Hibiscus moscheutos  - Ketmie des Marais
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Hibiscus moscheutos Nom commun : Ketmie des marais, Hibiscus des marais, nommée par les anglophones 'crimsoneyed rosemallow, Rose mallow, Hardy Mallow, Swamp Rose-mallow'.
    Nom latin : Hibiscus moscheutos  L.*, synonymes retenus Hibiscus moscheutos var. moscheutos, Hibiscus moscheutos subsp. moscheutos , il n'est pas synonyme de Hibiscus palustris  L. qui lui est synonyme de Hibiscus moscheutos subsp. palustris  (L.) R.T. Clausen
    famille : Malvaceae.
    catégorie : vivace ligneuse, .
    port : érigé.
    feuillage : caduc, légèrement poilu. vert moyen brillant, marge en partie supérieure dentée. Feuilles alternes ovales à elliptiques (6 à 10 cm) dont la base est cunéiforme.
    floraison : en été de juillet à septembre et plus selon climat. Fleurs axillaires sur un long pédoncule d'au moins 10 cm, calice aux sépales très effilés plus long que les boutons floraux.
    couleur : blanc, rose, rouge.
    fruits : capsules déhiscentes à 5 valves contenant de nombreuses graines.
    croissance : rapide mais tardive.
    hauteur : 2 à 5 m dans son milieu naturel.
    plantation : au printemps quand la terre est réchauffée, en prenant soin de laisser au moins 60 cm entre les souches.
    multiplication : semis sous serre chaude, en prenant soin de les faires tremper dans de l'eau chaude pendant quelques heure avant de les semer, également par prélèvement de nouvelles pousses, prévoir un mélange sablonneux.
    sol : riche frais et humide.
    emplacement : soleil, mi-ombre quelques heures dans la journée à l'abri des vents violents et froids.
    zone : 9 - 10, tolère aisément -15°C, une fois établi tolère bien la sécheresse.
    origine : de l'est des États-Unis, nord de la Floride jusqu'aux bords des Grands Lacs, dont Connecticut, Alabama, Maryland, Tennessee, Géorgie, les Carolines, le long de la côte au Delaware, Kentucky, Pennsylvanie, Mississippi, ouest de la Virginie, nord de la Floride, dans les grandes plaines de l'Iowa, Massachusetts, Missouri, sud-est de l' Illinois, Ohio, Utah, Wisconsin, état de New-York, Texas, Nouveau Mexique, et Canada dans quelques stations dans la province de l'Ontario dans les grands marais à quenouilles*.
    entretien : à la fin de l'automne couper les tiges à 10 cm du sol, pailler et protéger si nécessaire.
    maladies et ravageurs : peut-être sujet aux aleurodes.
    NB : son nom Hibiscus a une origine latine 'hibiscum' qui vient du grec 'hibiskos' nom qui désigne la guimauve officinale la guimauve Althaea officinalis  et son nom commun de kétmie vient de l'arabe 'hatmi' qui désigne la guimauve.
    Ce genre sans tenir compte des milliers d'hybrides et cultivars, comprend entre 200 et 220 espèces ( les avis sont partagés sur le nombre réel) d'annuelles, de vivaces, d'arbustes ou de petits arbres persistants sous climat approprié, originaires des zones tropicales et subtropicales.
    La Kétmie des marais est une plante exubérante offrant de très grandes fleurs elle attend la fin du printemps afin que le sol soit réchauffé pour reprendre vie, de nombreux cultivars dont certains sont utilisés en annuels.
    Parmi les cultivars, citons : - Hibiscus moscheutos  'Luna white', 1.80 m à 2.50 m, à très grandes fleurs de 30 cm de Ø d'un blanc lavé de rose nacré sur le pourtour, en coeur anneaux rouge framboisé.
    - Hibiscus moscheutos  'Fleming's Old Yella™, environ 1.20 m, à très grandes fleurs de 30 cm de Ø, d'un très très pâle jaune de Naples, en coeur framboisé USDA 4-11.
    Carrousel® 'Pink Passion', environ 1.20 m de haut au feuillage vert pourpré sur des tiges de couleur pourpre, du mois d'août à octobre de grandes fleurs de 25 cm de Ø d'un vif rose indien en coeur rouge framboisé
    - Hibiscus moscheutos  PLANET® GRIOTTE "Tangri", une obtention française d'environ1.60 m, sur des tiges de couleur pourpre à framboisé, feuillage pourpré, floraison début juillet de très grandes fleurs de plus de 20 cm de Ø d'un rose indien rien à voir avec la griotte, boutons floraux lavé de vert chartreux, calice vert lavé de pourpre.
    - Hibiscus moscheutos  'White Buddy Jewel', une obtention de l'hybrideur Bill Morrison ( Northbrook, Illinois), ne dépassant pas 1 m de haut, à grande fleurs de 25 cm de Ø, blanches à reflets rosés, en coeur un anneau frangé framboise, étamines d'un blanc pur.
    Autres espèces vivaces :
    - Hibiscus acetosella  Welw. ex Fic, synonyme Hibiscus eetveldeanus*  De Wild. & T. Durand, H 1.5m fleur jaune ou rouge en automne, zone 9.
    - Hibiscus cannabinus  L. , (chanvre du Dakkan), éphémère souvent cultivée en annuelle, H 1-3m fl. jaune ou rouge en été à automne, zone 9.
    - Hibiscus trionum , éphémère souvent cultivée en annuelle, H 0.7m fl. blanc ou jaune en été zone 9.
    Autres espèces d'Hibiscus présents dans l'Encyclopédie :
    - Hibiscus coccineus  Walter, Ketmie écarlate, consulter sa fiche.
    - Malvaviscus arboreus  Dill. ex Cav., Hibiscus piment, consulter sa fiche.
    - Hibiscus rosa-sinensis  L, Hibiscus de Chine, Rose de Chine, consulter sa fiche.
    - Hibiscus schizopetalus  Hook. f, Lanterne japonaise, consulter sa fiche.
    - Hibiscus syriacus  'Blue Bird', consulter sa fiche.

    Annotations :
    * eetveldeanus, il n'y a pas d'erreur c'est bien eetveldeanus, nom qui n'est pas résolu pour The Plant list.
    L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    marais à quenouilles, c'est le nom donné aux massettes Typha latifolia.
    ® par la Société des Gens de LettresConformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site