Cotinus coccygria - Arbre à perruque, Fustet
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Arbre à perruque (perruques), Barbe de Jupiter, Fustet, Sumac Fustet, Fustot, Coquecigrue, nommé par les anglophones 'Smoke tree' faisant allusion à sa floraison vaporeuse).
    Nom latin : Cotinus coggygria Scop*, synonyme, Rhus cotinus L.*, Rhus simplicifolia Salisb.*
    famille : Anacardiaceae.
    catégorie : arbuste, utilisable en haie, aux jeunes tiges plus ou moins rougeâtre, l'écorce en vieillissant est écailleuse.
    port : buissonnant.
    feuillage : aromatique caduc, vert moyen, jaune puis orange puis rouge en automne. Des feuilles obovales, alternes, pourvues d'un long pétiole.
    floraison : de la fin du printemps au début de l'été, selon climat dès la fin mai.
    couleur : gris-vert puis rouge, pourpre.
    fruits : minuscules baies aplaties (coquecigrues) d'un brun brillant enchevêtrées dans la floraison.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 4 à 8 m.
    plantation : à l'automne et au printemps.
    multiplication : par séparation des rejets en été, semis à l'automne sous châssis froid, marcottage ou boutures au printemps.
    sol : bien drainé, frais, pas trop fertile, acide ou neutre ou alcalin, même calcaire.
    emplacement : sud de l'Europe, pourtour méditerranéen dont le sud-est de la France, ainsi qu'au centre de la Chine.
    origine : soleil, mi-ombre.
    zone : 5a - 9b, U-K hardiness H5 , USDA zones 4b-9b, tolère aisément -15 °C.
    entretien : on peut rabattre assez sévèrement en hiver pour garder un port compact.
    maladies et ravageurs : durant les périodes de forte chaleur, le genre peut être sensible à la verticilliose Verticillium albo-atrum ou flétrissure verticillienne ( verticillium wilt), un champignon qui provoque un soudain flétrissement du feuillage, suivi du dessèchement des rameaux et des branches, il est conseiller de Tailler les rameaux desséchés jusqu'au bois sain et de brûler le tout, consulter sa fiche, source Phyto Ressources Canada.
    NB : son nom coggygria est le nom donné par Théophraste au Rhus cotinus, le Fustet, que Pline nommera Cotinus coggygria; cotinus vient du grec 'Kotivos', nom donné à l'olivier sauvage Olea europea var. sylvestris.
    Propriétés et utilisations :
    Le contact avec sa sève peut chez certaines personnes provoquer des dermites de contact et des allergies. Autrefois, son aubier et ses racines étaient réputées donner une teinture jaune, qui était utilisée lors du corroyage du cuir.
    Ce genre ne comprend que 2 espèces originaires de l'Eurasie en zone tempérée et du sud-est de l'Amérique du Nord.
    Parmi les cultivars du genre, citons :
    - Cotinus coggygria 'Flame' feuillage rouge en automne, fleurs rose-pourpre.
    - Cotinus coggygria 'Golden Spirit' parfois commercialisé sous le nom de '‘Ancot’' au feuillage jaune vert virant en automne au rouge corail ou orangé, fleurs verdâtres à rose pâle.
    - Cotinus Cotinus x dummeri 'Grace', 5 à 6m, feuillage d'un vert glauque violacé à pourpre puis rouge en automne, inflorescence d'un rouge foncé (pour le soleil).
    - Cotinus coggygria Scop. f. atropurpureus ( Burv. ) Geerinck, il est connu et commercialisé sous le nom de Cotinus coggygria 'Purpureus', le feuillage juvénile est pourpre, puis vert teinté de pourpre, rougissant à l'automne, inflorescence rose-pourpre.
    - Cotinus coggygria 'Royal Purple', nommé par les anglophones Smokebush, feuillage pourpre avec un liseré rose, devient rouge en automne (pour le soleil), inflorescence crème et jaune , primé par la RHS* avec The Award of Garden Merit (AGM), photo 1.
    - Cotinus coggygria 'Rubrifolius', feuillage pourpre, inflorescence rouge foncé (pour le soleil).
    - Cotinus coggygria 'Velvet Cloak', feuillage pourpre, inflorescence rose (pour le soleil).
    - Cotinus coggygria 'Young Lady', feuillage vert virant à l'automne au jaune, orange et rouge, abondante floraison précoce rose pâle.
    - Cotinus coggygria Winecraft Black®, obtention nord-américaine, 1.20 à 1.80 m en tous sens, port arrondi, se distingue par son jeune feuillage pourpre clair virant progressivement vers l'été au pourpre noir, virant dans des tons de rouge et d'orange à l'automne, inflorescence rose soutenu.
    Quelques sous-espèces :
    - Cotinus coggygria Scop. f. atropurpureus ( Burv. ) Geerinck, synonyme Rhus cotinus var. atropurpureus (Burv.).
    - Cotinus coggygria Scop. var. chengkouensis Y.T.Wu, se rencontre en Chine notamment dans la province duSéchouan.
    - Cotinus coggygria Scop. subsp. glabra H.Kaur & M.Sharma, se rencontre dans l'Himalaya nord-ouest de l'Inde, dans l'état de l'Himachal Pradesh, dans la région de Rajgarh.
    L'autre espèce de Cotinus :
    - Cotinus obovatus Raf. synonymes Cotinus americanus Nutt., originaire du sud-est des Etats-Unis, arbre de 10m à port pyramidal, feuillage juvénile bronze puis vert puis rouge en automne, fleur gris-rose, zones 4-10.

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), avant d'être anobli en 1757 Carl Linnæus, également médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.

    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica', son herbier, le plus riche de son époque contenait 7000 plantes.
    En 1738, il fonde l'Académie des Sciences de Suède et à partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala, durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772.
    Il est l'auteur de 'Systema naturae, Genera plantarum' et 'Species plantarum', consultable en ligne à la bibliothèque universitaire de Kyoto.
    *RHS, abréviation pour The Royal Horticultural Society, la Société Royale d'Horticulture, fondée à Londres 1804 qui décerne chaque année The Award of Garden Merit (AGM), à de nouvelles obtentions, au cours du Chelsea Flower Show, qui se déroule chaque année 5 jours durant du 23 au 27 mai à l'Hôpital Royal de Chelsea, à Londres. C'est l'une des plus grandes expositions florales au monde.

    *Salisb., abréviation botanique pour le botaniste britannique Richard Anthony Salisbury (né Markham) (1761-1829), un homme ayant eu un passé financier peu scrupuleux, qui fut un farouche opposant à la nomenclature de Linné, boudé par un bon nombre de ses contemporains, rejeté par ses confrères botanistes lorsqu'ils découvrirent qu'il s'était approprié l'oeuvre d'un autre botaniste.

    *Scop., abréviation botanique pour le médecin, naturaliste, entomologiste italien Giovanni Antonio Scopoli (1723 - 1788), qui durant ses études dans la ville d'Innsbruck, étudie la flore du Tyrol, puis celle de l'ouest de la Slovénie (Carniole) où il exerce sans enthousiasme la médecine tout en se passionnant pour les insectes et plantes.
    On lui doit de nombreux ouvrages d'entomologie et la parution en 1760 de 'Flora carniolica, exhibens plantas Carnioliae indigenas et distributas in classes, genera, species, varietates, ordine linnaeano', en 2 volumes, parus sous son nom latin Ioannis Antonii Scopoli, l'édition de 1771 est consultable en ligne.
    natacha mauric © 21.06.2000 ® Jardin ! L'Encyclopédie
    nmauric © 21.06.2000 ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.

Cotinus coccygria 'Royal Purple' en automne





compteur