Vinca major  - Grande Pervenche
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Vinca major
    Peter Birch ©
    Nom commun : Grande Pervenche, en espagnol 'Hierba doncella, Vincapervinca', nommée par les anglophones 'Greater Periwinkle'.
    Nom latin : Vinca major  L.*, synonymes Vinca grandiflora  Salisb.*, Vinca ovatifolia  Stokes., Vinca pubescens  d'Urv.
    famille : Apocynaceae.
    catégorie : vivace ou sous arbrisseau.
    port : tapissant, couvre-sol.
    feuillage : persistant, coriace, brillant, nervures plus claires. Feuilles opposées elliptiques-lancéolées.
    floraison : du printemps à l'été. Fleur axillaire, solitaire à long pédoncule, calice court à lobes très minces et pointus, corolle tubulaire évasée à 5 lobes obovales coupés en oblique, soudés à la base. Les boutons floraux sont vrillés.
    La floraison sera plus importante au soleil et en sol frais.
    couleur : divers tons de bleu-violet.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.20 - 0.40 m.
    multiplication : par division des rejets au printemps ou à l'automne, par bouturage de tiges aoûtées durant l'été.
    sol : tous bien drainé, et fertile.
    emplacement : soleil, mi-ombre, ombre. La floraison est moins importante à l'ombre.
    plantation : au printemps ou à l'automne.
    origine : pourtour méditerranéen.
    zone : 6-7 à 10. Une fois installée, elle supporte bien la sécheresse mais elle sera moins dense et sa floraison plus discrète.
    entretien : éventuellement rabattre en fin d'hiver avec le temps elle peut se montrer envahissante.
    A surveiller car elle peut coloniser au bout de quelques années l'espace au dépit des autres espèces.
    NB : son nom Vinca  vient du latin ' Vinco, Vincire' qui signifie vaincre, faisant peut être allusion à son feuillage persistant, soit 'Vincio' qui signifie lier, faisant référence aux tiges lier entre elles; et son nom spécifique major  signifie grande.
    Dans le langage des fleurs, la pervenche est le symbole de la mélancolie.
    Ce genre ne comprend que sept espèces de vivaces herbacées ou de sous-arbrisseaux persistants, originaires de l'Afrique du Nord et de l'Eurasie.
    C'est un excellent couvre-sol dans les massifs arbustifs notamment en zone semi-ombragée.
    Propriétés et utilisations :
    Toutes les Vinca  sont considérées comme des plantes toxiques en cas d'ingestion,Vinca erecta, Vinca major  et Vinca minor  contiennent entre autre un alcaloïde - la vincamine, dont on utilise aujourd'hui un dérivé la vinpocétine qui est prescrite en gériatrie pour augmenter la circulation sanguine dans le cerveau et comme oxygénateur cérébral.
    Le feuillage amère entre dans la composition d'un mélange de plantes médicinales appelé 'Thé suisse' qui a des propriétés dépuratives et traiter les dyspepsies. Autrefois, dans les pharmacopée traditionnelles, il était employé pour ses propriétés vulnéraire, vasodilatatrice,fébrifuge, hypotensive, astringente, antihémorragique, anti-galactogène et décongestionnant, employé pour tarir le lait des nourrices et aussi utilisées dans le traitement de la pleurésie; et les racines pour leurs propriétés hypotensives et diurétiques.
    Parmi les cultivars, citons :
    - Vinca major  'Darlington Star', synonyme Vinca hirsuta  à fleurs bleu-violet foncées
    - Vinca major  'Maculata', au feuillage maculé de jaune.
    - Vinca major  'Variegata' synonyme Vinca major 'Elegantissima' à feuillage panaché, consulter sa fiche.
    Quelques espèces et cultivars présents dans l'Encyclopédie :
    Vinca difformis  Pourr., Pervenche difforme, consulter sa fiche.
    Vinca minor  L., Petite Pervenche, consulter sa fiche.
    Vinca minor  'Alba', Petite pervenche blanche, consulter sa fiche.
    Vinca rosea  L., synonyme Catharanthus roseus  (L.) G. Don., Pervenche de Madagascar, consulter sa fiche.

    Annotations :
    * L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    *Salisb., abréviation botanique pour le botaniste britannique Richard Anthony Salisbury (né Markham) (1761-1829), un homme ayant eu un passé financier peu scrupuleux, qui fut un farouche opposant à la nomenclature de Linné, et fut boudé par un bon nombre de ces contemporains, rejeté par ces confrères botanistes lorsqu'ils découvrirent qu'il s'était approprié l'oeuvre d'un autre botaniste.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site