Senecio cineraria  - Cinéraire maritime, Cinéraire argentée
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Cinéraire maritime ou Séneçon maritime, Cinéraire argentée nommée par les anglophones 'Dusty miller, Silver Ragwort'.
    Nom latin : Senecio cineraria  D.C.*, synonymes Cineraria maritima  L.* , Senecio candicans  Wall. , Senecio maritimus  Rchb.
    famille : Asteraceae.
    catégorie : arbrisseau à souche ligneuse xérophile.
    port : ramifié, compact, arrondi.
    feuillage : gris argenté, laineux, épais, persistant. Feuilles alternes découpées et lobées.
    floraison : au printemps à début été (mai à juilllet). Sur des tiges légèrement collantes en corymbes terminaux, petites fleurs réunies en capitule, les périphériques sont ligulées, les centrales sont tubuleuses et dentées.
    couleur : jaune vif.
    fruits : petites akènes surmontées d'une petite aigrette.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0.50-0.70 m pour un étalement équivalent.
    plantation : au printemps ou à l'automne.
    multiplication : semis à chaud au printemps, bouture semi aoûtées en fin d'été ou marcottage.
    sol : drainé, pas trop riche, même sec. Tolère parfaitement les embruns.
    emplacement : soleil.
    zone : 8 - 9. Tolère aisément -12 à -15°.
    origine : pourtour du bassin méditerranéen aussi bien dans les zones rocailleuses ou sablonneuses.
    entretien : rien à signaler, enlever les fleurs fanées. Attention une humidité excessive peut provoquer le pourrissement des racines.
    maladies et ravageurs : peut être sujet aux pucerons, sensible à la rouille.
    NB : son nom Senecio vient du latin où il désigne déjà le genre, venant de 'senex' qui signifie vieux ou vieillard, faisant référence à l'akène surmonté d'une aigrette de soies qui fait penser aux têtes blanchies de nos anciens.
    Ce genre comprend plus de 1000 espèces, d'annuelles, de bisannuelles, d'arbustes, d'arbres et de vivaces dont une partie (environ une centaine d'espèces) sont des succulentes.
    Ses fleurs s'utilisent dans la confection de bouquets secs. Idéal dans les massifs de vivaces ou d'arbustes, les rocailles, les bordures (en supprimant la floraison) parfait pour pour les jardins secs et ceux de bord de mer ou simplement dans des potées pour les balcons et terrasses.
    Parmi les cultivars, citons :
    - Senecio cineraria  'Cirrus', gris argenté, feutré. Feuilles elliptiques (15cm) moins découpées aux lobes arrondis, photo ci-contre.
    - Senecio cineraria  'Silver Dust', variété naine, environ 20 cm de haut, feuillage gris argenté très découpé d'un blanc argenté primé par la RHS* avec The Award of Merit, photo bas de page.
    Propriétés et utilisations :
    Senecio cineraria  est utilisé en homéopathie, en teinture-mère ou associé à d'autres plantes dans des préparations pharmaceutiques pour un usage externe pour traiter les inflammations oculaires comme les conjonctivites, les cataractes.

    Consulter la liste des autres espèces de Senecio présents dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *DC., abréviation botanique pour Augustin Pyramus de Candolle (1778-1841), botaniste et docteur en médecin suisse, qui occupe en 1880 la chaire de botanique à la Faculté de Médecine de Montpellier, on lui doit une nouvelle classification des espèces expliquées dans 'La théorie élémentaire de la botanique (1813), ainsi que les 7 volumes du 'Prodomus systematis naturalis regni vegetablilis' (1824-1841) où sont décrites 60 000 espèces doublant ainsi les familles. Des ouvrages achevés par son frère et son petit-fils avec 80 000 plantes décrites. Auteur de 'Plantarum Succulentarum' (1799) ou l'histoire des plantes grasses et 'la Théorie élémentaire de la botanique' (1813). Il s'intéresse aux propriétés médicinales des plantes.
    * L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), avant d'être anobli en 1757 Carl Linnæus, également médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    Auteur de 'Systema naturae, Genera plantarum' et 'Species plantarum'.
    *RHS, the Royal Horticultural Society, La Société royale d'horticulture, fondée à Londres 1804. nmauric© 29/02/2000 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.

Senecio 'Silver Dust'

un compteur pour votre site