Morus kagayamae  - Mûrier platane
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Mûrier à feuilles de platane, Mûrier platane, en japonais 'Hachizhowgwa' nommé par les anglophones 'Kagayama' Morus', "Mulberry tree".
    Nom latin : Morus kagayamae Koidz.*, synonymes Morus bombycis Koidzumi , Koidzumi var. flexuosa Hotta
    famille : Moraceae.
    catégorie : arbre monoïque au tronc assez court et réctiligne.
    port : large, étalé, dense et arrondi.
    feuillage : caduc, vert sombre, brillant et rugueux sur le dessus, revers lisse, virant au jaune doré en automne. Grandes et larges feuilles acuminées (15 à 255 cm) à trois lobes et suivant le cv le lobe central est plus ou moins découpé, à marge irrégulièrement denté et bord ondulé.
    floraison : au printemps courant avril-mai sous forme de châtons.
    couleur : blanc verdâtre.
    fruits : sur l'espèce type, petites drupes ovoïdes comestibles, rouges virant au noir à la fin de l'été. Mûres juteuses et sucrées pouvant être très salissant sur un dallage et pouvant attirer des insectes butineurs. Elles sont convoitées par les oiseaux.
    croissance : rapide.
    hauteur : 6 à 7 m, étalement supérieur.
    plantation : à l'autome ou au printemps selon climat.
    multiplication : marcottage, boutturage.
    sol : bien drainé
    emplacement : soleil ou mi-ombre
    zone : 8 - 9, une fois insatllé il supporte bien la sécheresse ainsi que les embruns, tolère jusqu'à -14 à 15°C, il peut se planter en région parisienne.
    origine : Asie du sud-est, Japon.
    entretien : supporte des tailles très sévères.
    NB : son nom Morus vient du latin où il désigne déjà le genre, mais certains auteurs font référence à une origine celtique 'mor' qui signifie noir faisant certainement référence à la couleur des fruits.
    Introduit en Europe et dans le sud de la France aux alentours de 1918, vous trouvez deux variétés qui fleurissent mais ne donnent pas de fruits, commercialisées sous l'appellation Morus kagayamae 'Sterile' et Morus platanifolia 'Fruitless'.
    Ce genre comprend selon les flores entre 8 et 10 espèces d'arbres ou d'arbustes caducs, originaires des zones tempérées ou subtropicales du globe, dont une Morus boninensis  Koidz., 'Ogasawara Wa' en japonais est en voie d'extinction sur les îles de Bonin.
    Quelques autres espèces de mûriers :
    - Morus alba L, Mûrier blanc, Mûriers du ver à soie, consulter sa fiche.
    - Morus integrifolia Lev. & Vaniot, Mûrier chinois, consulter sa fiche.
    - Morus nigra, Mûrier noir, consulter sa fiche.
    - Morus papyrifera L., synonyme Broussonetia papyrifera Vent., le Mûrier de Chine, Mûrier à papier, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *Koidz., abréviation botanique pour le botaniste japonais Gen-ichi Koidzumi (1883-1953), auteur de nombreuses monographies et articles sur les Acer, Morus, les Rosaceae et sur l'étude de la répartition des plantes à la surface de la terre (phytogéographie
    Marie Crousier & nmauric©21/06/00 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.




compteur pour site internet