Hippeastrum reticulatum  - Hyppéastre, Amaryllis reticulé
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Edwards Sydenham*
    Nom commun : Amaryllis, Hyppéastre réticulé.
    Nom latin : Hippeastrum reticulatum  Herb., donné pour synonyme de Amaryllis reticulata L'Her. (illustration Hippeastrum reticulatum var striatum )
    famille : Amaryllidaceae ; Tribu : Hippeastreae.
    catégorie : bulbeuse.
    port : touffe de feuilles semi-prostrées.
    feuillage : quasi-permanent, vert foncé.
    floraison : automne ou en décembre-janvier sur une hampe de 40-60 cm de 3-5 fleurs en forme de trompettes légèrement pendantes.
    couleur : tépales roses réticulées de lila-pourpre à rouge cerise foncé. Pollen blanc.
    croissance : lente.
    hauteur : 0.40 à 0.60m.
    origine : Brésil.
    milieu d’origine : forêts tropicales humides du Mata Atlantica.
    description : bulbe tuniqué de 4 cm. Feuilles quasi-pérennes, ob-ovales sub-pétiolées, longues de 30 cm et large de 6 cm environ, vert foncé, brillantes.
    utilisation : potée en appartement, jardin d'hiver.
    multiplication : séparation des bulbilles. Le semis des graines charnues (plates et sèches chez les autres Hippeastrum) donne des plantes fleuries en 3 à 5 ans.
    plantation : bulbe enterré jusqu'à mi col. Arrosages progressifs.
    sol : sablonneux bien drainé, riche en matières organiques.
    emplacement : mi-ombre.
    zone : 10 - 11.
    entretien : Arroser régulièrement mais l'eau doit se drainer rapidement. Suspendre l'arrosage durant la période de semi-dormance, en fin de printemps et début d'été.
    NB : La variété striatifolium , remarquable par ses feuilles ornées d'une ligne médiane blanche, est la principale forme cultivée. Cette strie se transmet aux hybrides de 1ère génération.
    'Mrs Garfield' est un de ces hybrides, datant du début du XIXe siècle mais toujours cultivé. Ses fleurs sont plus ouvertes, aux tépales plus larges , fond blanc contrastant avec les veines roses. Pollen jaune.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Hippeastrum papilio  (Ravenna) Van Scheepen, Amaryllis orchidée, Amaryllis papillon, consulter sa fiche
    Hippeastrum x hortorum  connu sous le nom d'Amaryllis des fleuristes, consulter sa fiche
    Découvrir également l'Amaryllis pourpre Cyrtanthus elatus

    Consulter la liste des autres espéces de vivaces bulbeuses, dans l'Encyclopédie la liste s'affiche dans la colonne à droite.

    Annotations :
    *Edwards Sydenham (1769-1819) instituteur et illustrateur gallois recruté par William Curtis pour son Magazine 'The Curtis Botanical Magazine", on lui doit de nombreuses illustrations d'ouvrages de botaniques dont 'New Flora britannica" (1812), et cet Hippeastrum reticulatum  paru en 1803, dans le volume 18 du 'The botanical Magazine', planche 657.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site