Acalypha hispida  - Queue de chat, Ricinelle
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Acalyphe, Ricinelle, Queue de chat, nommée par les anglophones ' Red Hot Cat's Tail', 'Chenille Plant' ou 'Monkey Tail.
    Nom latin : Acalypha hispida  Blume
    famille : Euphorbiaceae.
    catégorie : arbuste.
    port : dense et évasé.
    feuillage : persistant, vert foncé, plus clair sur le revers, légèrement duveteux. Grandes feuilles (12 à 20 cm x 5 à 7.5 cm) alternes, ovoïdes, dent&eacutés, pointus, longuement pétiol&eacutés:
    floraison : de l'été à l'automne, à l'aisselle des feuilles, très longs chatons femelles ( 40 cm), cylindriques, retombants. Les chatons mâles sont insignifiants.
    couleur : rouge framboise à rouge pourpre.
    fruits : minuscules, triloculaires.
    croissance : rapide.
    hauteur : 1.20 à 3 m et plus pour un étalement identique.
    plantation : au printemps dans les régions au climat doux. 15° minimum. Le rempotage s'effectue au printemps dans un mélange de vrai terreau de feuilles, de composte enrichi avec un apport de 1/3 de sable.
    multiplication : bouture de jeunes pousses au printemps, en été bouture à talon de tiges semi-ligneuse (aoûtée) ou marcottage aérien.
    sol : riche et bien drainé.
    emplacement : à l'extérieur soleil ou mi-ombre, mais à l'abri du vent. A l'intérieur, lumière vive indirecte.
    zone : 11 - 12, ailleurs le rentrer en serre ou véranda froide.
    origine : non précise on suppose que l'Acalypha hispida est originaire de Malaisie et Nouvelle Guinée.
    entretien : supprimer les fleurs lorsqu'elles sont complétement décolorées, arroser abondamment et vaporiser le feuillage régulièrement, maintenir une 'atmosphère humide car il est sujet aux araignées ou tétranyque tisserand; il est sensible aux cochenilles et aux altises.
    Pour une culture en pot, effectuer durant la période de végétation, un apport d'engrais tous les 15 jours, jusqu'à la floraison. Rabattre à l'automne à mi-hauteur, les pousses de l'année, diminuer l'arrosage en hiver et maintenir le substrat à peine humide, évidemment supprimer tout apport d'engrais, le conserver en hiver à une température d'environ 15°C.
    A une température plus fraîche, il risque de perdre son feuillage, idem lorsque l'atmoshère est trop sèche.
    NB : Son nom Acalypha  donné par Linné vient du grec 'akalêphê' mot désignant l'ortie, faisant allusion à la ressemblance entre leur feuillage, son nom spécifique hispida  signifie hérissé de poils épais et rudes, allusion à ses longs chatons.
    Ce genre comprend environ 400 espèces, toutes dans les régions tropicales ou subtropicales, utilisées en sujet isolé ou pour la confection de haies.
    Ils existent de nombreux hybrides aux feuillage très coloré, qui ont tendance à perdre leur coloration en vieillissant.
    Parmi les hybrides, citons :
    Acalypha reptans - Acalypha wilkesiana  'Godseffiana' aux feuilles vertes, étroites retombantes marginées de crème.
    - Acalypha wilkesiana  'Heterophylla' fines et étoites feuilles ondulées retombantes panachées de crème ou de rose.
    - Acalypha wilkesiana  'Macrophylla' aux grandes feuilles d'un brun rouge, panachées de rose et de crème.
    - Acalypha wilkesiana  'Macafeeana' feuillage bronze et rouge cuivré.
    - Acalypha wilkesiana  'Marginata' aux feuilles en forme de coeur, vert bronze marginées de rose pâle ou carmin et de crème
    - Acalypha wilkesiana  'Mussica' un mélange de vert bronze, rouge et orange.
    Autres espèces :
    Acalypha wilkesiana  Müll. Arg. synonyme Acalypha tricolor  Seem., originaire des Fidji., aux grandes feuilles ovales, cordiformes, dentelées brun-rouge à zébrures grises, floraison remontante en longs chatons verts, zones 10 -11.
    Acalypha pendula  C. Wright ex Griseb., synonyme Acalypha chamaedrifolia pendula  (Griseb.) Müll.Arg., aux rameaux souples et retombants, cultiver en suspension.
    Acalypha reptans  Sw., synonyme Acalypha chamaedrifolia  (Lam.) Muell. Arg., originaire des Indes, H 0.15 à 0.3 m, utilisé en haie basse en climat subtropical photo du bas.

    Annotations :
    *Blume, abréviation botanique pour le botaniste germano-hollandais Carl Ludwig Von Blume (1796-1862) il s'intéresse à la flore des Indes orientales néerlandaises et à celle de Java.
    par la Société des Gens de Lettres®Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
 Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site