Duranta repens  - Vanillier de Cayenne, Bois jambette
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Durante rampante, Durante de Plumier, Vanillier de Cayenne, Bois jambette à la Jamaïque nommé Poison macca et par les anglophones Pigeon berry', 'Aka Sky Flower' ou 'Golden Dew Drop'.
    Nom latin : Duranta repens  L.* donné pour synonymes de Duranta plumieri  auct., non Jacq., Duranta erecta  L.
    famille : Verbenaceae.
    catégorie : arbuste à la ramure quadrangulaire souple et épineuse, les jeunes pousses sont légèrement pubescentes.
    port : compact étalé, très ramifié retombant.
    feuillage : persistant à semi-persistant selon le climat, vert franc revers velouté. Petites feuilles (3 à 6cm) simples, opposées, elliptiques à obovales, marge dentelée en partie supérieure, court pétiole.
    floraison : de la fin du printemps à automne, parfumée (odeur de vanille), nectarifère visitée par les abeilles et les papillons. En partie terminale longues grappes axillaires et pendantes de petites fleurs tubulaires à corolle à 5 lobes arrondis à marge irrégulière, calice tubulaire à 5 lobes.
    couleur : bleu lavande à bleu pâle, les deux pétales du bas sont griffés de violet plus soutenu, l'oeil central blanc.
    fruits : en été petites drupes (+ ou -1,2cm) ovoïdes toxiques pour l'homme jaune à jaune orangé brillant, persistant une bonne partie de l'hiver si les oiseaux ne les ont pas subtilisés avant.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0.50 m à 5 voire 6m.
    plantation : automne ou printemps selon climat.
    multiplication : semis au printemps, bouture à l'étouffée en été, marcottage au printemps.
    sol : drainé, frais, un peu fertile.
    emplacement : soleil.
    zone : 9 - 10, zone USDA 8a-11, à l'abri des vents violents.
    origine : Amérique centrale, Amérique du sud, naturalisée dans les îles du Pacifique, en Asie du sud-est (Chine, Indes) et en Afrique en zones tropicales ou subtropicales.
    entretien : laisser le sol assez sec en hiver. Peut être taillé un peu en fin d'hiver, notamment en cas de culture en serre où lorsque l'atmosphère est trop sèche peut être sujet aux acariens.
    NB : Son nom Duranta  lui a été donné en souvenir au médecin-botaniste italien Castor Durante (1529 - 1590) on lui doit l'un des premier herbier sur les principales plantes jusqu'alors connues de l'Europe, des Indes orientales et occidentales 'Herbario nuovo' (Venise -1584).
    Un arbuste ornementale utilisé en sujet isolé, dans les massifs arbustifs ou encore palisser contre un mur, il entre également dans la confection de haies libre.
    Les fleurs et les fruits présents en même temps par période donne un aspect panaché très agréable.
    Ce genre comprend une trentaines d'espèces d'arbustes ou arbres persistants, originaires des zones tropicales à subtropicales des Amériques.
    Parmi les cultivars et hybrides, citons :
    Indifféremment commercialisé sous le nom de Duranta erecta, repens, plumieri 
    - Duranta erecta  'Alba' à fleurs blanches.
    - Duranta erecta  'Blue form' à fleurs d'un bleu-violet marge plus claire.
    - Duranta erecta  ' Geshia Girl' à fleurs violet mauve marge blanche, drupes jaunes pâle.
    - Duranta erecta  'Gold Edge', feuillage panaché de vert jaune et vert franc pour le limbe, fleurs violettes à marge blanche et gorge cerné de blanc.
    - Duranta erecta  'Lemon lime' à fleurs d'un bleu-violet, feuillage vert jaune.
    - Duranta repens  'Purple' à fleurs violet foncé marge parme.
    - Duranta repens  'Sweet Memory' à fleurs d'un bleu-violet gorge blanche, marge des lobes liseré plus clair
    - Duranta erecta  'Variegata' feuillage panaché de crème et veiné de violet, fleurs d'un mauve pâle, drupe jaune pâle.
    Shiro Kurita©
    Propriétés et utilisations :
    Le feuillage qui a des propriétés insecticides est couramment utilisé en Asie du sud-est pour supprimer les larves des moustiques vivant dans les bassins d'agréments.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Duranta erecta  L., synonyme de Duranta plumieri   Jacq., consulter sa fiche.
    Duranta mutisii  L.f., synonyme Duranta repens L. var. mutisii  Kuntze, consulter sa fiche.
    Duranta plumieri  Jacq. donné pour synonyme de Duranta repens  L., consulter sa fiche.

    Annotations :
    * L., abréviation botanique pour le médecin, botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l ’espèce, c'est la base de la taxinomie et de la nomenclature internationale. Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica' et le récit de son Voyage en Laponie édité en 1738 (la traduction en français a été reéditée en 2002, éditions de la Différence). En 1738, il exerce la médecine durant trois ans, puis il l'enseigne durant une année à l'Université d'Uppsala, et par la suite jusqu'en 1772, il y enseigne la botanique. En 1738, il fonde l'Académie des Sciences de Suède. Son herbier, le plus riche de son époque ne contenant que 7000 plantes.
    *Papillons d'ailleurs (Canada et Antilles) qui butinent la durante, La Belle-dame Vanessa cardui, le Monarque Danaus plexippus, le Frittilaire du Golphe Agraulis vanillae, la Piéride du Cassia Phoebis sennae.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.

 Duranta fin septembre dans le sud de la France

un compteur pour votre site