Taxus cuspidata  - If du Japon, If cuspidé
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : If cuspidé, If du Japon, en japonais Araragi, Onco, nommé par les anglophones 'Japanese Yew', en allemand 'Japanische Eibe'.
    Nom latin : Taxus cuspidata  Sieb. & Zucc.
    famille : Taxaceae
    catégorie : arbuste dioîque(conifère) dioïque d'une grande longévité, à l'écorce d'un brun rougeâtre se desquamant avec les ans. Ramifications dressées.
    port : buissonnant ramifié.
    feuillage : persistant, vert foncé. Paire alternes de petites feuilles falciformes, aciculaires, aplaties à nervure centrale saillante et légèrement acuminées.
    floraison : vers la fin printemps courant juin-juillet selon climat, cachées sous le feuillage du plant femelle, 1 à 2 à deux minuscules fleurs femelles à l'aisselle des feuilles, sur le plant mâle, les fleurs mâles réunies dans une forme sphérique.
    couleur : fleurs mâles jaune pâle et fleurs femelles vertes.
    fruits : à l'automne, le sujet femelle porte des petits fruits rouges 'arille' à graines noires toxiques, elles sont convoitées par les oiseaux qui ne digèrent pas les graines.
    croissance : lente.
    hauteur : 1 à 5 m, dans son milieu naturelbeaucoup plus.
    plantation : au printemps
    multiplication : par bouturage.
    sol : humide, riche et bien drainé.
    emplacement : ombre ou mi-ombre.
    entretien : fertiliser tôt au printemps, on peut le tailler légèrement au printemps avant la reprise de la croissance.
    zone : 4/5 - 9, USDA zone 5a - 9b.
    origine : nord du Japon Hokkaido et le nord de Tohoku, Péninsule de Corée, Chine, Russie orientale.
    NB : son nom Taxus  vient du grec 'taxos' mot qui désigne l'if, en latin texo' signifie je tisse, faisant référence à son écorce fibreuse qui était jadis utilisé pour confectionner des tissus assez grossiers, son nom spécifique cuspidata  cuspidé signifie d'une forme convexe pointue, s'utilise d'ordinaire pour parler de la dentition.
    Le nom commun d'If pour certains viendrait de 'ivos' qui serait son nom en gaulois et pour d'autres il viendrait du grec 'hyfe' qui désigne un tissus.
    Au Japon il est utilisé pour confectionner des bonsais. découvrir le diaporama sur la collection de bonsaïs centenaires de Happo-en à Tokyo (ne fonctionne pas sur Apple).
    Parmi les cultivars, citons :
    - Taxus cuspidata var.nana   Hort. ex Rehder, commercialisé sous Taxus cuspidata  'Nana', environ 2.50 m. Il est recherché pour confectionner des bonsaïs.
    Propriétés et utilisations :
    Toutes ses parties exceptée la cupule rouge sont toxiques, elles contiennent de la taxine un alcaloïde cardiotoxique paralysante, suite sur fiche Taxus baccata".
    Dans la pharmacopée chinoise les feuilles sont utilisées pour traiter les néphrites.
    Autre espèce présente dans l'Encyclopédie :
    Taxus baccata" L., If commun, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *Sieb. & Zucc. abréviation botanique pour le médecin et naturaliste bavarois Philipp Franz Balthazar von Siebold (1796-1866) qui vécut au Japon entre 1823 et 1830, on lui doit l'introduction en Europe via ses établissements de Leide (Pays Bas) de nombreuses nouvelles espèces de la flore japonaise dont les premiers hydrangea japonais en 1860 -1861. Auteur en collaboration avec le botaniste allemand Joseph Gerhard Zuccharini (1797-1848) de la très célèbre Flora japonica, publiée entre 1835-1870, en 30 volumes avec des illustrations d'artistes japonais tel que Keiga Kawahara, descriptions et dessins consultables sur le site de l'université de Kyoto.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site