Calystegia sepium - Liseron des haies
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Calystegia sepium Nom commun : Liseron des haies, Grand-Liseron, Manchette de la Vierge, Grande vrillée, Liseron à fleurs blanches, Grand-Liseron à fleurs blanches, nommé par les anglophones 'Hedge Bindweed', 'Hedge false bindweed', 'Larger Bindweed' ou 'Rutland Beauty'.
    Nom latin : Calystegia sepium  (L.) R. Brown, autrefois nommé Convolvulus sepium  L.
    famille : Convolvulaceae.
    catégorie : vivace herbacée volubile, à souche rameuse et tiges anguleuses, stolonifères vers la base.
    feuillage : caduc, vert franc. Feuilles (± 5cm) hastées et longuement pétiolées.
    port : grimpant ou rampante ramifiée.
    floraison : fin du printemps à la fin de l'été (juin-septembre), nectarifère visitée par les abeilles et les bourdons et par le sphinx du Liseron. Longues fleurs hermaphrodites en entonnoir (6 à 7cm) axillaires, calice à lobes ovales-lancéolés pourvu de 2 bractées vertes cordiformes foliacées et d'un long pédoncule. Fleurs qui se referment par temps couvert ou pluvieux mais qui restent ouvertes les soirs de clair de lune.
    couleur : blanc pur rarement rosée, boutons turbinés blanc verdâtre.
    fruits : petites capsules (±1cm) subglobuleuses, contenant de 2 à 4 graines noires réniformes.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 1 à 3m, voire plus.
    plantation : toute l'année.
    multiplication : par semis ou par division des racines.
    sol : tous humifère et frais.
    exposition : soleil.
    zone : 5/6-10.
    origine : Eurasie tempérée, en Europe jusqu'en Scandinavie méridionale, présente dans toute la France et en Corse jusqu'à 800m d'altitude, Afrique du Nord, Amérique septentrionale, adventice et rudérale, le long des cours d'eau, dans les buissons, dans les roseaux, dans les fossés et dans les haies.
    entretien : sans.
    NB: Ce liseron des haies, qui s'entortille dans le sens contraire des aiguilles d'une montre à fort belle floraison immaculée est assez facile à contrôler.
    Son nom Calystegia  vient du grec 'kalyx' qui désigne l'enveloppe de la fleur, de 'stegos' qui signifie abri, et de 'stegô' qui signifie recouvrir, faisant allusion aux bractées qui entourent le calice; son nom spécifique sepium , vient du latin 'saepes' qui désigne la haie, 'sepius', des haies.
    Ce genre comprend 25 espèces de vivaces à fleurs blanches ou roses pourvues de bractées et de nombreuses sous-espèces, originaires des zones tempérées des deux hémisphères.
    Parmi les sous-espèces, citons :
    Calystegia sepium  (L.) R.Br. subsp. baltica  Rothm à floraison en racème rose.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Convolvulus arvensis  L., Liseron des champs, Liseron des haies, consulter sa fiche.
    Concolvulus cneorum  L., Liseron Camélée, Liseron de Turquie, consulter sa fiche.
    Convolvulus mauritanicus  L., Liseron bleu de Mauritanie, consulter sa fiche.
    Convolvulus pennatus  Desr.,Ipomée quamoclit pennée à fleurs rouges, consulter sa fiche.
    Calystegia hederacea  Wall., Liseron du Japon, et son cultivar 'Flore Pleno, consulter sa fiche.
    nmauric © 15/01/2000 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site