Photinia x fraseri - Photinia de Fraser
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Photinia de Fraser, Photinia Red Robin, nommé par les anglophones 'Red Tip Photinia' ou 'Fraser photinia'.
    Nom latin : Photinia x fraseri  Dress*, le plus connu d'entre eux Photinia x fraseri  'Red Robin'.
    famille : Rosaceae.
    catégorie : arbuste très ramifié à l'écorce rugueuse, craquelée brunâtre pourvues de lenticelles plus claires, ramures ascendantes.
    port : compact, dense, étalé, érigé.
    feuillage : persistant, rouge ou cuivrée suivant le cultivar et tendre lorsqu'il est jeune virant au vert foncé, brillant et coriace au revers glauque plus pâle, avant de tomber les anciennes feuilles virent au jaune-rouge ou rouge foncé et les jeunes pousses sont rouges aussi . Grandes feuilles simples (+ ou - 11 x 4cm) elliptiques à obovales à marge très dentelée, à l'apex aigu et au pétiole rouge.
    floraison : début du printemps (avril-mai) abondante, parfumée et nectarifère visité par les cétoines dorées Cetonia aurata et les abeilles. Larges ombelles (11 à 12 cm) de petites fleurs hermaphrodites.
    couleur : blanc à blanc-crème.
    croissance : rapide, pouvant pousser de plus de 1m durant l'année.
    hauteur : 2 à 4 à 10 m (souvent utilisé dans des haies de moins de 2 m), pour un étalement presque identique à la hauteur.
    plantation : plutôt printemps
    multiplication : bouturage de tiges semi-ligneuses en été.
    sol : ordinaire de préférence fertile surtout bien drainé, n'aimant pas trop le calcaire et les sols trop compacts.
    emplacement : soleil (augmente la coloration du feuillage) ou mi-ombre, le vent fort le dégarni un peu et déchiquette le feuillage.
    zone : 6 - 9. Tolère aisément la pollution atmosphérique et parfaitement adapté à la sécheresse.
    origine: 1955, issue d'un croisement entre Photinia glabra  Maxim et Photinia serrulata  Lindl.
    entretien : supporte admirablement la taille, généralement celle de mise en forme s'effectue en hiver hors gel ou en été, à savoir une taille en fin d'hiver favorise le feuillage au détriment de la floraison.
    Il peut être sujet au feu bactérien qui provoque le flétrissement rapide des tiges, à l'oïdium et fréquemment sujet à l'entomosporiose Entomosporium maculatum  qui provoquent l'apparition de tâches foliaires brunâtres, en présence de cette dernière maladie cryptogamique, pour limiter sa propagation, il est recommandé de ramasser et brûler le feuillage tombé au sol.
    NB : Son nom Photinia  vient du grec 'photeinos' qui signifie lumineux, faisant référence à la coloration et brillance de son feuillage.
    Ce genre ne comprend qu'une quarantaine d'espèces d'arbustes ou arbres tous originaires de l'Asie du sud-est en zone tempérée dont 14 se rencontrent en Chine.
    Le premier représentant de l'espèce introduit en Europe via l'Angleterre (Kew Garden) fut Photinia serrulata  vers 1804.
    Idéal pour constituer des haies écrans riches en couleur, entrer dans la composition de haies libres, de massifs arbustifs, en sujet isolé ou carrément mener en tige pour être cultivé dans de grandes potées.
    Parmi les autres cultivars, citons:
    - Photinia x fraseri  'Birmingham' au port plus étalé et au jeune feuillage cuivré.
    - Photinia x fraseri  'Robusta compact' comme son nom l'indique au port plus compact, le jeune feuillage est d'un rouge-orangé pour la culture en gros pots
    - Photinia x fraseri  'Pink marble' ® 'Cassini', issu de croisement avec 'Red Robin' au feuillage vert panaché de rose et de crème, les jeunes pousses sont vert-rose marginé de rose.
    - Photinia davidiana  'Palette' commercialisé également sous Stranvaesia* davidiana  ‘Palette’, au port évasé, arrondi, de 3 à 6 m de haut, feuilles brillantes ovales-lancéolées d'un vert panaché de crème, les jeunes feuilles sont lavées rose cuivré à rose saumonné, courant mai-juin floraison blanche suivie de petites baies rouges.
    Quelques autres espèces connues :
    Photinia glabra  Maxim ou Photinia glabre, originaire du Japon, arbuste de petit taille + ou - 3m de haut, feuillage bronze floraison d'un blanc rosé à la fin du printemps, fructification rouge virant au noir à maturité. Il existe un cv 'Rubens' au jeune feuillage d'un rouge vif.
    Photinia glomerata  Rehd. & E.H.Wilson, synonymes Photinia franchetiana  Diels, Eriobotrya griffithii  (Decaisne) Franchet, originaire de Chine dans la province du Yunnan, arbre persistant de 6 à 8 m de haut, feuillage bronze cuivré, zones 7 - 10.
    Photinia serrulata  Lindl, synonymes Photinia serratifolia  (Desf.) Kalkman. ou Photinia serrulé, originaire de Chine, arbre persistant de 8 à 12 m de haut, recherché pour la couleur bronze de son jeune feuillage virant au vert foncé revers jaunâtre et pour ses fruits d'un rouge brillant. Floraison blanche de la fin du printemps au début de l'été, moins résistant à la sécheresse, mais il tolère le calcaire, zones 7 - 9.

    Annotations :
    *Dress, abréviation botanaique pour William John Dress (1918-) célèbre taxonomiste horticole américain, à qui l'on doit de nombreux ouvrages qui font autorité sur l'étude des spermatophytes (gymnospermes et angiospermes) qui est Professors Emeritus in the Department of Plant Biology à l'Université de Cornell (LH Bailey Hortorium - Ithaca).
    *Stranvaesia davidiana Decne., fait partie d'un petit genre asiatique de la famille des Rosaceae, composé de seulement 6 noms d'espèces reconnues sur 18, avec deux sous-espèces retenues par la flore de Chine.
    nmauric©26/01/2000 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site