Venidium fastuosum - Arctotide, Arctotis fastueux
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Siro Kurita ©
    Nom commun : Vénidium, Arctotide, Arctotis fastueux, nommé par les anglophones 'Cap Daisy, African Daisy'
    Nom latin : Venidium fastuosum  (Jacq.) Stapf.*, synonyme Arctotis fastuosa  Jacq.*
    famille : Asteraceae.
    catégorie : vivace herbacée aux tiges creuses cannelées pubescentes, souvent cultivée en annuelle.
    feuillage : semi-persistant vert à reflets argentés, feuilles lobées à pennatifides.
    port : étalé, couvre-sol.
    floraison : du printemps au début de l'automne selon climat jusqu'aux premières gelées. En larges capitules (Ø 10 à 12cm) de petits fleurons hermaphrodites tubulées cernées de ligules. Les fleurs se referment par temps couvert ou en fin d'après midi.
    couleur : orange pour le capitule, ligules pourvues d'une macule violette, disque central noir, pour l'espèce type.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.20 à 0.40 m et plus, selon les hybrides.
    plantation : au printemps en prenant soin d'espacer les plants de 20 à 25 cm.
    multiplication : semis à chaud (20 à 22°C) fin février , début mars, en place après les derniers gelées, compter environ 7 à 10 jours pour la levée, repiquage dès les premières feuilles (fin d'hiver ou printemps), bouture au printemps. Les graines ne sont viables que durant 2 à 3 ans.
    sol : surtout très bien drainé, plutôt frais, accepte des périodes de sécheresse, acide ou neutre ou alcalin, fertile ou pauvre.
    emplacement : soleil, ombre partielle, à l'abri des vents froids.
    zone : 9 - 11, excellente tolérance à la sécheresse une fois installé.
    origine : Afrique du Sud dans la province du Cap.
    entretien : juste supprimer les fleurs fanées.
    maladies et parasites : peut être sujet aux pucerons noirs.
    NB : son nom Venidium  vient du latin ' vena' qui désigne la veine faisant allusion aux nervures saillantes de la tige (définition 1855) et son nom Arctotis  vient du grec 'arktos' (ours) et otos' désigne l'oreille faisant référence aux akènes à pappus, et son nom spécifique fastuosum  signifie fastueux, splendide.
    Le genre Arctotheca est parfois vendu sous le nom d'Arctotide.
    Parmi les cultivars, citons :
    - Venidium fastuosum  'Zulu Prince' commercialisé également sous 'Monarch of the Veldt', de 30 cm à 70 cm de haut en fleurs, feuillage argenté, fleurs blanches (Ø10 cm) bas des ligules un anneau orange avec un liseré marron violet, disque central brun très foncé.
    - Venidium  'Silverdust Dawn', une série de 2007, au feuillage gris, environ 30 cm de haut, floraison orange (souci) plus foncé vers le coeur, compter 11 plants au m².
    - Venidium  'Silverdust Glow', floraison orange vif.
    - Venidium  'Siverdust Hannah', floraison rouge orangé.
    - Venidium  'Silverdust Hayley', floraison orange.
    - Venidium  Silverdust Pink Posy', floraison rose vif plus foncé en coeur.
    - Venidium  'Silverdust Sunshine', floraison jaune tournesol.
    Autres espèces :
    - Arctotis acaulis  Brot., environ 20 cm de haut, fleur orange ou jaune ou crème.
    - Arctotis hirsuta  Beauverd.: annuelle d'environ 40cm, à fleurs dans les tons de jaune, orange ou crème.
    - Arctotis revoluta  Jacq., arbuste de plus ou moins 2 m, odorant quand on froisse le feuillage, floraison orange ou jaune.
    - Arctotis stoechadifolia  Berg. synonyme Arctotis venusta  Norlindh., environ 30 cm, feuillage vert à revers argent, floraison crème.
    Voir également i les nombreux hybrides.

    Annotation :
    *Jacq., abréviation botanique pour Nicolas Joseph Von Jacquin (1727-1817) médecin, botaniste et philosophe viennois d'origine néerlandaise, François Ier d'Autriche le nomme en 1752 responsable du Jardin Impérial de Schönbrunn, dont il initie le catalogue, et pour ce dernier, il entreprend entre 1755 et 1759 comme botaniste-collecteur un voyage aux Antilles et en Amérique centrale. Un genre jamaïcain d'arbustes persistants de la famille des Theophrastacea lui a été dédié par LinnéJacquinia  .
    *Stapf., botaniste autrichien Otto Stapf (1857-1933), en souvenir de Miss Ellen Ann Willmott (1860-1934), une riche héritière anglaise passionnée de plantes, qui oeuvra au début dans son jardin de Warley Place - Essex (aujourd'hui un jardin à l'abandon) ceratostigma willmottianum.
    - nmauric ©07/04/2001 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.

un compteur pour votre site