Mangifera indica - Manguier
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Manguier, nommé par les anglophones 'Mango'.
    Nom latin : Mangifera indica L.
    famille : Anacardiaceae
    catégorie : arbre fruitier à écorce lisse d'un gris-brun foncé à noircir, légèrement fissurée.
    port : érigé puis étalé, arrondi, dense.
    feuillage : aromatique à odeur de térébenthine, persistant, coriace, brillant, pendant, vert sombre teinté de rouge. Grande feuille ( 30 cm) alterne, lancéolée.
    floraison : Après la saison sèche, sur des sujets ayant entre 3 et 6 ans. Inflorescences terminales, parfumées, paniculées (45 cm de long). Minuscules fleurs hermaphrodites à cinq pétales .
    couleur : jaune vert pâle
    fruits : drupe ovale à peau cireuse, lisse jaune verdâtre à rouge orangé, à gros noyau central, la chair très juteuse est d'un jaune-orangé (compter entre 4 et 5 mois).
    croissance : rapide.
    hauteur : 20 à 30 m.
    multiplication : par semis de graines fraîches, en enlevant la cosse. La partie renflée de la graine émergeant légèrement (compter 2 à 4 semaines), ou par marcottage. Les semis de fruits achetés dans le commerce ne sont pas certains car ils ont pu être détérioré par le froid ou carrémment stérilisé.
    sol : profond et riche.
    emplacement : soleil, à l'abri du vent.
    zone : 10-11.
    origine : Birmanie, Inde orientale dans les zones à climat tropicale ( mousson) et Asie du Sud est.
    entretien : Tailler pour obtenir un tronc unique. La plupart sont greffés au bout de la deuxième année.
    NB : Ce genre comprend environ 300 espèces, présents en Asie depuis 4000-5000 ans. Introduit au 16 ème siècle au Brésil et en Afrique par les Portugais. Les arbres issus de semis ont tendance à donner des fruits ayant des fibres attachées au noyau. La chair à la saveur et l'odeur de la térébenthine. Ils sont riches en vitamine A et C.
    L'écorce exsude une résine transparente jaune foncé. Les fleurs peuvent provoquer des problèmes d'allergies respiratoires.
    D'autre part, la sève du manguier, la peau des mangues peu provoquer des dermites irritatives de contact. Les zones de productions sont L'Inde, La Thaïlande, le Brésil et l'Afrique jusqu'au Sahel.
    Il est sensible en zone tropicale à la mouche du Natal Ceratitis rosa qui s'attaque aux fruits.
    Utilisation :
    Consommer comme fruit frais, sécher en lamelles. Utilisé dans la confection de jus de fruit, sirops, boissons alcoolisées, confitures, desserts, glaces, chutneys. En accompagnement de viandes blanches.
    Propriétés médicinales :
    Utilisé en médecine traditionnelle dans de nombreux pays, comme vermifuge. Il a aussi des propriétés diurétique, astringente et laxative. Il traite l'hypertension artérielle.
    Les feuilles du Manguier sont indiquées pour le traitement des maladies respiratoires (l'asthme, bronchite).
    Le noyau est utilisé pour traiter les coliques, diarrhée et dysenterie.
    La décoction d' écorce traite les affections buccales ainsi que les hémorroïdes ( macération de l'écorce).
    La sève est utilisée comme colle à papier en Afrique.
    Le bois est commercialisé sous le nom de machang ou sepam, utilisé en ébénisterie, sa teinte se rapproche de celle du noyer.
    Mangifera indica  comprend plus de 70 cultivars sélectionnés (greffage) donnant des fruits moins fibreux.
    Autres espèces :
    Mangifera griffithii  Hook. f.
    Mangifera odorata  Griff
    Mangifera zeylanica  Hook. f
    par la Société des Gens de Lettres®Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Accueil Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site