Opuntia ficus-indica  - Figuier de Barbarie
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Figuier de Barbarie, Figuier d’Inde, Raquette, au Mexique nommé 'Nopal' (nom donné par les Aztèques), en espagnol 'Higos chumbos, Chumbera,Tunos, Tuna, Tunera' et par les anglophones 'Barbary fig'.
    Nom latin : Opuntia ficus-indica  (L.) P. Mill., synonymes Opuntia engelmannii  Salm-Dyck , Opuntia megacantha  Salm-Dyck., Cactus ficus-indica  L., Platyopuntia ficus-indica  F. et S.
    famille : Cactaceae.
    catégorie : succulente.
    port : érigé, arborescent.
    feuillage : persistant, feuilles (segments) inermes en raquette, juteuses et comestibles, plus connues en Amérique sous le nom de Nopal.
    floraison : au printemps sur le dessus des raquettes, sous climat approprié floraison tout au long de l'année.
    couleur : jaune.
    fructification : fruits ('tuna' en anglais 'prickly pear') comestibles ovoïdes ou pyriformes (5 à 6cm) pourvus de microscopiques aiguillons, virant progressivement au jaune, rouge parfaois vilacé.
    Compter entre 70 et 150 jours pour parvenir à maturation entre juillet et septembre, et des températures entre 18 et 25°C.
    Il est recommandé de les cueillir tôt le matin en prenant soin de mettre des gants assez épais. Ils contiennent une pulpe sucrée jaune, verte ou rouge ponctuée de nombreuses petites graines noires.
    croissance : rapide.
    hauteur : 4 à 5 m pour un étalement souvent supérieur.
    opuntia ficus-indica multiplication : bouture de feuille, semis.
    sol : tous, mais surtout bien drainé, redoute les sols lourds, mal drainés; parfaitement adapté aux sols calcaires et sablonneux. Tolère les sols acides et ceux ayant une certaine salinité.
    emplacement : soleil.
    zone : 8/9 - 11, tolère -5°C, minima de croissance 15°C; une fois installé parfaitement adapté à la sécheresse et aux embruns.
    origine : Amérique centrale et Mexique, naturalisé dans de nombreux pays sur le pourtour méditerranéen dont Europe méridionale, présente aux Açores
    entretien : effectuer à l'automne un apport de fumure organique. Tailler de mise en forme, en supprimer les segments qui poussent au ras du sol, et ceux qui s'enchevêtrent à l'intérieur.
    Durant les étés trop chauds et secs, pour favoriser la fructification, il est conseiller d'effectuer 2 à 3 arrosages copieux.
    maladies et parasite : un excès de pluies et d'humidité favorisent l'apparition de la rouille Phillostica opuntiae , effectuer un traitement à base de cuivre et supprimer celles qui sont trop atteintes, idem en présence du mildiou Phytophtora cactorum  et Phytophtora omnivera , il est conseillé de bruler toutes ses parties infectées.
    Sujette aux invasions de cochenilles et en région méditerranéenne sujette à la cératite Ceratitis capitata  une mouche piqueuse et ravageuse de nombreuses autres espèces fruitières.
    NB : Son nom Opuntia  et ficus-indica 
    On le nomme aussi Figuier de Barbarie parce qu'il a été introduit et naturalisé en Afrique du Nord autrefois nommée Barbarie, et figuier des Indes car il a été rapporté par Christophe Colom des Indes Occidentales c'est à dire les Antilles.
    Le genre Opuntia comprend 180 espèces toutes originaires de l’Amérique, les espèces épineuses sont utilisées pour confectionner des haies défensives ou des parcs à bestiaux.
    Les inermes sont des plantes fourragères.
    Les figues sont délicieuses, rafraichissantes et nutritives, elles se consomment fraîches telle que, en prenant soin de les passer sous l'eau en les brossant pour enlever tous les microscopiques poils piquants ! ne pas en consommer avec excès car il favorise la constipation et colore les urines en rouge..
    S'utilisent aussi pour confectionner jus, glaces, confitures et gelées, des compotes et des pâtes de fruits. Au Mexique, ils font une sorte de tequila à partir des fruits.
    Le nopal est consommé après avoir été blanchi dans de l'eau bouillante sous forme de salades cuites, il sert de légume d'accompagnement pour les viandes grillées ou poêlées, à savoir il y a une phase de cuisson où les lamelles de nopal sont visqueuses (mucilage).
    Localement comme au Magrebh les raquettes sont utilisées comme fourrage pour les dromadaires, elles sont également séchées et réduites en farine donnés aux autres bétails.
    Les fruits sont riches en mucilage, albumine et vitamine C. De la multitude de graines est obtenu par pression à froid une huile précieuse qui entre dans des préparations cosmétiques pour réaliser des crèmes anti-âges et anti-rides.
    Les raquettes contiennent un mucilage qui a une action sur le taux de cholestérol, vertus anti-diabétiques action hypoglycémiante.
    Autres espèces cultivées pour leurs fruits : Dans les nouvelles variétés il en existe qui sont inermes.
    Opuntia cochenillifera  Oponce à cochenilles, Réputé pour ses propriétés médicinales prescrit pour traiter ulcères et brûlures, consulter sa fiche.
    opuntia vulgaris Opuntia compressa .
    Opuntia dillenii , nommée raquette volante , fleurs jaune
    Opuntia vulgaris   Mill., originaire de l'Argentine, du Brésil et de l'Uruguay, port arborescent, buissonnant, évasé d'environ 6m de haut, fleurs d'un éclatant jaune d'or lavé de rouge. Raquettes d'un vert brillant assez étroites, plates pourvues d'épines d'un brun doré; cultivé pour
    Opuntia streptacantha  Lem., appelé localement Tuna cardona c'est avec le jus de ses fruits que se prépare le colonche après en avoir filtré et cuit le jus, on obtient un soda rouge sucré naturellement fermenté et alcoolisé.
    Opuntia triacantha   (Willdenow) Sweet Hort. Brit., en anglais 'Spanish lady' aux fleurs d'un jaune orangé, raquettes épineuses.
    Consulter les généralités sur les cactus & succulentes ou la liste des Opuntia présents dans l'Encyclopédie, dans celle-ci la liste s'affiche dans la colonne de droite).
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site