Impatiens balsamina  - Balsamine des jardins
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Impatiens balsamina
    Giorgio Bonelli © Missouri botanical garden
    Nom commun : Balsamine des jardins, nommé par les anglophones 'Balsam'.
    Nom latin : Impatiens balsamina  L. , gravure Giorgio Bonelli, 'Hortus Romanus juxta Systema Tournefortianum', vol. 7: t. 50 (1783-1816).
    famille : Balsaminaceae.
    catégorie : annuelle.
    port : érigé, touffu.
    feuillage : caduc, vert moyen. Sur des tiges charnues, épaisses, feuilles lancéolées, dentées.
    floraison : en été et à l'automne (mi-juin jusqu'aux gelées). Fleurs axillaires, simples ou doubles à pédoncule court, souvent cachées par le feuillage.
    fruits : capsules déhiscentes.
    couleur : blanc, rose , rouge ou violet.
    croissance : très rapide.
    hauteur : 0.3 à 0.8 m.
    plantation : mettre en place au printemps (mai-juin), tous les 30 cm.
    multiplication : semis en mars-avril au chaud, levée rapide en 7-10 jours (attention ne pas enterrer les graines).
    sol : bien drainé, frais, riche en humus, fertile à riche, acide ou neutre.
    emplacement : soleil ou mi-ombre à l'abri du vent.
    zone : 9 - 12.
    origine : Asie du sud-est (Chine, Inde).
    entretien : N'oubliez pas de les arroser. Sensible par temps chaud et sec aux araignées rouges, un régal pour les limaces.
    NB : Son nom vient du latin 'impatiens' qui signifie impatient faisant allusion aux gousses qui éclatent au moindre toucher projetant les graines au loin.
    Ce genre comprend plus de 850 espèces d'annuelles, de vivaces ou de sous arbrisseaux, originaires d'Asie et d'Afrique, en zone tropicale et subtropicale.
    Elle fut introduite en Europe à la fin du 16 ème siècle et très à la mode à l'époque victorienne.
    Propriétés et utilisations :
    Toutes ses parties sont utilisées dans les différentes pharmacopées d'Asie. Réputée comme antidote aux morsures de serpent, employée comme anti-inflammatoire pour les lumbagos et les rhumatismes, elle aurait aussi des propriétés emménagogue, diurétique, laxatif et tonique.
    Les fleurs qui possèdent des propriétés antibiotiques sont fréquemment employées pour soigner les abcès, les brûlures, les plaies, les ulcères.
    Des essais cliniques sont effectués pour une utilisation dans le traitement du Candida albicans.
    D'autre part, traditionnellement en Inde et au Japon on emploie le jus toxique mélangé à de l'alun pour teindre les ongles en rouge.
    Les graines sont utilisées par les dentistes lors des extractions de dents.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Impatiens balfourii  Hook., consulter sa fiche.
    Impatiens glandulifera  Royle ou Balsamine glandulifère, consulter sa fiche.
    Impatiens x  'Nouvelle Guinée', consulter sa fiche.
    Impatiens niamniamensis  Gilg., consulter sa fiche.
    Impatiens walleriana   Hook.f., synonyme Impatiens sultanii  Hook.f, Impatiente du Sultan, consulter sa fiche.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Accueil Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site