Portulaca grandiflora  - Pourpier à grandes fleurs
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Pourpier à grandes fleurs, Chevalier-d'onze-heures, nommé par les anglophones 'Moss Rose'
    Nom latin :Portulaca grandiflora  Hook.
    famille : Portulaceae.
    catégorie : annuelle (succulente) à tiges rougeâtres.
    port : étalé.
    feuillage : charnu, cylindrique d'un vert vif, glauque. Petites feuilles lancéolées.
    floraison : de la fin printemps à début automne en fleurs en coupe ouverte (±8cm) qui se referment la nuit et en l'absence de soleil.
    couleur : blanc, rose, rouge, jaune, orangé brillant.
    croissance : rapide.
    hauteur : 10 à 15 cm environ 15 cm de large.
    plantation : en mai à 15cm.
    multiplication : par semis en surface mélangé à du sable en février-mars, sous abri entre 18 et 20°C puis repiquer ou en place courant mars-avril selon le climat, en espaçant de 15 à 20 cm. Les plantules sont sensibles à la fonte lorsque la température n'est pas assez chaude.
    sol : ordinaire, préférence léger et bien drainé.
    emplacement : plein soleil impérativement pour l'épanouissement de ses fleurs.
    zone : 9 - 11.
    origine : Amérique du Sud.
    entretien : arroser de temps en temps. Parfaitement adapté à la sécheresse et aux embruns.
    maladies et ravageurs : sujet aux pucerons.
    NB : Idéal pour être utilisé en couvre-sol dans les jardins secs, ceux en bord de mer, dans les plates-bandes, rocailles et sur les talus, ou simplement dans des potées ou des suspençions.
    Il existe de nombreuse variétés à fleurs simples ou doublesne produisant pas de graines.
    Son nom Portulaca  désigne en latin le pourpier potager. Ce genre comprend une centaine d'espèces d'annuelles ou de vivaces succulentes ou semi-succulentes, originiares des régions chaudes et arides du globe.
    Autre espèce présente dans l'Encyclopédie :
    Le pourpier commun : Portulaca oleracea  est une plante potagère, consulter sa fiche.
    Les espèces de 'ficoïde' présentes dans l 'Encyclopédie :
    Aptenia, consulter sa fiche.
    Carpobrotus, consulter la liste du genre, dans l'encyclopédie s'affiche dans la colonne à droite
    Delosperma , consulter la liste du genre.
    Disphyma crassifolium  (L.) L. Bolus., consulter sa fiche.
    Dorotheanthus , consulter la fiche.
    Lampranthus , consulter la liste du genre.
    Mesembryanthemum , consulter la liste du genre.
    Annotations :
    *Hook. abréviation botanique pour le botaniste anglais Sir William Jackson Hooker (1785-1865) spécialisst des fougères et des mousses, il occupa en 1820 la chaire de botanique à l'Université de Glasgow, en 1812 devint membre de la Royal Society, suite à ses travaux scientifiques Guillaume IV lui décerna un titre de noblesse en 1836.
    En 1841, il fut nommé directeur du Jardin botanique royal de Kew un peu à l'abandon depuis la disparition de son prédécesseur Joseph Banks, jardin qu'il agrandi et enrichi de plusieurs serres dont entre 1844 et 1848 la célèbre Palm House de D. Burton et R.Turner, on lui doit aussi l'ouverture des jardins au public durant les après-midis.
    Auteur de forts nombreux ouvrages et parutions botaniques dont entre autre, la première Flore des îles britanniques "Flora Scotia; or a description of scottish plants arranged both according to the artificial and natural methods" (Volume 2 en 1821).
    The british flora compresing the phaenogamous, or flowering plants and ferns" (2 volumes - Londres éd. Longman, Brown, Green and Longmans 1831 édition revue et corrigée en 1842)
    L'édition d'un guide "Kew Garden or Popular guide to the Botanic garden of Kew" - 1841.
    "Genera filicum; or Illustrations of the ferns, and other allied genera; from the original coloured drawings of the late Francis Bauer*; with additions and descriptive letterpress", by Sir William Jackson Hooker. London, H. G. Bohn, 1842.
    Synopsis filicum : or, A synopsis of all known ferns, including the Osmundaceae, Schizaeaceae, Marattiaceae, and Ophioglossaceae (chiefly derived from the Kew herbarium) Accompanied by figures representing the essential characters of each genus" avec son assistant Joseph Gilbert Bakers, responsable de l'Herbier de Kew (éd. Robert Harwicke - 1868).
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site