Platanus x acerifolia  - Platane à feuilles d'érable
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Platane commun, Platane à feuilles d'érable.
    Nom latin : Platanus x acerifolia  Willd*, synonyme Platanus x hispanica  Muench, Platanus hybrida   Brot.
    famille : Platanaceae.
    catégorie : arbre.
    port : étalé. Tronc droit à écorce lisse grise -olivâtre, se desquamant par plaques, laissant des marques jaunâtre ou blanche.
    feuillage : caduc, coriace, vert assez clair, vernissé sur le dessus. Grande feuille dentée (13 - 15 cm) alterne, palmée à 3 - 5 lobes à long pétiole avec 3 nervures principales fortement marquées. se teinte de jaune et orange à l'automne.
    floraison : au printemps (en mai) en capitules monoïques, globuleux, pendants. Inflorescences mâles et femelles séparées.
    couleur : verdâtre pour les mâles, rougeâtre pour les femelles.
    fruits : à la fin de l'été, fruits ovoïdes: (akènes de 2 à 5 cm)) regroupés par paires (2 ou 4), hérissés de poils, au bout d'un long pédoncule. Reste tout l'hiver sur les arbres.
    croissance : rapide.
    hauteur : 25- 35 m.
    plantation : à l'automne ou au printemps, attention racines pivotantes et traçantes. En alignement distance de plantation 3 à 5 m. Planter loin des édifices 7 à 9 m.
    multiplication : par semis en janvier-février lors de la chute des akènes, marcottage ou bouture à talons.
    sol : tous mais à une préférence pour un sol profond, léger et frais (acide ou neutre ou alcalin, sec ou frais, pauvre ou fertile ou riche).
    emplacement : soleil.
    zone : 3 - 10.
    origine : Europe du Sud, Asie occidentale.
    entretien : supporte les élagages et la pollution atmosphérique. La taille s'effectue en hiver.
    Il peut être guider pour obtenir un arbre parasol, comme c'est le cas au Jardin du Peyrou à Montpellier, voir bas de page.
    maladies et parasites : il est sujet au chancre coloré, provoqué par un champignon vivant à l'intérieur des tissus du bois (Ceratocystis fiambriata), qui a été introduit en France vers 1945 sur la région Marseillaise, en provenance du New Jersey. Reconnaissable par la présence de bandes d'un brun rouge, à l'heure actuelle il n'existe toujours pas de traitement et il dépéri en 4 ou 6 ans.
    Le long du Canal du Midi*, tous les platanes sont condamnés, en juillet 2012, 9000 d'entre eux ont été abattus, remplacés par PLATANOR® Vallis clausa, une variété de platane résistante au chancre coloré, obtenue par l'hybridation entre un platane américain et un platane d'orient, une co-obtention (2008) de André Vigouroux de l'INRA d'Avignon et les Pépinières Rouy Imbert (Montfavet, Avignon), il reste à trouver les fonds pour les 42000 restants.
    Des taches noirâtres peuvent apparaître sur le feuillage au printemps, provoquer par un champignon (Glaeosporium nervisequm). Le flétrissement de jeunes feuilles, puis le dépérissement des pousses au printemps est provoqué par un autre champignon, l'anthracnose (Apiognomonia veneta). Sensible aussi, à l'oïdium qui provoque un feutrage blanc sur les jeunes feuilles. Un autre champigon ( Dlaeosporium nervisequum) peut faire de légers dégâts peu dommageables sur le feuillage au printemps (taches noires).
    NB : son nom Platanus  vient du grec "platanos" de "platys", "platus" (large, étendu). Ce genre comprend 7 - 8 espèces d'arbres caducs, originaires d'Amérique du Nord, Asie Mineure, Eurasie et Mexique. Cet un hybride fertile issu de croisement entre Platanus occidentalis et Platanus orientalis, découvert en 1670 en Angleterre. Déjà utilisé comme arbre d'alignement en 1810 par Napoléon Ier, pour pouvoir être utilisé dès l'abattage comme combustible pour assurer la nourriture de ses troupes.
    Propriétés et utilisations :
    Son pollen dès le mois de mars, peut provoquer des symptômes de pollinose : conjonctivite, rhinite et/ou asthme. Son nom déjà en grec "platanos" de "platys", "platus" (large, étendu), consulter notre dossier 'Nos arbres, leur pollen et les allergies'.
    Son bois brun rosé, est utilisé en menuiserie, ébénisterie. Dans les pays anglo-saxons, il est utilisé en homéopathie dans le traitement de cataracte, et en phytothérapie (macérat glycériné) dans le traitement de l'acné.
    Espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Platanus occidentalis  L., Platane d'Occident, consulter sa fiche.
    Platanus orientalis  L., Platane d'Orient, consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces :
    Platanus Kerrii  Gagn, originaire d'Asie du sud-est (Laos), petits akènes regroupés par 10 -12, feuille dentée à 3 lobes.
    Platanus lindeniana  M. Martens & Galeotti, Platane de Jalapa, originaire d'Amérique du Nord, zones 3 - 10.
    Platanus mexicana  Moric , Alamo en espagnol, originaire du Mexique se rencontre jusqu'au Guatemala, zones 7 - 10.
    Platanus racemosa  Nutt, synonyme Platanus californica  Benth., originaire de Californie. Feuille duveteuse sur le revers. Trés sensible à l'anthracnose, zones 7 - 10.
    Platanus urigttoii  S. Walts, originaire du Sud des États - Unis (Arizona) et du Mexique.
    Platanus wrightii  S. Watson, Platane de Wright, originaire d'Amérique du nord, zones 3 - 10.
    Quelques hybrides et cultivars :
    Des cultivars résistants au chancre coloré sont à l'étude.
    - Platanus orientalis  'Cuneata'.
    - Platanus orientalis  'Digitata', originaire de Chypre et du Caucase à des feuilles à lobes plus étroits et plus pointus.
    - Platanus orientalis  'Liquidambarifolia'.
    - Platanus orientalis  'Minaret', port colonnaire à croissance lente virant au jaune à l'automne.
    - Platanus  'Alphen's Globe', obtention néerlandaise, au port arrondie en boule avoisine les 10 m, feuillage 3 à 5 lobes à marge crénelée, vert-jaunâtre, croissance assez lente.
    Platanus x acerifolia  'Augustine Henry', de grandes feuilles vert pâle à marge très dentée, écorce très fissurée ne se desquame pas comme les autres platanes, vous pouvez en découvrir des spécimens à Kew Garden.
    Platanus x acerifolia  'Cantabrigensis', port pyramidale.
    - Platanus x acerifolia  'Bloodgood', obtnetion nord-américaine, bonne résistance aux maladies du platane, port rectiligne, feuillage 3 à 5 lobes, marge crenelée virant au brun-jaune à l'automne.
    Platanus x acerifolia  'London'.
    - Platanus acerifolia x   'Mirkovec', à croissance très lente, port arbustif, 2 à 3 m de haut, Ø 1.5 à 2 m superbe feuillage rouille, cuivré violacé.
    Platanus x acerifolia  'Pyramidalis', feuillage vert foncé brillant, se distingue par sa forme pyramidale et ses fruits solitaires ou par paire au bout d'un long pétiole.
    Platanus x acerifolia  'Suttneri', feuillage panachée, maculée de crème.
    Platanus x acerifolia  'Westminster' assez proche de 'London', feuillage un peu plus foncé et plus lobé, fruits par 3 ou 4.
    - Platanus  'Gloire d'Automne'.

    Annotations :
    *Willd., abréviation botanique pour le botaniste taxonomiste prussien Carl Ludwig Willdenow (1765-1812), qui fut également apothicaire et docteur en médecine. En 1798, il enseigne l'histoire naturelle et en 1801 il est nommé, directeur du Jardin botanique de Berlin-Dahlem qu'il entreprend de remettre en état. En 1810, à l'Université de Berlin, il occupe la chaire de professeur de botanique. Son herbier riche de plus de 20 000 espèces, se trouve depuis 1818 au Musée botanique de Berlin où il constitue la base de l'herbier.
    Il fait la connaissance en 1788 d'Alexander von Humboldt, qui lui adresse ses collectes, dont il assure l'identification; en même temps il s'intéresse à l'influence du climat sur les plantes, il y consacre d'ailleurs en 1792, un ouvrage 'Grundriss der Kräuterkunde', qui est toujours réédité. Les botanistes lui ont dédié 33 espèces de plantes et des espèces de champignons sous la forme willdenowiana et 73 sous willdenowii. On lui doit de nombreux ouvrages, dont 'Florae Berolinensis Prodomus' ( 1787) et son ouvrage de référence 'Hortus berolinensis sive Icones et descriptiones, plantarum rariorum vel minus cognitorum quae in Horto regio botanico berolinensi', première édition en 1803.
    *Canal du Midi, classé en 1996 au patrimoine mondiale de l'humanité par l'Unesco.
    ® par la Société des Gens de Lettre- Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressement interdites.

Guidage pour obtenir un arbre parasol

un compteur pour votre site