Diosma hirsuta  - Diosmèe hirsute, Parfum des Dieux
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Diosma hirsuta 'Sunset Gold' Nom commun : Diosmèe hirsute, Parfum des dieux, Plante du pêcheur, 'Buchu sauvagee, localement en africaner 'Hottentotsboegoe, Rooiboegoe, Wildeboegoe', nommé par les anglophones 'Wild Buchu'*, 'Pink Breath of Heaven', 'Confetti Bush', 'Pink Diosma'.
    Nom latin : Diosma hirsuta  L.*
    famille : Rutaceae.
    catégorie : arbrisseau ou sous arbrisseau à souche ligneuse à l'écorce brun foncé.
    port : bas, buissonnant, compact, trés ramifié, étalé.
    feuillage : persistant, glanduleux, aromatique, vert acide pour les jeunes pousses pubescentes à vert plus soutenu pour les autres. Nombreuses et fines feuilles (5 à 10 mm) qui fait penser à celui des bruyères, sessiles, alternes, dressées linéaires,acuminées.
    floraison : abondante au printemps fin février, mars-mai selon climat, nectarifère et parfumée. En cime, petites fleurs (± 7mm) axillaires solitaires ou en grapes de 5, corolle étoilée à 5 pétales récurvés, 5 étamines saillantes.
    couleur : blanc à blanc rosé selon le cultivar.
    fruits :capsules cornues déhiscentes à 5 loges contenant chacune une graine noire.
    croissance : lente.
    hauteur : 0,40 m à 0,80m Ø au moins 0,60m.
    plantation : au printemps ou à l'automne selon climat.
    multiplication : difficile par bouturage, de préférence par marcottage ou par semis de graines fraîches.
    sol : léger, riche en humus, neutre à acide, n'aime pas le calcaire, surtout très bien drainé, car elle déteste l'humidité excessive.
    emplacement : soleil.
    zone : 9 - 11, tolère sur de courtes durées -5°C à -6°. Une fois installée, excellente résistance à la sécheresse code 5 sur 6.
    origine : Afrique du Sud région du Cap dans les vallées et sur les flancs du Céderberg (affleurements de grès.
    entretien : il est important de lui offrir un bon paillage pour l'hiver, taille si nécessaire après la floraison.
    NB : son nom Diosma  vient du grec 'dios' dieux, vient de 'osmê' qui signifie odeur, un épithète comme il en existe quelques uns en botanique relatif au parfum donc Parfum des Dieux, et son nom spécifique hirsuta  hirsute faisant référence à son feuillage.
    Ce genre ne comprend qu'une trentaine d'espèces d'arbrisseaux ou sous-arbrisseaux persistants au feuillage aromatique aux divers tons et à floraison parfumée blanche ou rose.
    La Diosmèe hirsute est l'arbuste florifère idéal pour les jardins sous climat doux ou pour les jardins et secs, à inclure dans la composition des rocailles, des massif arbustifs bas, en couvre-sol, ou simplement dans des vasques ou potées pour orner balcons et terrasses.
    Parmi les cultivars du genre Diosma, citons :
    Diosma hirsuta - Diosma hirsuta  'Blue Downs' 0,50 à 1m de haut, feuillage vert de gris, longue floraison blanche tardive de septembre à novembre.
    - Diosma hirsuta  'Pink Foutain' floraison blanche lavé de rose en pointe avec le temps virant au rose.
    - Diosma  'Puchella' rechercher pour son feuillage vert anis, floraison blanche et son port compact arrondi, idéal dans les massifs arbustifs ou dans des potées.
    - Diosma hirsuta  'Sunset Gold' Dosmée dorée au feuillage d'un vert acide voir photos.
    - Diosma hirsuta  'Variegata' feuillage aux reflets argentés floraison parfumée blanche.
    Genre proche présent dans l'Encyclopédie :
    - Coleonema pulchellum  I.Williams, nommé Buisson confetti, un arbuste de la province du Cap parfois donné pour synonyme à tort selon les botanistes sud-africains, consulter sa fiche.

    Annotations:
    *Confetti Bush, c'est aussi le nom donné au genre proche Coleonema .
    *Buchu ou Boegoe, c'est aussi le nom commun donné en Afrique du sud à un petit arbuste de la même famille Agathosma betulina  (Berg.) Pillans, ayant pour synonymes Barosma betulina Hartogia betulina  Bergau, nommé aussi localement 'Bergboegoe' son feuillage glanduleux aromatique dont on extrait une huile essentielle, est réputé pour ses propriétés médicinales, c'est un antiseptique externe pour traiter plaies, et ecchymoses, un antiinfectieux urinaire et rénale (prescrit pour soigner les cystites et traiter la prostrate) , excellent diurétique et tonique.
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.

Diosma hirsuta 'Pink

compteur site