Lagerstroemia indica  'Natchez' - Lagerstroemia 'Natchez'
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Lagerstroemia 'Natchez', nommé par les anglophones 'Natchez Crape Myrtles, Natchez' Hybrid Crapemyrtle'.
    Nom latin : Lagerstroemia indica x fauriei  'Natchez', commercialisé également sous Lagerstroemia indica  'Natchez'
    famille : Lythraceae.
    catégorie : arbre au tronc brun clair qui se desquame en laissant apparaître des plaques couleur cannelle.
    port : étalé à cime arrondie.
    feuillage : caduc, coriace, vert foncé virant au jaune et rouge orangé à l'automne.
    floraison : longue de juin à septembre selon climat, ne fleurit que si il fait assez chaud. Longs et larges panicules grands nombres fleurs (100/800) par inflorescence.
    couleur : blanc pur.
    fruits : capsules ovoïdes vertes ligneuses virant au brun foncé, demeurant en place jusqu'à la fin de l'hiver.
    croissance : rapide.
    hauteur : 7 à 9 m étalement 7.50 à 10 m vers les 30 ans.
    plantation : à l'automne ou au printemps, éviter de le mettre près des gazons où vous apportez des engrais azotés.
    multiplication : par bouturage au printemps de tiges semi-ligneuses, boutures à talon, en été de tiges aoûtées, par prélèvement des rejets ou portions de racines et par marcottage. Le semis est aléatoire peu de graines fertiles et il faut patienter pour découvrir la première floraison entre 3 et 5 ans.
    sol : profond, fertile, pH 5 /6,5, n'aime pas trop le calcaire.
    emplacement : soleil, une exposition mi-ombre réduira sa floraison.
    zone : 7- 11.
    origine : une des premières hybridations de 1969, issue de croisement entre Lagerstroemia indica  et Lagerstroemia fauriei *, développé par le Département de l'Agriculture de l'Arboretum national des États-Unis à Washington, DC, présenté au public en juillet 1978.
    entretien : arroser modérément, éventuellement en fin d'hiver, taille des fortes pousses de l'année. Comme pour tous les Lagerstroemia  (et beaucoup d'autres espèces d'arbre et d'arbuste) la hauteur finale dépendra des tailles apportées dans son jeune âge avec la possibilité d'obtenir un grand buisson.
    maladies et ravageurs : un des premiers à résister à l'oïdium.
    NB : le genre lagerstroemia  est dédié par Carl von Linné* à son ami suédois Magnus Von Lagerström (1696-1759),Directeur de la Compagnie suédoise des Indes orientales, botaniste et collectionneur de plantes qui lui adressait régulièrement des spécimens de la flore indienne. Et 'Natchez' est le nom d'une ville située au bord du fleuve Mississippi dans le comté d'Adams.
    Lagerstroemia 'Natchez' a été primé en 1998, en recevant The Mississippi Medallion Award, il est considéré en Amérique du Nord, comme étant le leader incontesté des hybrides, largement planté dans en zone urbaine dans les parcs, jardins publics et le long des voies urbaines.
    Autres espèces et hybrides présents dans l'Encyclopédie :
    Lagerstroemia indica  'Dallas Red', consulter sa fiche.
    Lagerstroemia indica  'Seminole', consulter sa fiche.
    Lagerstroemia indica  'Souvenir d'Hubert', consulter sa fiche.
    Lagerstroemia indica L, consulter sa fiche.
    Lagerstroemia speciosa  Pers, consulter sa fiche fiche.
    Annotations :
    *Lagerstroemia fauriei , originaire des forêts primaires de la petite île de Yakushima au sud du Japon, (préfecture de Kagoshima) située au sud ouest de la péninsule de Osumi, île de Kyushu. En 1956 des graines furent rapportées au Centre de Recherche de l'US National Arboretum de Washington. Les premiers sujets issus de semis étaient insensibles à l'oïdium et dévoilèrent 5 ans plus tard la spécificité de son écorce, démarrèrent alors les premières hybridations avec en 1969 la sélection de 'Natchez'.
    *Carl von Linné auparavant Carl Linnæus (1707-1778), médecin, botaniste-naturaliste suédois, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    ® - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété; intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site