Fuchsia fulgens - Fuchsia lumineux
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Fuchsia lumineux, brillant, en espagnol fucsia, nommé aussi selon pays 'Aljaba (Aljava), Flor de nácar, Pendientes de la Reina' ou 'Flor de arete', nommé par les anglophones 'Upright Fuchsia'
    Nom latin : Fuchsia fulgens  Moc. & Sessé* ex DC.*, synonymes Fuchsia racemosa  Sesse & Mocino, Ellobium fulgens  (DC.) Lilja
    famille : Onagraceae, tribu : Circeaeae, section Ellobium.
    catégorie : arbrisseau lithophyte aux racines tubéreuses.
    port : arbustif, dressé, étalé.
    feuillage : pourpre, caduc. Longues feuilles (25 cm) ovales à cordiformes
    floraison : du printemps à l'automne (mai-octobre) dans son milieu naturel de juin à septembre durant la saison des pluies. Racèmes pendants de longues (20 cm) et étroites fleurs nectarifères visitées par les colibris. Calice tubulaire à sépales aiguës et couvert de courts poils.
    couleur : écarlate orangé, sépales lavés de jaune vert vers la pointe.
    fruits: baies ovales ( ±30 mm) comestibles de couleur pourpre à maturité contenant de minuscules graines ovoïdes .
    hauteur : 0.50-1.50 m.
    plantation : au printemps en prenant soin de les espacer d'au moins 30 cm.
    multiplication : bouturage plutôt au printemps ou par semis, n'oubliez pas de pincer pour favoriser la ramification.
    sol : humifère, de préférence légèrement acide mais calcaire accepté, riche, surtout bien drainé.
    emplacement : mi-ombre lumineuse ou soleil léger, craint le vent
    zone : 9 - 11 en situation fraîche, abritée des vents violents et froids.
    origine : sur les rochers dans les forêts de chêne (± 1500 m) de l'ouest du Mexique dans les états limitrophes de Mexico, à l'ouest Michoacan et plus à l'ouest dans l'état de Jalisco plus au sud dans l'état de Guerrero.
    entretien : l'été pailler le pied pour maintenir la fraîcheur, il craint les excès en eau, apport qu'il faudra réduire durant l'hiver; rabattre en laissant une paire de bourgeon à l'automne ou plus si taillé en arbuste et protéger du froid. Dans le cas de culture en pot faire hiverner à l'abri du gel.
    maladies & parasites : chaleur excessive et une atmosphère trop sèche favorise l'apparition d'acariens rouges, altises (trous dans le feuillage), pucerons, thrips, et aleurodes (surtout en serres et à l'intérieur) qui peuvent entraîner l'apparition de la fumagine.
    Une humidité excessive favorise le développement de l'oïdium, de la pourriture grise et de la rouille.
    NB : Certains auteurs décrivent cette espèce sous le nom de Fuchsia  'Thalia'*, Fuchsia fulgens étant décrite comme ayant un feuillage vert bordé de rouge et des fleurs d'un rose-rouge.
    Son nom Fuchsia  lui a été donné en 1703 par son découvreur Charles Plumier qui le dédie au médecin, botaniste, professeur bavarois Léonhart Von Fuchs (1501-1566) à qui l'on lui doit entre autre 'De historia stirpium commentari' (1542 - Zurich). Le premier a être décrit est l'antillais Fuchsia triphylla  et son nom spécifique fulgens  signifie brillant, lumineux, faisant référence à sa couleur.
    Ce genre selon les flores et les botanistes comprend entre 125 et 144 espèces de vivaces herbacées, d'arbustes ou de lianes caduques ou persistantes épiphytes ou non et des milliers de cultivars et d'hybrides.
    Ces espèces sont originaires principalement d'Amérique centrale et du nord de l'Amérique du Sud (120 dans les Andes), une seule en Polynésie française Fuchsia cyrtandroides*  et 4 en Nouvelle-Zélande*.
    Selon le climat, ce lumineux fuchsia a sa place au jardin dans les plates-bandes et les mixed-borders, ou simplement dans des potées pour les balcons et terrasses ou encore à l'intérieur des habitations.
    Certains auteurs décrivent cette espèce sous le nom de Fuchsia  'Thalia', une obtention de 1905 du jardinier - hybrideur allemand Carl Bonstedt (1866-1953) qui a démarré ses premiers croisements sur Fuchsia triphylla  et Fuchsia fulgens, certains d'entre eux sont toujours commercialisés comme par exemple :
    - Fuchsia fulgens  'Koralle' (1905), 0.75 m de haut pour un étalement de 0.50 à 0.60m, floraison d'un orange corail comme l'indique son nom, primé par la RHS* avec The Award of Garden Merit, photo ci-contre.
    - Fuchsia fulgens  'Mary' (1897), se distingue par long et étroit feuillage gaufré d'un vert foncé pourpré nervure médiane pourprée, floraison d'un rouge soutenu entre l'alizarine et l'aniline, sa culture semble être assez difficile.
    Parmi les autres variétés et cultivars, citons :
    - Fuchsia fulgens  'Variegata', environ 60 cm de haut, grandes et larges feuilles ovales à cordiformes, vert véronèse marginé de crème, les jeunes feuilles sont lavés de rose. Grappes de longues et étroites fleurs, calice d'un rose saumoné très pâle à la pointe des sépales presque blanc lavé de vert, veines plus orangées, corolle orange tirant sur le carotte, boutons floraux blanc verdâtre, étamines jaune pâle.
    - Fuchsia fulgens  'Gesneriana', synonyme Fuchsia fulgens  var. gesneriana , très longues fleurs simples, calice orange soutenu, pointe des sépales marginé de jaune vert, corolle corail virant à l'amarante en vieillissant.
    - Fuchsia fulgens  'Goselli', synonyme Fuchsia fulgens  var. goselli  De Candolle, feuillage obovales vert moyen, nervure médiane framboisé vers le pétiole, fleurs calice et corolle corail, sépales en pointe jaune verdâtre.
    - Fuchsia fulgens  var. jalisco , calice et corolle rappelant celle de la fleur du grenadier.
    - Fuchsia fulgens  'Michoacans', synonyme Fuchsia fulgens  var. michoacans , étonnant avec son feuillage vert pourpré nervures pourpres, pétioles et pédicelles aussi, fleurs nettement plus rouge.
    - Fuchsia fulgens  'Minuata', synonyme Fuchsia fulgens  var. minuata , racèmes de 5/7 très fines et longues fleurs calice couleur capucine, bout des sépales verdâtre, corolle orange plus soutenu (melon charentais).
    - Fuchsia fulgens  var. rubra grandiflora  à grandes fleurs dans les mêmes tons que 'Minuata'.
    - Fuchsia fulgens  var. Fuchsia fulgens var. speciosa  fleurs plus grandes d'un rouge orangé.

    Consulter la liste des autres Fuchsia présents dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *DC. abréviation botanique pour Alphonse Louis Pierre Pyrame de Candolle (1778-1841), botaniste et docteur en médecin suisse qui fut professeur de botanique à la faculté de médecine de Montpellier en 1808, a qui l'on doit une nouvelle classification des espèces expliquée dans 'La théorie élémentaire de la botanique' (1813), ainsi que les 7 volumes du 'Prodomus systematis naturalis regni vegetablilis' (1824-1841) où sont décrites 60 000 espèces doublant ainsi les familles, ouvrages achevés par son frère et son petit-fils avec 80 000 plantes décrites.
    *Sessé, abréviation botanique pour le médecin militaire, naturaliste aragonais Martin de Sessé y Lacasta (1751–1808). En 1787, il est nommé Directeur de l'expédition scientifique en Nouvelle Espagne (Mexique et Amérique centrale), assisté par José Mariano Mociño. Au Mexique, en 1788 il entreprend la création du jardin botanique de Mexico et il initie l'enseignement de la botanique à l'Université; trois ans plus tard, il se consacre totalement à la botanique, montant pour le compte du Roi Charles III d'Espagne, une expédition scientifique qui parcourt six années durant le Mexique, Cuba, le Costa-Rica et la Californie y collectant des milliers d'espèces relatées dans 'Catalogo de animales y plantas Mexicanas', édité en 1794. Ces collections il les ramène en Espagne en 1803 et ce n'est que bien après sa mort paraissent ses oeuvres maîtresses 'Flora Mexicana et Plantae Novae Hispaniae' en collaboration avec Mociño sont publiées en 1888 et 1889, réédité en 1894 à Mexico (consultable en ligne à la BHL).
    *Moc, abréviation botanique pour Josepho Mariano Mociño (1757-1820), assistant de Sessé nommé officiellement en 1791, botaniste de l'expédition au Mexique et Guatemala responsable des collections. Une partie de ses herbiers récoltés lors de ses expéditions à Cuba, Puerto-Rico, nord-ouest de l'Amérique, Amérique centrale et Mexique et ses illustrations sont rassemblées dans Lambert's Herbarium rattaché à l'herbier Delessert conservés au British Muséum et à Kew Garden référencé sous le nom de Herbier Pavón, il y a eu vraiment des malencontreux mélanges entre les collections. En 1813 fuyant la guerre d'indépendance en Espagne, il se réfugie à Montpellier auprès de De Candolle.
    Leur herbier 'Flora de Guatemala' a été inclus dans l'Herbier général du Jardin botanique de Madrid dès 1820.
    *Charles Plumier (1646-1704), moine franciscain, naturaliste et botaniste du Roi. Un des initiateurs de la classification des genres reprise par Linné, membre de l'Ordre des Minimes, élève de Joseph Pitton de Tournefort. Conformément à la mode qu'il instaure de donner le nom de personnes célèbres (botanistes, naturalistes, explorateurs..) à un genre, l'un d'entre eux lui dédie Plumeria. Il participe à plusieurs expéditions aux Antilles françaises en 1689, puis entre 1693 et 1695 en Amérique centrale où il découvre de nombreuses espèces dont le genre Begonia, au retour de ses voyages il est nommé botaniste du Roi.
    * Nouvele-Zélande, 4 espèces :
    - Fuchsia excorticata , section Skinnera comme les 3 autres espèces, en maori 'Kotukutuku', nommé par les anglophones New Zealand Tree Fuchsia, sud de la Nouvelle-Zélande et les îles Auckland., arbre caduc de 10 à 15 m de haut, petites fleurs d'un rouge amarante et violet, aux fruits comestibles. Une espèce menacée.
    - Fuchsia procumbens , un sous arbrisseau persistant couvre-sol aux feuilles ovales, minuscules fleurs aux pétales violet retroussés contre le calice jaune pâle, étamines d'un rouge écarlate, anthères améthyste.
    - Fuchsia perscandens  , un grimpant aux fleurs vertes lavées de violet sur le revers à 4 lobes triangulaires, longues étamines violettes.
    - Fuchsia colensoi , plus de 10 m, feuilles lancéolées marginées de pourpre, étroites fleurs violettes et vert, un cultivar naturel Fuchsia x colensoi 'Purpurescens' fleurs vertes au calice vert avec entre les deux une bande d'un violet légèrement cuivré.
    *Tahiti Fuchsia cyrtandroides  J.W.Moore., section Skinnera, petit arbre d'environ 3-5m de haut, fleurs calice et sépales vert, corolle rouge lie de vin. Présent dans le Parc de Mont Marau.
    *Fuchsia triphylla  nommé par les anglophones 'Honeysuckle Fuchsia'.
    *RHS, the Royal Horticultural Society, La Société Royale d'Horticulture, fondée à Londres en 1804.
    nmauric©02.01.2000- Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site