Ceratostigma willmotianum - Cératostigme de Willmott
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Cératostigme de Willmott, parfois Plumbago de Willmott (peut être plus facile à prononcer), nommé par les anglophones 'Willmott's plumbago', 'Chinese plumbago'.
    Nom latin : Ceratostigma willmotianum  Stapf*.
    famille : Plumbaginaceae
    catégorie : arbrisseau à tiges rougeâtres, cannelées, pourvues de poils.
    port : étalé, dense, retombant, arrondie.
    feuillage : caduc, vert franc virant à l'automne au jaune, jaune-orangé, rose soutenu à framboise, ou lorsqu'il fait frais (photo prise un 28 novembre dans le sud de la France), rugueux pourvu de poils sur les deux faces devenant presque des crochets en partie base de la nervure médiane de couleur framboise. Petites feuilles acaules en forme de losanges
    floraison : de l'été à l'automne (juillet à novembre suivant le climat). Réunies en bouquets terminaux petites fleurs (3 à 7) à long calice tubulaire corolle à 5 lobes à bord dentelé.
    couleur : bleu gentiane ou bleu faïence, gorge et calice tubulaire rouge pourpre.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.60 à 1 m voire un peu plus pour un étalement nettement supérieur.
    plantation : au printemps.
    multiplication : par marcottage naturel ou division des touffes au printemps ou semis spontané.
    sol : ordinaire, bien drainé, préférence pour le calcaire.
    emplacement : plein solei ou soleil partielle même au couchant dans le sud.
    zone : 8 - 10.
    origine: ouest de la Chine dans les vallées du Séchouan, Yunnan, Zhejiang et Guizhou, consulter la carte de la Chine.
    entretien : si vraiment nécessaire supprimer les fleurs fanées et desséchées, tailler les rameaux secs. Il est souvent conseillé de le rabattre au sol au début du printemps ou taille de mise en forme .
    NB : son nom Ceratostigma, Cératostigme vient du grec 'ceratos' qui vient de 'ceros' qui désigne la corne et du mot grec 'stigma' qui signifie 'piqûre, tatouage (marquage au fer), faisant peut être référence à sa fructification et son nom spécifique willmotianum lui a été donné par le botaniste autrichien Otto Stapf*, en souvenir de Miss Ellen Ann Willmott (1860-1934), une riche héritière anglaise passionnée de plantes, qui oeuvrât au début dans son jardin de Warley Place - Essex (aujourd'hui un jardin à l'abandon).
    Par la suite elle s'installe à la Villa Boccanegra entre Menton et Vintimille où elle séjourne de 1906 à 1913 y créant un jardin d'acclimation et peut être d'un autre en Savoie vers Trésserve.
    Elle finançe une expédition en Asie centrale vers 1901 et la Royal Horticultural Society l'honora d'une médaille.
    Diverses espèces lui ont été dédiées sous son nom de famille comme ici willmottianum  ou willmottiae  aussi sous le nom de son jardin Warley ou Warleyensis ainsi que des obtentions sous le nom de 'Miss Willmott".
    Ce genre ne comprend que 8 espèces de vivaces herbacées ou de petits arbustes caducs ou semi-persistants, originaires de l'Asie du sud-est principalement dans l'Himalaya, 5 d'entre elles sont originaires de Chine occidentale et deux de l'est de l'Afrique, deux d'entre elles sont dédiées à des femmes.
    Ce cératostigme de Willmott est idéal pour illuminer les massifs de vivaces ou d'arbustes par sa très longue floraison bleue et son feuillage qui apporte une bel note rouge vif à framboise à l'arrière saison, également cultivé dans des potées pour colorer balcons, patios et terrasses.
    Parmi les cultivars citons:
    - Ceratostigma willmottianum 'Forest Blue' : environ 1 m de haut, au feuillage vert sombre virant au rouge orangé à l'automne, floraison tardive à la fin de l'été (août-octobre) d'un bleu cobalt.
    - Ceratostigma willmottianum 'Palmgold' commercialisé aussi sous le nom de Desert Skies 'Palmgold' 0.50 à 1m de haut, caduc au feuillage jaune-vert, floraison de juin à octobre d'un bleu cobalt à protéger durant l'hiver.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Ceratostigma griffithii C. B. Clarke., Cératostigme de Griffith, consulter sa fiche.
    - Ceratostigma plumbaginoides Bunge, Cératostigme ou Plumbago de Lady Larpent, consulter sa fiche.
    Les autres espèces :

    - Ceratostigma abyssinicum Aschers., synonymes retenus Ceratostigma speciosum Prain, Valoradia abyssinica Hochst., le Cératostigme d'Abyssinie, nommé par les anglophones 'Leadwort', originaire du nord de l'Éthiopie en Abyssinie*, au sud de l'Érythrée, à l'est du Soudan, présent au Kenya et en Somalie, c'est à dire la Corne de l'Afrique, en zone montagneuse, arbrisseau persistant, au feuillage obovales-elliptiques à marge finement dentelée virant au rouge-bronze à l'automne, de 60 à 90 cm de haut, floraison au coeur de l'été d'un pâle bleu ciel légèrement violacé vers le coeur, zones de rusticité 9-10.

    - Ceratostigma asperrimum Stapf ex Prain, pas de synonyme retenu, originaire du Burma (à l'ouest du Myanmar autrefois la Birmanie).

    - Ceratostigma minus Stapf ex Prain, un seul synoyme Ceratostigma minus f. lasaense T.X.Peng, le Cératostigme tout petit est endémique au sud-ouest de la Chine, dans les provinces limitrophes du Séchouan et du Yunnan, un arbuste caduc au port buissonnant, de 0,40 à 1 m de haut, feuillage persistant marginé d'un liseré rouge, floraison à la fin de l'été début de l'automne qui se caractérise par ses fleurs d'un éclatatant bleu outremer la partie tubulaire est d'un rose fuschia violacé. On le trouve rarement dans les jardins en France.

    - Ceratostigma polhilli Hort. ex Bulley, Cératostigme de Polhill*, ce nom après révision en 2012 n'est pas résolu pour The Plant List, mais figure dans la flore de la Chine occidentale, un arbrisseau qui aurait été idéal pour les rocailles alpines.

    - Ceratostigma speciosum Prain, Cératostigme élégant, est donné pour synonyme de Ceratostigma abyssinicum, originaire de la Corne de l'Afrique en Somalie, au Kenya, au Soudan et au nord de l'Éthiopie en Abyssinie dans une région montagneuse, arbrisseau au feuillage persistant étroit obovale spatulé, voir planches Herbier Muséum Paris.

    - Ceratostigma ulicinum Prain, pas de synonyme retenu, le Cératostigme faux-ajonc, originaire du Népal et dans la région autonome du Tibet notamment dans le comté de Gyantsé entre 3000 et 4000 m d'altitude, arbuste caduc de 20 à 60 cm de haut, consulter Herbier de Kew spécimen de la frontière tibétaine vers 3900 m d'altitude en 1904.

    - Ceratostigma stapfianum Hosseus, pas de synonyme retenu, Cératostigme de Stapf* se rencontre dans l'ancien Siam aujourd'hui la Thaïlande, à floraison bleu pâle légèrement violacé.


    Voir également les Plumbago  :
    - Plumbago capensis  Thunb., synonyme Plumbago auriculata  Lam. Plumbago du Cap, Dentelaire du Cap, consulter sa fiche.
    - Plumbago capensis. var.alba  Plumbago blanc du Cap, Dentelaire blanche, consulter sa fiche.
    - Plumbago larpentae  Bunge, Plumbago de Lady Larpent, Dentelaire de Lady Larpent, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *Abyssinie en éthiopien 'Al-Habash', c'est une région de la Corne de l'Afrique, située au nord de l'actuelle Éthiopie, à l'est du Soudan et au sud de l'Érythrée, l' ancien empire éthiopien, voir https://img.over-blog-carte.
    *Polhill, dédié au botaniste britannique Roger Marcus Polhill (1937-), qui exerce aux jardins botaniques royaux de Kew, le spécialiste des Santalacées et des légumineuses dont un genre d'Afrique australe Polhillia lui a été dédié ainsi que 16 espèces sous la forme polhilliii.
    Auteur de nombreux ouvrages sur les Santalaceae du Kenya, Tanzanie et Ouganda. dont "Angiospermae / Santalaceae", édité à Rotterdam en 2005 et il contribue à la publication de Flora of Tropical East Africa éditée par Kew en 1952 et 2005.
    *Stapf, botaniste et taxonomiste autrichien Otto Stapf (1857-1933) l'assistant de Anton Kerner en désaccord avec celui-ci en 1890 il part en Angleterre et travaille comme assistant principal aux Jardins Botaniques Royaux à Kew en charge de l'Herbier de 1909 jusqu'en 1920.
    natacha mauric© 31/10/2000 ® Jardin! L'Encyclopédie
    - nmauric©31/10/2000 - - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites




compteur internet