Geum rivale - Benoite des ruisseaux
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Geum rivale
    J. REYNAUD © Univ. Lyon1
    Nom commun : Benoite des ruisseaux, nommée par les anglophones 'Purple avens'
    Nom latin : Geum rivale  L.
    famille : Rosaceae.
    catégorie : vivace.
    port : érigé.
    feuillage : caduc, feuilles basales pennées à folioles terminaux plus grands que les autres.
    floraison : fleurs pendantes en printemps à été.
    couleur : rose et rouge-brun.
    fruits : nombreuses akènes plumeuses pourvues d'un crochet, pour assurer sa dispersion. Conserver les graines au froid jusqu'à la plantation.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.4 à 0.6 m.
    plantation : à l'automne ou au printemps.
    multiplication : semis et par division tous les 3-4 ans.
    sol : drainé, fertile, humifère, frais ou humide, acide ou neutre ou alcalin.
    emplacement : soleil ou mi-ombre une partie de la journée.
    zone : 5 - 9.
    habitat : bord des ruisseaux jusqu'à 2000 m.
    entretien : supprimer régulièrement les fleurs fanées pour prolonger sa floraison et limiter la montée en graines.
    NB : son nom Geum  vient du latin gaeum, désigne en latin la benoîte commune Geum urbanum, viendrait du grec 'geuô' qui signifie, donner un bon goût, agréable au goût, faisant référence aux racines aromatiques qui ont une odeur agréable, rappelant le parfum du clou de girofle, elle contient de contient en effet une huile essentielle l'eugénol, autrefois utilisée comme épice. Pline l'Ancien, le cite dans son Histoire naturelle, Livre XXVI *; son nom spécifique rivale désigne en latin la rive, le bord d'une rivière, d'un ruisseau.
    Le nom de benoîte vient de 'benicta' qui signifie herbe bonne, salutaire, réputée pour ses propriétés astringentes et toniques.
    Ce genre comprenait autrefois une cinquantaine d'espèces, il a été réduit en 2010 à entre 22 et 30 espèces de vivaces herbacées (The plant List), originaires de l'Asie, de l'Afrique, des Amériques, de l'Europe et de Nouvelle-Zélande.
    Cette benoîte, à sa place dans les bordures, les massifs, les mixed-borders et les rocailles ou dans des potées pour les balcons et terrasses.
    Parmi les nombreux hybrides, citons:
    - Geum  'Coppertone' rose-orange et brun.
    - Geum  'Lemon Drops' jaune et brun.
    - Geum  'Leonardii' rose-orange.
    - Geum  'Lionel Cox' rose-orange.
    - Geum  'Sigiswand' rouge-orange.
    - Geum 'Tangerine' orange.
    Autres espèces présentes dansl'Encyclopédie :
    - Geum chiloense  Balb., Benoite chilienne, consulter sa fiche.
    - Geum montanum  L., Benoîte des montagnes, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    -R Gautier & nmauric © 07-04-2001 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site