Erysimum cheiri  - Giroflée des murailles, Ravenelle
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Giroflée jaune, Giroflée des murailles, Ravenelle ou encore Vélar et Violier jaune, nommé par les anglophones 'Wallflower'.
    Nom latin : Erysimum cheiri  (L.) Crantz., synonymes Cheiranthus cheiri  L. , Cheiranthus bocconi  All.,Cheiranthus cheiri  proles fruticulosus  (DC.) Rouy
    famille : Brassicaceae.
    catégorie : vivace, à souche ligneuse cultivée en bisannuelle ou annuelle selon climat.
    port : dressé, buissonnant.
    feuillage : persistant, vert de gris à vert foncé. Petites feuilles lancéolées sessiles.
    floraison : longue environ 8 semaines, au printemps courant mars à juin, sous climat doux en hiver, délicieusement parfumée son parfum s'approchant de celui du clou de girofle il est plus prononcé en plein soleil, nectarifère visitée par les abeilles. Racèmes de petites fleurs hermaphrodites (environ 2.5cm) à 4 pétales et 4 sépales.
    couleur : jaune, orange, bronze, rouge sombre, rose pastel, carmin violet, bicolore à tricolore.
    fruits : petites siliques dressées contenant des petites graines toxiques contiennent de la cheirotoxine.
    croissance : rapide.
    hauteur : de 0.30 à 0.60 m, selon le cultivar pour un étalement de 0.30 à 0.40m.
    plantation : au printemps ou à l'automne pour les vivaces tous les 20 à 40cm selon cv, attention a son système racinaire qui est fragile.
    multiplication : par semis à chaud à peine couvert courant mai en prenant soin de bien espacer les graines, levée en 1 ou 2 semaines et par bouturage de tiges. Elle se ressème abondamment, elle peut devenir envahissante.
    culture en bisannuelle : semis au printemps, repiquage en place à l'automne, pincer à 10cm et protéger le pied. Pour une potée mettre 3 à 4 pieds ensemble, n'oubliez pas de l'arroser durant l'été et si besoin rentrer à l'abri du gel.
    sol : tous, fertile et bien drainé.
    emplacement : soleil, mi-ombre (une partie de la journée).
    zone : 7 - 10. Une fois installée tolère des périodes de sécheresse.
    origine : Europe méridionale, pourtour du bassin méditerranéen dans les rochers.
    entretien : supprimer les hampes florales pour favoriser la floraison et limiter la fructification, après la floraison rabattre à 3/4 feuilles et pailler pour l'hiver.
    maladies et ravageurs : ses jeunes pousses et feuilles sont convoitées par les limaces et les escargots, subir les assauts de minuscules minuscule coléoptères (altises) qui perforent ses feuilles. Sensible à la pourriture des racines, au mildiou, taches foliaires, délaissée par les cervidés, les lapins??
    NB : Son nom Cheiranthus  vient de l'arabe 'kheri' mot qui désigne la giroflée et du mot grec 'anthos' qui désigne la fleur et son autre nom Erysimum désigne en grec et latin l'espèce, venant du verbe grec 'eryo' qui signifie sauver, protéger.
    C'était la fleur préférée de la reine Marie-Antoinette qui en fit planter dans les jardins du Petit Trianon, domaine que lui offrit Louis XVI en 1774.
    Ce genre comprend 80 espèces d'annuelles, bisannuelles et vivaces, originaires de l'Asie centrale, de l'Europe et de l'Amérique du Nord.
    Sous climat doux, la giroflée ravenelle se cultive en vivace, elle a sa place le long des murets, dans les massifs, les mixed-borders, les bordures et les rocailles, à placer près des ouvertures et des cheminements pour profiter de son parfum, c'est une excellente fleur à couper.
    Propriétés et utilisations :
    Dans les pharmacopées traditionnelles, Cheiranthus cheiri est réputé pour ses propriétés abortives*, anti-névralgiques, antivirales et antiseptiques, carminatives* et stimulantes. Toujours prescrit en homéopathie pour calmer les poussées dentaires (dent de sagesse) et soulager les inflammations des muqueuses bucco-pharyngées.
    Parmi les cultivars, citons :
    C. Baral © Démons & Merveilles
    Cheiranthus cheiri  'Blood Red', feuillage vert foncé, grandes fleurs parfumées d'un rouge profond velouté proche de l'alizarine, anthères jaune paille, les boutons floraux sont rouge sang.
    Cheiranthus cheiri  'Buisson d'or', de grande taille d'un jaune bouton d'or.
    Cheiranthus cheiri  'Fire King', jaune à jaune orangé strié, maculé de rouge cramoisi.
    Cheiranthus cheiri  'Flore pleno' à fleurs doubles de couleur jaune.
    Cheiranthus cheiri  'Giant pink', floraison parfumée plus tardive du milieu du printemps à l'été, fleurs d'un rose foncé.
    Cheiranthus   commercialisée aussi sous Erysimum cheiri  'Monarch Fair Lady' environ 45 cm de haut, une sélection dans tous les tons du jaune, orange et rouge.
    Cheiranthus cheiri  'Orange bedder' 30 à 45 cm de haut, port compacte, floraison de mars à mai dans les tons d'orange soutenu. Bedder est une série couleur crème, jaune d'or, orange et rouge vif.
    Cheiranthus cheiri  'Vulcan' une très ancienne obtention de petite taille aux fleurs très parfumées d'un rouge pourpre velouté, anthères blanches.
    Erysimum   'Bowles mauve', vivace persistante à port buissonnant. Feuillage grisâtre plus fin que l'espèce type. Très longue floraison dès avril avec remontée en septembre si on n'oublie pas de la tailler, photo ci-contre.
    Autres Giroflées présentes dans l'Encyclopédie :
    Matthiola incana  (L.) R. Br., Giroflée quarantaine, Giroflée des jardins, consulter sa fiche.
    Hesperis matronalis  L. , Giroflée musquée, Julienne des Dames, consulter sa fiche.

    Annotations :
    L.* , abréviation botanique officielle pour Carl von Linné auparavant Carl Linnæus (1707-1778), médecin, botaniste-naturaliste suédois, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    * propriétés abortives contient un glucoside aux propriétés similaires à celle de la digitale, idem pour la cheirotoxine).
    - richard gautier & nmauric ©29.02.2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.

Cheiranthus cheiri

un compteur pour votre site