Acer pseudoplatanus  - Érable sycomore
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


      photo © University of Connecticut
      Nom commun : Érable sycomore, Érable faux platane, Plaine rouge, nommé par les anglophones 'Sycamore' ou 'Sycamore Maple' pour les écossais c'est le 'Plane' .
      Nom latin : Acer pseudoplatanus  L.
      famille : Aceraceae.
      catégorie : arbre au tronc rectiligne à l'écorce lisse d'un brun grisâtre, progressivement devient écailleuse formant des plaques rectangulaires, se desquamant en vieillissant. Grande longévité entre 150 et 320ans*.
      port : arrondi puis étalé à cime dense très ramifiée.
      feuillage : caduc, vert sombre, virant au jaune d'or à l'automne, revers glauque et pubescent sur le pourtour des nervures lui donnant un aspect grisâtre. Feuilles opposées, palmées (10 à 16cm) à 3,5 ou 7 lobes irréguliers, cordiformes vers la base, à marge grossièrement dentée, pourvues d'un long pétiole.
      floraison : en même temps que le feuillage au printemps (début mai) en denses grappes (± 12cm) de petites fleurs apétales pendantes.
      couleur : jaune vert.
      fruits : vers la 20ème année, dirigée vers le bas samare double ailée à coques velues (3 à 5cm de long) formant un accent circonflexe.
      croissance : rapide au début.
      hauteur : 12 à 30m, voire plus Ø 1.50 à 2m.
      multiplication : semis, bouture en début d'été ou greffe
      sol : presque tout type de sol avec une préférence acide, non calcaire, profond frais, bien drainé.
      plantation : à l'automne, bien choisir son emplacement car son enracinement est solide, profond.
      exposition : soleil, mi-ombre, ombre.
      entretien : aucun, redémarre de souche.
      zone : 4 - 10, tolère parfaitement les embruns et les expositions venteuses.
      origine : dans les bosquets des vallées humides, le long des cours d'eau, dans les forêts mixtes de l'Europe occidentale remontant jusqu'à la Mer Baltique, Europe centrale et méridionale depuis le Portugal nord de l'Espagne, présent en France et en Italie dans les Alpes jusqu'à 1500m d'altitude, souvent associé au hêtre, aussi au sud-ouest de l'Asie jusqu'à la Mer Caspienne en zone tempérée. Introduit vers 1550 en Grande-Bretagne (Ecosse incluse), il y est d'ailleurs aujourd'hui l'un des arbres le plus répandue et en Amérique du Nord présent Caroline du Nord, Kentucky, Illinois, Michigan, plus à l'est Maryland, Pennsylvanie, état de new-York, New Jersey, Connecticut, Massachusetts et Maine, au Canada présent en Ontario, Nouveau Brunswick, Nouvelle Écosse et à l'ouesten Colombie Britannique.
      Propriétés et utilisations :
      La petite histoire raconte que durant l'ére napoléonienne des tentatives ont été faites pour extraire de sucre de sa sève.
      Le sycomore est un arbre forestier de valeur, son bois clair et dur est recherché pour la fabrication d'instruments de musique, pour la confection de meubles et de parquets.
      Supportant bien les situation ombragées, c'est un arbre d'ornement pour les parcs et grands jardins, est c'est un arbre d'alignement urbain supportant bien la pollution athmosphérique, utilisé aussi pour constituer des brise vents.
      Parmi les nombreux cultivars, citons :
      Acer pseudoplatanus  'Atropurpureum' revers rouge.
      Acer pseudoplatanus  'Brillantissimum' à croissance lente, se distingue par un feuillage au printemps jaune crème lavé de rose qui vire au blanc veiné de vert au coeur de l'été.
      Acer pseudoplatanus  'Leopoldii' jeune feuillage rose et/ou tacheté de jaune et rouge.
      Acer pseudoplatanus f.erythrocarpum  à fruits rouges en grappes.
      Acer pseudoplatanus  Purpureum', feuillage pourpre à rouge violacé.
      Acer pseudoplatanus  'Variegatum', feuillage vert et rouge panaché de crème.
      Autres espèces dans l'Encyclopédie :
      Acer capillipes  Maxim. Érable à peau de serpent, Érable jaspé de rouge, consulter sa fiche.
      Acer buergerianum  Miq., synonyme Acer trifidum  Thunb., Érable de Bürger, Érable trident nommé par les anglophones 'Trident maple', consulter sa fiche.
      Acer campestre  L., Érable champêtre, consulter sa fiche
      Acer cappadocicum   'Aureum', Érable de Cappadoce doré, consulter sa fiche.
      Acer carpinifolium  Siebold.& Zucc., Érable à feuilles de Charme, consulter sa fiche.
      Acer circinatum  Pursh, Érable circiné, Érable à feuilles de vigne, consulter sa fiche.
      Acer davidii  Franch., Érable de David, érable à peau de serpent, consulter sa fiche.
      Acer ginnala  Maxim., Érable du fleuve Amour, Érable de Mandchourie, consulter sa fiche.
      J.C. Krauss 1840
      Acer griseum  (Franchet) Pax, Érable gris, érable cannelle, Érable à écorce de bouleau, consulter sa fiche.
      Acer japonicum  Thunb. ex Murray, Érable du Japon, consulter sa fiche.
      Acer japonicum  'Aconitifolium', Érable du Japon à feuilles d'aconit, consulter sa fiche.
      Acer monspessulanum  L., Érable de Montpellier, consulter sa fiche.
      Acer negundo  Miq., Érable négondo, Négundo ou Négondo, Erable à feuilles de Frêne, consulter sa fiche.
      Acer oliverianum  Pax , Érable d'Oliver, consulter sa fiche.
      Acer palmatum  'Bloodgood', Érable palmé 'Bloodgood', consulter sa fiche.
      Acer palmatum  'dissectum', Érable palmé 'Dissectum' (ciselé), consulter sa fiche.
      Acer platanoides  L., Érable plane, érable de Norvège, consulter sa fiche.
      Acer platanoides  'Crimson king', Érable plane rouge, consulter sa fiche.
      Acer rubrum  L., Érable rouge du Canada, Érable de Charles Wager, consulter fiche.
      Acer saccharinum  L., Érable argenté, consulter sa fiche.
      Acer saccharum  Marshall, Érable à sucre, consulter sa A. saccharum.
      Acer shirasawanum  'Aureum', Érable shirasawanum doré, consulter sa fiche.
      Acer sieboldianum  Miq., Érable de Siebold, consulter sa fiche.
      Acer tataricum  L., Érable de Tartarie, consulter sa fiche.

      Annotations
      * 320 ans c'est l'âge donné à un sujet poussant dans le Dorset portant le nom de 'Tolpuddle Martyrs', 411 ans pour le vénérable qui se trouve à l'ouest d'Edimbourg (Corstorphine) planté en 1600.
      - Richard GAUTIER & nmauric ©05/11/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres -Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site