Impatiens x Novae- Guinea - de Nouvelle Guinée
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Siro Kurita ©
    Nom commun : Impatiens de Nouvelle Guinée, nommé par les anglophones 'New Guinea Impatiens'
    Nom latin : Impatiens x Novae- Guinea photo 'Pascua'
    famille : Balsaminaceae
    catégorie : annuelle (utilisable en appartement)
    port : érigé, en tous sens. Pour les hybrides touffus et compactes
    feuillage : persistant durant toute la vie de la plante, vert moyen à vert bronze uni, vert pourpré ou panaché de crème suivant les cultivars. Sur des tiges charnues des feuilles ovales, pointues à nervures fortement marquées parfois d'un vert jaunâtre, ou marginées de rose pour les variétés panachées.
    floraison : longue et abondante de l'été à l'automne. Fleurs solitaires assez plates pourvues d'un éperon courbe.
    couleur : divers tons de rose, rouge, saumon, orange, mauve, violet et blanc ou bicolore, souvent plus foncé en coeur.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.20 à 0.40m et plus selon la variété.
    plantation : au jardin au printemps en prenant soin d'espacer les plants d'au moins 25cm, n'oubliez pas de pincer les jeunes pousses pour favoriser la ramification. Selon la vigueur des variétés compter 8 à 10 plants au m².
    multiplication : par semis à chaud (21° à 23°c) courant février, dans un substrat au ph entre 5.8 et 6.2, recouvrir à peine les graines, pour la levée compter 6 à 8 jours. Mais de nombreuses hybrides sont stériles donc uniquement par bouturage de boutures de tête ( 5-6cm) dans de l'eau ou un substrat à tendance sablonneuse compter 3 à 4 semaines pour l'enracinement. Premières fleurs vers 12 semaines.
    sol : riche, drainé, humifère, acide ou neutre, frais à humide, mais non détrempé.
    emplacement : soleil, mi-ombre lumineuse ou soleil du matin, à l'abri du vent. A l'intérieur à l'abri des courants d'air.
    zone : 10 - 12.
    origine : de Nouvelle- Guinée, Célèbes et Java, introduite en Europe courant 1970. Cultivars et hybrides issus de croisements entre Impatiens hookeriana  , Impatiens hawkeri  et Impatiens platipetala  ou un hybride entre Impatiens hawkeri  et Impatiens linearifolia .
    entretien : au fur et à mesure supprimer les fleurs fanées pour favoriser la floraison des suivantes, arrosez régulièrement en prenant soin de laisser sécher le substrat entre deux arrosages, un excès ou un arrosage insuffisant provoque la chute des boutons floraux. Lors d'une culture en pot, effectuer un apport d'engrais pour plantes à fleurs tous les 15 jours toujours sur un substrat humide. Selon le climat arracher en fin de saison ou les mettre en pot et les mettre à l'intérieur dans une piéce peu chauffée, réduire les arrosages et supprimer les apports d'engrais durant la période de repos.
    Cette variété tolère bien le soleil et même un peu de sécheresse, elle peut subsister plus d'un an.
    maladies et parasites : convoitée par les limaces et les escargots, sujette aux pucerons, thrips et aleurodes. Une atmosphère trop sèche favorise l'apparition des acariens. L'inverse et une plantations trop serrée, sans circulation d'air favorise l'apparition du botrytis, du mildiou (duvet blanchâtre sur le revers des feuilles), du virus des taches nécrotiques qui provoque une nécrose de forme arrondie sur le limbe des feuilles.
    Aux Etats-Unis et au Canada une souche très résistante du mildiou de l'impatiente plasmopara obducens  fait des ravages dans les jardins et chez les horticulteurs car les spores peuvent persister dans les sols durant 8 à 10 ans, il est conseillé de brûler les plants infectés.
    NB : son nom vient du latin 'impatiens' qui signifie impatient, fait allusion aux gousses qui éclatent au moindre frollement projetant les graines bien au loin. Ce genre comprend plus de 850 espèces d'annuelles, de vivaces ou de sous arbrisseaux, originaires d'Asie et d'Afrique, en zone tropicale et subtropicale.
    L'impatiens de Nouvelle-Guinée à sa place au jardin dans les massifs, mixed-borders et bordures ou simplement dans des jardinières, vasques, potées et suspensions notamment pour les balcons et terrasses.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Impatiens balfourii  Hook., Impatiens de balfour, consulter sa fiche.
    Impatiens balsamina  L. ou Balsamine des jardins, consulter sa fiche.
    Impatiens glandulifera  Royle ou Balsamine glandulifère, consulter sa fiche.
    Impatiens niamniamensis  Gilg., consulter sa fiche.
    Impatiens walleriana   Hook.f., synonyme Impatiens sultanii  Hook.f, Impatiente du Sultan, consulter sa fiche.
    nmauric©29/02/2000 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site