Leucojum automnale, Acis autumnalis - Nivéole d'automne
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Leucojum automnaleNom commun : Nivéole d’automne parfois nommée par les anglophones 'Snowflake'.
    Nom latin : Leucojum automnale L.* depuis la révision en 2012 il est considéré comme étant juste un synonyme de Acis autumnalis (L.) Sweet*
    illustration : de L. van Houtte - Flore des serres et des jardin de l’Europe, vol. 19 (1845), contributed by the Missouri Botanical Garden, U.S.A.
    famille : Amaryllidaceae ; Tribu : Galantheae.
    catégorie : vivace herbacée bulbeuse à petit bulbe de 1 cm.
    port : dressé.
    feuillage : caduc, hiver et printemps. très fin jusqu’en mai
    floraison : à la fin de l'été. Petites fleurs en cloches pendantes blanches par deux sur une hampe de 20 cm.
    couleur : blanc.
    fruits : capsule à loges membraneuses contenant de nombreuses graines recherchées par les fourmis.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.20m.
    origine : Espagne et Maroc.
    plantation : été.
    multiplication : par division des touffes. Se multiplie bien.
    sol : drainant.
    emplacement : soleil (mi-ombre dans le sud).
    zone : 8 ou 9.
    utilisation : rocaille, potée sur une fenêtre ensoleillée où elle se multiplie bien.
    entretien : repos estival au sec.
    NB : son nom Leucojum  vient du grec 'leukos' qui signifie blanc et de 'ion' qui signifie violet, et son nom spécifique automnale de l'automne.
    Ce genre comprenait 17 noms d'espèces, après révision en 2012, il n'en comprend plus que 2 qui sont originaires de l'Europe et de l'Afrique du Nord.
    Le cultivar 'Gravetye Giant' est plus vigoureux.
    Cette Nivéole d’automne est bien différente de la Nivéole printanière et de la Nivéole d'été qui aiment un sol humide et sont plus rustiques.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Leucojum aestivum L., Nivéole d'été, consulter sa fiche.
    - Leucojum vernum L., Nivéole printanière, consulter sa fiche.

    Dans l'abécédaire consulter la liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie.

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    *Sweet, abréviation botanique pour le jardinier botaniste-ornithologue britannique Robert Sweet (1783–1835), qui travaille dans plusieurs célèbres pépinières britanniques, auteur d'ouvrages horticoles comme 'Geraniaceae: The Natural Order of Gerania, sur les géraniums cultivés en Grande Bretagne entre 1820 et 1822, à partir de 1821 il publie en 7 volumes 'The British flower garden' et son toujours célèbre 'Sweet's Hortus Britannicus: Or a Catalogue of Plants Cultivated in the Great Britain' - Londres 1827, ils sont tous consultables en ligne.
    -pvigneron nmauric©29/02/2000 ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.




compteur de visite