Cotoneaster horizontalis - Cotonéastre rampant
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    cotoneaster horizontalis Nom commun : Cotonéastre rampant, Cotonéastre horizontal, nommé par les anglophones 'Horizontal Rockspray', 'Rock Cotoneaster', 'Rockspray Cotoneaster'.
    Nom latin : Cotoneaster horizontalis  Decne.
    famille : Rosaceae
    catégorie : arbuste à l'écorce lisse, brune et brillante se fissurant en vieillissant.
    port : étalé, trés ramifié, prostré, rampant. Les jeunes tiges, les ramilles alternes et les jeunes feuilles sont pubescentes.
    feuillage : caduc ou semi-persistant suivant le climat, vert foncé, brillant au revers plus clair, virant à la fin de l'automne au rouge-vert, rouge, rouge orangé, tacheté de jaune, Petites feuilles (0.5 à 1 cm) alternes, elliptiques, acuminées.
    floraison : au printemps. Petites fleurs axillaires, mellifères à 5 pétales.
    couleur : blanc, les boutons sont d'un rose soutenu.
    fruits : petits fruits à pépins, globuleux, d'un rouge brillant, persistant une partie de l'hiver consommer par les oiseaux.
    croissance : lente.
    hauteur : 0.7-1 m, étalement 1.5 m voir plus.
    plantation : toute l'année hors gel
    multiplication : semis, bouturage en fin d'été ou par marcottage.
    sol : normal, drainé, même sec.
    emplacement : soleil ou mi-ombre..
    zone : 5/6 - 10.
    origine : ouest de la Chine.
    entretien : si nécessaire, une taille de mise en forme s'effectuerat de préférence à la fin de l'hiver.
    NB : son nom Cotoneaster  vient de la juxtaposition du mot latin 'cotoneum' qui désigne le coing et 'aster' suffixe qui est mis pour indiquer une vague ressemblance, faisant certainement référence à ses fruits qui sont comestibles mais moins bon et son nom spécifique horizontalis  pour nous préciser son port horizontale.
    Le genre comprend 90 espèces d'arbustes persistants, semi-persistants ou caducs, tous originaires des zones tempérées de l'Asie (58 espèces du sud-ouest de la Chine dans les provinces du Guangxi, Guizhou, Sechouan et Yunnan), de l'Afrique du Nord, de l'Europe et de l'Amérique du Nord.
    Il est parfaitement adapté à la sécheresse, idéal pour être utilisé en couvre-sol dans les rocailles, sur les talus ou pour orner un bord de muret.
    Parmi les cultivars citons :
    - Cotoneaster horizontalis 'Variegatus' pouvant être commercialisé sous le nom de Cotoneaster atropurpureus  'Variegatus : environ 50cm de haut pour un étalement de 1 à 1.20m, boutons floraux rose soutenu, floraison blanche, la marge des feuilles est crème, fruits d'un rouge brillant. Il aurait une croissance un peu plus lente, zones 6-7.
    - Cotoneaster horizontalis  'Robustus', Cotoneaster horizontalis var. perpusillus  Schneid. : floraison fin du printemps début de l'été d'un rose très pâle, feuillage virant au rose rouge voir pourpre à l'automne, petits fruits d'un rouge écarlate.
    Autres espèces rampantes ou de petite taille :
    - Cotoneaster dammeri  C. K. Schneid., Cotonéastre de Dammer, consulter sa fiche.
    - Cotoneaster adpressa  D. Bois, originaire de Chine, cv 'Praecox un précoce caduc à fleurs roses, zone 4.
    - Cotoneaster apiculata  Rehder & E.H.Wilson, Cotonéastre apiculé originaire de Chine (Séchouan) au feuillage lustré caduc, environ 90cm de haut pour un étalement de 1.5m port évasé à floraison parfumée rose à la fin du printemps, zone 5.
    - Cotoneaster integrifolius  ( Roxb.) Klotz, Cotonéastre à feuilles entières, originaire de l'Himlaya, au feuillage ovale lustré persistant, environ 1m de haut pour un étalement de + ou - 1.5m au port évasé, floraison blanche au début de l'été, fructification très petite d'un rouge sombre, zones 5.
    - Cotoneaster microphylla  Wall. ex Lindl., synonyme Cotoneaster thymifolia  (Lindl.) Koehne, Cotonéastre à feuilles de Thym, à petites feuilles, originaire de l'Himlaya, au feuillage ovale lustré persistant, environ 40m de haut pour un étalement de 1.5m port évasé à floraison blanche au début de l'été, fructification comestible d'un rouge, peut devenir envahissant dans certains pays comme l'Irlande il est considéré comme un alien, zone 5.
    - Cotoneaster nanshan , ou nanshen  issu de croisement entre Cotoneaster adpressus var praecox  et - Cotoneaster praecox  Bois & Berthault ) Vilmorin ex Bois & Berthault caduc feuillage lustré virant au rouge à l'automne, port arqué environ 40 cm de haut pour un étalement de + ou - 1m à la floraison d'un rose pâle au printemps, fructification rouge.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Cotoneaster acutifolius Turcz., Cotonéastre de Pékin, consulter sa fiche.
    - Cotoneaster franchetii  Bois, Cotonéastre de Franchet, consulter sa fiche.
    - Cotoneaster lacteus  W.W. Smith, Cotonéastre laiteux ou Cotonéastre de Parney, consulter sa fiche.
    - Cotoneaster salicifolius  Franch., Cotonéastre à feuilles de saule, consulter sa fiche.
    nmauric©20/07/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.

Cotoneaster horizontalis à la mi-décembre





compteur internet