Reinwardtia indica - Reinwardtie des Indes, Lin jaune, Pyoli
Portail de Jardin ! L'Encyclopédie


    Nom commun : Reinwardtie des Indes, Lin jaune, Lin jaune des Indes, Pyoli, en pakistanais 'Basant', en garwhali 'Basnati, Puylu, Piuli', en hindi 'Basaunta, Balbasant', en chinois 'Shi hai jiao shu, Shi hai jiao' nommé par les anglophones 'Yellow Flax, Golden girl, Pyoli' en allemand 'Reinwardtie'.
    Nom latin : Reinwardtia indica  Dumort., synonymes Reinwardtia trigyna  (Roxb.) Planch., Kittelocharis trigyna  (Rchb.) Alef., Linum cicanobum  Buch.-Ham. ex D. Don, Linum repens  Buch.-Ham. ex D. Don., Linum trigynum  Roxb., Macrolinum trigynum  Rchb.
    Dans la flore du Népal, synonymes de Reinwardtia tetragyna  (Benth.) Planch et Reinwardtia cicanoba  (Buch.-Ham. ex D. Don) H. Hara, Linum cicanobum  Buchanan-Hamilton ex D. Don.
    famille : Linaceae.
    catégorie : arbuste, sous-arbrisseau aux rameaux glabres grisâtres, système racinaire avec un pivot et des racines latérales.
    port : buissonnant, ramifié, étalé.
    feuillage : persistant, vert franc, mat à marge entière ou finement dentée aux nervures plus claires. Feuilles alternes elliptiques- oblongues-lancéolées à court pétiole.
    floraison : longue de l'hiver au printemps, dans son milieu naturel de février à mai, dans nos maisons de novembre à mai, nectarifère visitée par des insectes. Fleurs tubulaires de 3 cm réunies en fascicule ou fleur axillaire solitaire, à corolle à 5 pétales obovales soudés en partie basse, se chevauchant en partie haute, calice à 5 sépales lancéolés et 5 étamines.
    couleur : jaune vif acide aux veinules plus foncées, gorge jaune d'or à jaune orangé, anthères plus soutenues, calice vert lavé de rouge en pointe.
    fruits : d'avril à janvier, capsules de 8 à 10 mm globuleuses loculées à 6 - 8 locules contenant chacun 1 seule graine réniforme de 5 à 6 mm pourvue d'ailes membraneuses.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0.50 à 1 m.
    plantation : dans des potées en toute saison, au jardin lui laisser de la place car elle a tendance à s'étaler.
    multiplication : par boutures de pointe au printemps qui prennent facilement racine, pincer régulièrement pour favoriser la ramification.
    sol : riche, frais mais drainé, aime bien le calcaire.
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    zone : 4- 9, température hivernale entre 10 et 12°C.
    origine : en altitude de 1800 à 2300 m dans les vallons, ravins et bosquets de la chaîne de l'Himalaya, à l'ouest du Pakistan (dans l'état de l'Uttaranchal), au nord-ouest de l'Inde, Népal, Bhoutan, Cachemire, Birmanie, Laos, au nord de la Thaïlande, en Chine dans les provinces côtières du Fujian, Guangdong et au centre dans l'Hubei, présent au Vietnam.
    entretien : maintenir le substrat légèrement humide durant la période de croissance, effectuer des légers apports d'engrais pour plantes à fleurs tous les 15 jours. Réduire les arrosages durant l'hiver.
    maladies et ravageurs : peut être sujet aux pucerons.
    NB : le Reinwardtia  est dédié au botaniste hollandais Caspar G.C. Reinwardt (1773-1854), fondateur et directeur du jardin botanique de Bogor (île de Java près de Jakarta) et son nom spécifique indica , indicus signifie de l'Inde ou de l'Extrême-Orient.
    Le nom de 'Pyoli ou Piuli' donné en langue garhwali dans les états du nord de l'Inde, vient d'un conte ou d'une légende indienne où Pyoli une jeune fille élevée par les animaux de la forêt, rencontre un jeune prince qui s'était perdu au cours d'une expédition de chasse. Elle le sauve, ils tombent amoureux, le prince souhaite l'épouser et la ramener chez lui. Là-bas, loin des siens, elle commence à dépérir; avant de mourir elle souhaite être enterrée près de ses amis dans la forêt. Le prince la dépose à l'endroit où ils se sont rencontrés, et quelques temps plus tard, il y pousse une jolie fleur jaune qui porte son nom, il existe de nombreuses chansons populaires qui lui sont dédiées.
    Introduite dans les jardins de l'Europe avant 1894 date à laquelle elle figure dans The Gardener's Chronicle, elle a sa place dans les jardins aux hivers doux et dans les serres froides et les vérandas puisqu'il lui faut un minima de 10 à 12°C en hiver.
    Ce genre ne comprenait que deux espèces, The Plant List n'en retient qu'une seule espèce, contrairement aux flores de l'Asie.
    Propriétés et utilisations :
    Le feuillage riche en tanins, saponines, alcaloïdes, stéroïdes et terpénoïdes aurait des propriétés antioxydantes, il est prescrit dans les pharmacopées du Garhwal, les tiges arrêtent les saignements des coupures, elles sont mâchonner pour traiter la bouche, le jus des racines est employé pour traiter la gale, les indigestions et les plaies, réduites en pâte, elles sont appliquées en cataplasme pour soigner les maux de tête, céphalées, maux de dos et la paralysie, et de ses fleurs en Inde était extraite une teinture jaune, utilisée dans la fabrication de peintures et pour teindre les tissus et les vêtements.

    Annotations :
    *Dumort., abréviation botanique pour le botaniste, historien et homme politique français Barthélemy Charles Joseph du Mortier (1797-1878), auteur de l'Analyse des familles des plantes, avec l'indication des principaux genres qui s'y rattachent' en 2 volumes, édité à Tournay - Belgique en 1829, consultable en ligne à la BnF. Député à partir de 1831.
    nmauric© 15/02/2017 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites

Imingo compteursite