Muscari comosum  - Muscari à toupet, Pénitent bleu
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Muscari à toupet, Muscari chevelu, Muscari à grappe, Muscari à houppe, Muscari joli, Pénitent bleu, Ail-des-chiens*, Ail à toupet, Oignon de serpent, Pentecôte, Jacinthe-chevelue, Poireau roux, nommé par les anglophones 'Tassel Grape Hyacinth', en algérien 'Kikout'.
    Nom latin : Muscari comosum  (L.) Mill., synonymes Muscari bulgaricum  Velen., Muscari calandrinianum  Nyman, Muscari charrelii  Halácsy & Nadji, Muscari clusianum  K.Koch, Muscari comosum  (L.) Mill. subsp. courtilieri  (Boreau) K.Richt., Muscari comosum  (L.) Mill. subsp. holzmanni  (Heldr.) Cif. & Giacom., Muscari constrictum  Tausch, Muscari courtilieri  Boreau, Muscari cousturieri  Gand., Muscari giennense  Pau & Cuatrec., Muscari graecum  (Heldr.) Boiss. , Muscari graminifolium  Heldr. & Holzm. ex Rouy, Muscari holzmanni  (Heldr.) Freyn, Muscari longissimum  Medik., Muscari monstrosum  Mill., Muscari pharmacusanum  (Heldr.) Boiss., Muscari tubiflorum  Steven, Bellevalia comosa  (L.) Kunth., Bellevalia holzmanni  Heldr., Bellevalia pinardi  Boiss., Hyacinthus comosus  L., Hyacinthus fuliginosus  Pall., Hyacinthus monstrosus  L., Leopoldia comosa  (L.) Parl., Leopoldia curta  Heldr., Leopoldia holzmanni  (Heldr.) Heldr., Leopoldia pharmacusana  Heldr., Leopoldia sartoriana  Heldr., Leopoldia trojana  Heldr.
    famille : Hyacinthaceae (autrefois Liliaceae).
    catégorie : bulbeuse vivace à bulbe ovoïde à l'enveloppe d'un brun roux, fines radicelles blanches.
    feuillage : caduc, souples, retombant, vert pâle pruineux. Trois à quatre longues feuilles (10 à 15 cm x 12mm) basales, engainantes, linéaires en forme de gouttière, effilées en pointe.
    floraison : progressive de la fin du printemps au début de l'été (mars à juin-juillet, selon climat). Sur une longue tige aphylle, racème de minuscules fleurs (10 à 15mm) pédicellées, en partie supérieure, houppe de fleurs stériles, celles du bas horizontales et fertiles en forme de clochette urcéolée à six courts ourlés arrondis, 6 étamines et un style.
    couleur : les fleurs supérieures bleu violet à violet améthyste, pour les fleurs du bas bleu à violet, crème, brunâtre à vert olive, anthères rouge violacé, style blanc, ovaire vert.
    fruits : capsules ovales à 3 valves anguleuses.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.30 à 0.50 m, voire plus, c'est la plus grande du genre.
    plantation : automne en groupe si possible pour faire plus d'effet, éviter de venir les déranger.
    multiplication : semis spontané, division des bulbilles en automne tous les 3 ou 4ans ou par semis au printemps.
    sol : surtout drainé, fertile légèrement sablonneux
    emplacement : soleil, mi-ombre ou ombre.
    origine : Europe centrale de l'Autriche à l'Ukraine, Europe méridionale depuis les îles Baléares et l'Espagne jusqu'en Grèce, Afrique occidentale (Maroc, Tunise, Algérie, Lybie, Égypte), Proche-Orient ( Iran, Iraq, Israêl,Jordanie, Liban; Syrie,Turquie et Chypre), dans les champs, les cultures, vignes, paturâges et talus sablonneux ou rocailleux, largement présente en France et en Corse jusqu'à une altitude de 1400m, naturalisée en Grande Bretagne, présente en Amérique du Nord.
    zone : 3 - 9.
    entretien : sans, le laisser en paix, c'est une excellente fleur à couper.
    NB : Le nom Muscari  vient du latin scientifique 'Muskarimi' ou 'muscarium' espèce mediterranéen à l'odeur musquée, mot venant du grec 'moschos' qui désigne le musc et comosum  vient du latin et signifie chevelu.
    Ce genre comprend environ une trentaine de vivaces bulbeuses toutes originaires du pourtour méditerranéen, du Moyen Orient, de l'Europe centrale, du sud de l'Europe et sud de la Russie. De très nombreux hybrides ou cultivars à fleurs simples ou doubles dans divers tons de bleus, violets, blanc, rose ou jaune.
    Depuis l'Antiquité les bulbes sont consommés bouillis, ou mis en conserve et consommés comme les olives, il faut savoir que leur contact peut chez certaines personnes entraîner des réactions allergiques.
    Son nom Muscari comosum  et son nom spécifique Muscari comosum  var. plumosum , Muscari comosum  'Plumosum', synonymes Muscari monstruosum  Desf., Muscari comosum  'Monstruosum', connu sous le nom de 'Muscari plumeux, ou Jacinthe de Sienne' se distingue par lourd panicule plumeux d'un bleu-violet qu'il faut souvent tuteuré, feuillage en lanière, une variété stérile ne se multipliant que par division des bulbilles, zones de rusticité 3 - 10.
    Autre espèce présente dans l'Encyclopédie :
    Muscari armeniacum Leichtlin ex Baker, Muscari d'Arménie, consulter sa fiche.
    Muscari neglectum  Guss. ex Ten., Muscari à grappes, Ail des chiens, consulter sa fiche.

    Liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *Ail-des-chiens Ail-de-chien, donné aussi à Muscari neglectum , c'est surtout le nom donné à Muscari racemosumum  L Mill

compteur site