Ulmus americana  - Orme d'Amérique
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    ulmus americana
    University of Connecticut ©
    Nom commun : Orme d'Amérique, Orme à larges feuilles, nommé par les anglophones American Elm, White Elm.
    Nom latin : Ulmus americana  L.* synonyme Ulmus floridana  Chapm.
    famille : Ulmaceae.
    catégorie : arbre.
    port : dressé, évasé à cime arrondi.
    feuillage : caduc vert soutenu virant au jaune mordoré en automne.
    floraison : printemps puis fruits verts ailés.
    couleur : rouge.
    croissance : rapide.
    hauteur : 10 à 30 m
    plantation : en hiver.
    multiplication : par semis ou bouturage des drageons.
    sol : plutôt frais, profond et fertile.
    emplacement : soleil ou mi-ombre.
    zone : 5 - 9.
    origine : nord-est de l'Amérique dont Floride.
    entretien : couper les branches sèches.
    NB : Son nom Ulmus  vient du latin où il désignait déjà le genre. Il est utilisé en milieu urbain comme arbre d'alignement le long des avenues et des routes, car il tolère bien la pollution atmosphèrique, mais les ormes sont atteints d'une maladie, la graphiose depuis une centaine d'années. Si vous constatez un dessèchement du feuillage et une chute du feuillage en été, couper la branche atteinte et brûler la.
    Ulmus parvifolia  Jacq ( L'Orme de Chine) ou certains cultivars comme Ulmu s 'Resista' , Ulmus 'Sapporo Autumn Gold' et surtout Ulmus 'Sapporo Gold 2' (des sélections de l'INRA) qui semblent être résistantes à la graphiose.
    Autres espèces :
    Ulmus campestris  L ou Orme champêtre, consulter sa fiche.
    Voir également :
    Zelkova carpinifolia  (Pall.) Koch ou Orme de Sibérie, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède. Son herbier 'Linnean Herbarium', le plus riche de son époque ne contenait que 7000 plantes, est conservé au Musée national d'histoire naturelle de Stockholm.
    - nmauric©17/08/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site