Cornus sanguinea  - Cornouiller sanguin
Portail de Jardin! L'Encyclopédie

    Cornus sanguinea Cornouiller sanguin Nom commun : Cornouiller sanguin, Sanguin, Bois de chien, Bois pouine, Bois puant, Bois punais, Bois rouge, Fraisillon, Puègne blanche, Puine noire, Cornouiller femelle, Savignon, Verge sanguine et dans le sud de la France Sanguina, Sanguinelle, Sangle, Cormier sangle, nommé par les anglophones 'Common dogwood' ou 'Dogwood'.
    Nom latin : Cornus sanguinea  L., synonymes Swida sanguinea  (L.) Opiz., Thelycrania sanguinea  (L.) Fourr.
    famille : Cornaceae.
    catégorie : arbrisseau drageonnant à tiges plus ou moins rouge qui portent des lenticelles blanchâtres, marques des cicatrices foliaires, tiges qui en partie basse ont tendance à s'enraciner dans le sol et les jeunes pousses sont pubescentes, le vieuxbois et grissâtre
    port : buissonnant, érigé.
    feuillage : caduc, fortement nervuré de 3 à 5 paires de nervures latérales arquées, donnant un aspect un peu gaufré,à marge ondulée, vert franc à vert foncé au revers plus pâle et pubescent, virant au rouge intense à pourpre à l'automne. Feuilles ( ± 8 x 4cm) simples, entiers opposées, ovales-lancéolées, acuminées, court et large pétiole rougeâtre.
    Bois rouge brillant plus ou moins vif selon les variétés, plus vif à l'automne et en l'hiver.
    Cornus sanguinea Cornouiller sanguin floraison : du printemps à l'été (courant mai-juillet selon climat) au parfum désagréable; nectarifère, visitée par les abeilles (la liste s'affiche dans la colonne à droite). En cime, corymbes bombées (4 à 5cm) d'une quinzaine de petites fleurs hermaphrodites étoilées (± 5mm) à 4 pétales étroits effilés, 4 étamines dressées disposées en quinconce, un style.
    couleur : blanc pur, centre beurre à ivoire en vieillissant, anthères jaune pâle, style blanc et vert, boutons floraux ovoïdes d'un blanc verdâtre lavé de rose.
    fruits : juillet/août demeurant en place jusqu'en décembre, petites drupes (5-8mm) globuleuses vertes, à maturité d'un noir bleuté, consommées et dispersées par les oiseaux, drupes amères astringentes à noyaux contenant des graines oléagineuses ( ± 45% d'huile).
    croissance : moyenne.
    hauteur : 2 à 4m pour un étalement avoisinant le double de la hauteur.
    plantation : à racines nues de novembre à mars, en container de l'automne au printemps.
    multiplication : bouturage de tiges aoûtées, boutures de tiges à talon, par marcottage, prélèvement des drageons ou division des racines et par semis de graines nettoyées conservées au froid durant au moins 3 mois, semis à froid, levée très lente plus d'un an, la scarification est envisageable.
    sol : profond, fertile et frais avec une préférence pour le calcaire et l'humidité.
    emplacement : soleil ou mi-ombre.
    zone : 4 - 9, tolère aisément -25° à - 30°C, n'aime pas les vents violents qui ralentissent son développement, une fois installé supporte bien la sécheresse.
    origine : haies bocagères et lisières et sous-bois de feuillus claires, fossés et berge des cours d'eau jusqu'à 1500m d'altitude de l'Europe depuis la Baltique - Norvège, Scandinavie et Danemark (absent en Finlande) jusqu'à l'est de la Caspienne, ainsi qu'en Asie occidentale tempérée. Présent en France où dans certaines régions comme dans les Alpes, c'est une espèce protégée depuis 1994
    entretien : pour qu ele bois soit bien coloré, à la fin de l'hiver effectuer une taille sévère à 5-7 cm du sol, à n'effectuer que tous les 2 à 3 ans pour pouvoir profiter aussi de sa floraison et fructification, effectuer à ce moment là un apport de compost ou fumier.
    NB : C'est un arbuste décoratif à la fois par la coloration de son feuillage à l'automne et son bois très coloré en hiver. Excellent arbuste qui peut entrer dans la composition de haies libres, de denses haies bocagères, à utiliser dans l'aménagement paysager de massifs arbustifs, de fossés ettalus, en sujet ou massif isolé, notamment au bord de l'eau, ou simplement en composition dans des bacs et potées.
    Les tiges colorés sont recherchés pour la confection de bouquets et dans l'Ikébana (art floral ancestral japonais).
    Son nom Cornus  vient du latin 'cornu qui signifie corne faisant certainement référence à leur bois très dur, il désigne aussi un arbuste du genre et son nom spécifique sanguinea  signifie sanguin; le nom commun du cornouiller vient du latin corneolus, qui signifie corné, faisant aussi allusion à son bois extrêmement dur
    Il est proche du cournouiller mâle. Ce genre comprend 50 espèces d’arbres ou arbustes persistants ou caducs et deux espèces vivaces, tous originaires des régions tempérées de l’hémisphère nord, dont quelques espèces ont été introduites à titre ornementale dans les jardins.
    Propriétés et utilisations :
    Son feuillage peut chez certaines personnes provoquer des dermites de contact, mais il est consommé par le bétail.
    Les jeunes tiges souples sont utilisées en vannerie, autrefois son bois dur était recherché pour confectionner en coutellerie, boisselerie et tournerie des manches de couteaux et d'outils, javelots, piques et lardoires, petits objets tournés, des peignes et des navettes de tisserand. Ce bois est un excellent combustible il était transformé en charbon de bois et les branchages feuillus étaient employés pour le tannage des peaux. Autrefois, des fruits était obtenue une teinture d'un bleu vert, et de l'écorce un jaune brun; des graines était extraite une huile qui était utilisée comme combustible pour l'éclairage, huile entrant dans la fabrication de savons. En Italie, des drupes était extraite une huile comestible utilisée pour les fritures.
    Dans les pharmacopée traditionnelles, l'écorce était réputée être astringente, vomitive et fébrifuge, de ce bois de chien (Dogwood), était prépérée une décoction réputée soigner la gale sarcoptique du chien.
    Parmi les cultivars, citons :
    - Cornus sanguninea  'Midwinter Fire', obtention neérlandaise, au feuillage jaune à jaune orangé cuivré à l'automne, bois jaune à la base, jaune orangé puis rouge en cime, 1,50m à 3m de haut, Ø 2 m, port compact arrondi, floraison précoce mai-juin.
    - Cornus sanguinea  ' Winter Flame'® Anny ou 'Winter Beauty', appelé Cornus 'Fluo' feuillage virant au jaune à jaune orangé parfois légèrement argenté à l'automne, au bois brillant, fluorescent jaune orangé et rouge, d'environ 2 à 3 m de haut, Ø ± 1,5m port dressé, évasé.
    Cornus sanguinea Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Cornus alba  L., Cornouiller blanc, consulter sa fiche.
    Cornus canadensis  L., Quatre-temps ou Cornouiller du Canada consulter sa fiche.
    Cornus controversa  Hemsl. ex Prain, Cornouiller des Pagodes, Cornouiller controversé, Cornouiller tabulaire, consulter sa fiche.
    Cornus florida  Hook., Cornouiller de Floride ou Bois de chien, voir la fiche
    Cornus kousa  Buerger ex Miq., Cornouiller à fleurs, Cornouiller du Japon, consulter sa fiche.
    Cornus mas  L., Cornouiller mâle ou Corbier, consulter sa fiche.
    Cornus officinalis  Siebold & Zucc., Cornouiller officinal, consulter sa fiche.
    Cornus racemosa  Lam., Cornouiller à grappes, consulter sa fiche
    Cornus sericea L., Cornouiller soyeux, consulter sa fiche.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site