Athyrium otophorum 'Okanum'- Fougère femelle du Japon
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Athyrium otophorum.var.okanum au RHS Chelsea Flower Show
    Ch.Reymond©
    Nom commun : Athyrion, Fougère à oreilles, Fougère femelle du Japon, Fougère femelle à oreilles nommée en japonais 'Yamaguchi tani innuwarabi, Tani inuwarabi Okanum' par les anglophones 'The lady fern, Ladys fern, Eared Lady Fern'.
    Photo au RHS Chelsea Flower Show*, cliquer sur la photo pour découvrir d'autres espèces ou aller ligne 23 à droite.
    Nom latin : Athyrium otophorum  'Okanum', synonyme de Athyrium otophorum. var. okanum  Sa.Kurata*
    famille : Athyriaceae.
    catégorie : fougère vivace à courts rhizomes écailleux d'un brun noirâtre.
    port : touffe évasée.
    feuillage : persistant à semi-persistant, vert moyen à vert foncé, les jeunes pennules et pinnules tirent sur le jaune crème à vert chartreux, vert bronze aux rachis pourprés. Nombreuses grandes frondes triangulaires bipennées oblongues-lancéolées.
    Les pinnules ont un lobe plus grand à la base en forme d'oreille d'où son nom.
    sporanges : sur le revers sporanges formant des sores de forme oblongue, recouvert d'une indusie translucide.
    croissance : assez lente.
    hauteur : 0.30 à 0.60 m et plus, nettement plus étalée.
    plantation : à l'automne ou au printemps.
    multiplication : semis de spores en été, division des touffes au printemps ou à l'automne, ou encore par prélèvement des bulbilles.
    sol : acide ou neutre riche en humus, frais, humide mais bien drainé, elle ne supporte pas la sécheresse.
    emplacement : ombre, atmosphère plutôt humide sauf en hiver.
    zone : 4 - 8, tolère aisément - 25°C.
    origine : endémique à l'archipel japonais.
    entretien : simple nettoyage des frondes.
    NB : son nom Athyrium  vient du grec 'a' qui signifie sans et de thirios' qui désigne une petite porte faisant allusion à leurs indusies qui ne semblent pas s'ouvrir pour libérer les spores, son nom spécifique otophorum mot latin vient du grec 'ôtós qui désigne l'oreille et de 'phoros, phorein', qui signifie porter donc qui porte des oreilles' faisant référence à la base de ces pinnules et okanum, c'est Satoru Kurata*, qui le dédie au botaniste japonais K.Oka qui a collecté l'espèce type.
    Ce genre composé de 869 noms d'espèces après révision ne comprend plus que 215 espèces de fougères originaires des zones tempérée ou tropicales du globe dont certaines en altitude, des fougères majoritairement terrestres; 123 espèces d'entre elles sont présentes en Chine dont 69 sont endémiques.
    Un gène difficile a identifié et classé car il y a de nombreuses hybridations spontanées dont une bonne soixantaine rien qu'au Japon.
    Athyrium otophorum.var.okanum au RHS Chelsea Flower Show Durant l'ère victorienne l'athyrion était très à la mode et des formes panachées ont été crées.
    L'espèce type :
    - Athyrium otophorum  (Miq. ) Koidz.* (1930) synonymes Asplenium otophorum  Miq., Diplazium otophorum  (Miq.) C. Chr., présente dans les forêts de hêtre de l'est de l'Asie, en japonais 'Tani inuwarabi', en chinois 'Guang ti gai jue', nommée par les anglophones 'English Painted Fern' à cause des teintes très contrastées de ses crosses jaune crème avec le rachis bordeaux.
    Initialement placé en 1867 dans les Asplenium dans la flore de Chine synonymes retenus Athyrium erythrocaulon  Ching, Athyrium rigescens  Makino, Athyrium sinovidalii  Ching & Z. Y. Liu, Athyrium vidalii  Nakai var. chinense  Koidzumi, Athyrium violascens  Diels.
    15 paires de pennules sessiles, la base des 14 à 17 pinnules est bombée et auriculée, voir planche botanique détails.
    Présente dans l'archipel nippon, au sud de l'île de Kyushu vers Kagoshima, au centre de l'île principale de Honshü sur la mer du Japon dans la région de Chübu dans la préfecture de Niigata et sur la côte Pacifique dans celle de Shizuoka, à l'est dans la région de Kanto entre Tokyo et Yokohama voir carte.
    Présente également dans les provinces du Yunnan, Guangxi, Guizhou, Guangdong, Fujian, Hunan, Hubei, au Chongqing et Séchouan, plus au sud-est dans la province côtière du Zhejiang et celle du Anhui, consulter la carte de Chine.
    Autre espèce présente dans l'Encyclopédie :
    - Athyrium filix-femina  (L.*) Roth., consulter sa fiche.

    Dans l'abécédaire, consulter la liste des autres espèces de fougères présentes dans l'Encyclopédie.

    Annotations :
    *Koidz., abréviation botanique pour le botaniste japonais Dr. Gen'ichi Koidzumi (1883–1953), auteur de plusieurs monographies sur les genres Rosa, Morus, Acer et de 'Florae Symbolae Orientali-Asiaticae sive Contributions to the Knowledge of the Flora of Eastern Asia' édité en 1930 à Kyoto, Japan.
    Il contribue à la rédaction d'articles dans The Journal of Phytogeography and Taxonomy', consultable en japonais sur J-STAGE la revue électronique d'informations scientifiques et technologiques au Japon.
    *RHS, abréviation pour The Royal Horticultural Society, La Société Royale d'Horticulture, fondée à Londres 1804 qui décerne chaque année The Award of Garden Merit (AGM) à de nouvelles obtentions au cours du Chelsea Flower Show qui se déroule 5 jours durant du 23 au 27 mai à l'Hôpital Royal de Chelsea, à Londres. C'est l'une des plus grandes expositions florales au monde.
    *Kurata, botaniste japonais Satoru Kurata (1922–1978), auteur de nombreuses ouvrages sur les ptéridophytes et la flore du Japon, de 1940 à 1966 en collaboration avec K. Aoshima 'A bibliography of forest botany in Japan', University of Tokyo Press.
    -- nmauric © 14/06/2018 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.




compteur site internet