Senecio vulgaris  - Séneçon des oiseaux, Séneçon commun
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Séneçon vulgaire, Séneçon commun, nommé par les anglophones 'Old man in the Spring', 'Grounsel', 'Common groundsel', 'Ragwort'.
    Nom latin : Senecio vulgaris  L.*
    famille : Asteraceae
    catégorie : annuel aux tiges côtelées à l'enracinement pivotant.
    port : dressé, ramifié.
    feuillage : 'caduc', vert moyen, vert grisé marginé de rouge duveteux. Feuilles auriculées, alternes, simples, elliptiques à ovales à marge profondément découpées et dentée. En partie basse pourvue d'un court et large pétiole, celles du haut sont embrassantes, les tiges pubescentes peuvent être violacées
    floraison : tout au long du printemps et plus selon climat (3 cycles), en partie haute à l'aisselle des feuilles au bout d'un long pédoncule, petite fleur en capitule hermaphrodite (1 cm de diamètre) solitaire.
    couleur : jaune, boutons floraux rougeâtres.
    fructification : akènes surmontés d'une aigrette de soies blanchâtres, graines consommées par les oiseaux, d'on son nom commun.
    croissance : rapide.
    sol : arides, secs mais riches en éléments minéraux et en azote.
    hauteur : 0.15 à 0.40 m et plus.
    habitat: bords de chemins, décombres, terrains incultes, champs, vignes et jardins.
    origine : Europe tempérée, Afrique du Nord et Asie.
    NB : si, si vous connaissez ! c'est l'une des 'mauvaises herbes' les plus répandues.
    Son nom Senecio  vient du latin où il désigne déjà le genre, venant de 'senex' qui signifie vieux ou vieillard, faisant référence à l'akène surmonté d'une aigrette de soies qui fait penser aux têtes blanchies de nos anciens.
    Propriétés et utilisations :
    Comme d'autres séneçons, il contient des alcaloïdes qui peuvent intoxiquer le bétail, action sur le foie.
    Kurt Stueber
    Dans les pharmacopées traditionnelles, il était réputé pour ses propriétés adoucissante, émolliente, emménagogue et laxative, prescrit pour calmer les règles douloureuses et réguler le cycle menstruel, des pratiques tombées en désuétude, en usage externe utilisé sous forme de cataplasme pour traiter les hémorroïdes.
    Autres variétés espèces :
    Senecio vulgaris  subsp. denticulatus  (O.F. Müll.) P.D. Sell
    Senecio vulgaris  subsp. vulgaris 
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Senecio cineraria  D.C., Cinéraire maritime, consulter sa fiche.
    Senecio mikanioides  Otto, renommé Delairea odorata  Lem, Séneçon lierre, Lierre allemand, consulter sa fiche.
    Senecio vira-vira  D.C., Séneçon blanc, consulter sa fiche.

    Liste des autres espèces de senecio présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    * L. , abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale. Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772; il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
Accueil Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site