Citrus sinensis  - Oranger de Chine, Orange douce
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Citrus sinensis
    Università di Catania ©
    Nom commun : Oranger de Chine, Orange douce, appelé Pourtegalié dans la région niçoise
    Nom latin : Citrus sinensis  (L.*) Osbeck, synonymes Citrus aurantium  L. var. dulcis L, Citrus aurantium  Risso
    famille : Rutaceae.
    catégorie : arbuste, agrume, arbre fruitier. Certans cultivars ont des rameaux épineux.
    port : arrondie.
    feuillage : persistant, coriace, brillant, aromatique. Feuilles oblongues à elliptiques acuminées au pétiole pourvue d'ailettes.
    floraison : parfumée à l'extrémité des rameaux en hiver et au printemps, nectarifère et mellifère visitée par les abeilles. Fleurs à corolle à 5 pétales munis de glandes sécrétrices, nombreuses étamines.
    couleur : blanc rosé, cireux avec des étamines jaunes.
    fruits: fruit mûr au bout d'un an à l'automne ou en hiver. Ne cueillir que lorsqu'ils sont mûrs, une fois cueillis ils ne mûrissent plus. En zone tropicale, les fruits restent verts
    croissance : rapide.
    hauteur : 4 m, mais en pleine terre.
    plantation : au printemps.
    multiplication : semis de graines frâiches ou par greffage, les meilleurs porte-greffes sont le bigaradier Citrus aurantium , le Poncirus trifoliata  ou le très rustique Citrus volkameriana  un hybride entre Citrus aurantium  et Citrus limon qui se reconnait à sa floraison maculée de mauve.
    sol : sablonneux, bien drainé et enrichi.
    emplacement : chaud, ensoleillé à l'abri du vent, tolère une exposition mi-ombre
    zone : 9 - 10, en pleine terre en Corse et sur la Côte d'Azur, ou en serre. Une fois installé, bonne résistance à la sécheresse
    origine: Chine méridionale, Indochine, Inde du nord-oriental.
    entretien : arroser abondamment mais sans excès, cela favorise une bonne production de fruits.
    NB : Son nom Citrus  vient du latin où il désigne le cédratier mais semble t'il aussi le cèdre et son nom spécifique sinensis  pour nous préciser son origine extrême-orientale.
    Il a été rapporté en Europe par les navigateurs portugais aux XIVe et XVe siècles et non introduit depuis l'Arabie via la Grèce et l'Italie, ce trajet est celui de l'orange amère fruit du Bigaradier.
    Louis XIV avait une pasion pour les orangers, Jean-Baptiste de La Quintinie (1626 - 1688) créateur et premier jardinier du potager du Roy à Versailles, décide de les planter en pleine terre, les protègeant l'hiver du froid et du gel avec des serres amovibles.
    fleurs d'oranger En 1690, son fils Michel, publie à titre posthume son traité 'Instruction pour les jardins fruitiers et potagers avec un Traité des Orangers suivi de quelques réflexions sur l'Agriculture, cette bible est régulièrement rééditée; le volume 1 est consultable en ligne à la Bibliothèque numérique BnF Gallica.
    Le cultivar le plus cultivé dans le monde est 'Valencia Late' à peau fine, peu de pépins, à pulpe très juteuse, cultivé d'ailleurs pour son jus. Les 'Navel' se distinguent des autres par son fruit orange à pulpe orange qui présente un nombril (navel en anglais) qui est un autre fruit.
    Propriétés et utilisations :
    Autrefois, on tressait des couronnes aux vierges et aux mariées.
    Le feuillage est utilisé en tisane (calmante et antispasmodique), l'écorce s'utilise en confiserie, l'essence d'orange sert à la fabrication de l'eau de Cologne.
    L'orange est réputée diminuée le taux de cholestérol, est riche en vitamine B, son écorce et son mésocarpe sont riches en vitamine C.
    Autres espèces ou variétés présentes dans L'Encyclopédie :
    Bigaradier, Oranger-amer, Citrus aurantium  L, synonyme Citrus bigardia  Loisel. , consulter sa fiche.
    Citron caviar, Citrus australasica  F.Muell., Microcitrus australasica  (F.Muell.) Swingle, consulter sa fiche.
    Citronnier, Limonier des Anglais Citrus limon  (L.) Burm. f, synonyme Citrus limonum  Risso, consulter sa fiche.
    Kumquat Citrus margarita  Lour, synonyme Fortunella margarita  (Lour) Swingle, consulter sa fiche.
    Pamplemoussier, Citrus grandis  (L.) Osbeck, consulter sa fiche.
    Poncirus trifolié, Citrus trifoliata  L., consulter sa fiche.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site