Daphne mezereum - Bois-Joli, Bois-Gentil, Mézéréon
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Daphné, Bois-Joli, Bois-Gentil, Joli-Bois, Mézéréon, nommé par les anglophones 'Mezereon' ou 'Paradise plant'.
    Nom latin : Daphne mezereum  L.
    famille : Thymeleaceae.
    catégorie : arbuste dont toutes les parties sont toxiques, peu ramifié à l'écorce lisse et brillante d'un brun-grisâtre marquée de lenticelles (cicatrices foliaires)
    port : buissonnant, aplati à la ramure dressée en chandelier.
    feuillage : caduc, coriace, vert tendre glauque, revers bleu-vert. Après la floraison courant avril, uniquement au bout des rameaux souples légèrement pubescents à la jeune écorce aromatique et verte, bouquets de feuilles alternes, étroites (8cm x 2), ovales-lancéolées presque sessiles.
    floraison : à la fin de l'hiver courant février-mars selon climat avant la foliaison, au parfum suave et entêtant, nectarifère visitée entre autre par certaines espèces d'abeilles. En cime, faux épis axillaires de 2 à 4 petites fleurs hermaphrodites, tubulaire à la 'corolle' charnue étoilée à 4 lobes récurvés et pointus, 8 étamines et 1 style. La pollinisation est effectuée par les abeilles.
    couleur : rose vif à rose pourpré, rose violacé, voire plus rarement blanc, étamines d'un jaune orangé.
    fruits : en été, petites drupes très toxiques ovoïdes d'un rouge écarlate, la pulpe juteuse à une saveur amère et poivrée, au centre un noyau contenant une amande, baies consommées par les oiseaux.
    croissance : lente.
    hauteur : 0,50 m à 1,80 m.
    plantation : hiver après les gelées en choisissant bien son emplacement car il n'aime pas être déplacé.
    multiplication : difficile par bouturage par marcottage ou semis de graines fraîches en terre de bruyère à l'ombre.
    sol : ordinaire, humifère, allégé avec du sable, surtout très bien drainé ne supporte pas l'humidité stagnante, parfaitement adapté au calcaire.
    emplacement : soleil léger à mi-ombre.
    zone : 4 - 9.
    origine : Asie Mineure, Europe dans les massifs montagneux jusqu'au Caucase et Sibérie, au Danemark, en Norvège et Suède, présent dans l'est de la France dans Alpes jusqu'à une altitude une altitude de 2000 m et dans les Pyrénées vers 1300m.
    entretien : ne pas tailler, sauf le bois mort.
    NB : Arbuste ornementale intéressant pour sa floraison hivernale mais à tenir loin des enfants et des animaux, utilisable dans les massifs, dans les rocailles, sous le couvert d'arbres, pas trop loin des ouvertures pour profiter de son parfum et de sa floraison, il a un défaut celui de dépérir brutalement.
    Son nom Daphne  lui a été donné en souvenir de la nymphe Daphnée qui poursuivie par Apollon fut métamorphosée en laurier pour lui échapper, son nom spécifique mezereum  viendrait d'un mot arabo-persan 'mazriyoun' qui signifierait toxique mortel.
    Ce genre comprend une cinquantaines d'espèces d'arbustes caducs ou persistants tous originaires d'Afrique du Nord, d'Asie en zone tempérée et d'Europe.
    Propriété et utilisations :
    photos Olivier Gaubert ©
    Il suffit de 3 ou 4 drupes pour faire dépérir un animal de la taille d'un cochon une dizaine pour un homme, elles étaient autrefois utilisées pour empoisonner les loups avec 6 baies.
    Son écorce et sa sève peuvent provoquer chez certaines personnes des dermatites de contact ou brûlures, elle est utilisée en homéopathie pour traiter les inflammations osseuses bucco-dentaires, les affections orl et pour traiter abcès, prurits, eczémas, zonas et les névralgies. Autrefois de cette même écorce était extraite une teinture jaune.
    Parmi les hybrides et cultivars, citons :
    Daphne mezereum  'Alba à fleurs blanches.
    Daphne x burkwoodii  issu de croisement entre Daphne caucasica  et Daphne cneorum  semi-persistant d'environ 1m de haut, à la floraison rose pâle vers la fin du printemps, idéal pour les rocailles, zones 5-9.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Daphne gnidium  L., Sain-Bois, Garou, consulter sa fiche.
    Daphne laureola  L., Laurier des bois, Lauréole, consulter sa fiche.
    Daphne cneorum  L., Daphné camélée, Fausse Camélée, sous-arbrisseau d'environ 0.50 de haut, à la floraison rose bonbon.
    Découvrir un genre proche :
    Edgworthia chrysantha  Lindl. ou Edgeworthie à fleurs d'or, consulter sa fiche.
    Consulter la liste des autres plantes toxiques dans la colonne de droite.
    nmauric © 08-06-2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site