Convolvulus arvensis  - Liseron des champs
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Liseron des champs, Liseron des haies, ou Petit liseron plus rarement Campanette, nommé par les anglophones 'Field Bindweed'
    Nom latin : Convolvulus arvensis  L., synonymes Convolvulus ambigens  House, Convolvulus incanus  auct. non Vahl, Calystegia arvensis  L. et Strophocaulos arvensis  (L.) Small.
    famille : Convolvulaceae
    catégorie : vivace herbacée rhizomateuse à tiges volubiles qui s'enroulent sur tout support par un mouvement hélicoïdal (de droite à gauche).
    port : couvre-sol rampant ou grimpant.
    feuillage : caduc clairsemé en forme de fer de lance.
    floraison : fin du printemps à l'automne selon climat pollenifère, parfum légèrement vanillé s'ouvrant en début de journée avec le soleil pour se faner dans le courant de l'après-midi. Sur un long pédoncule axillaire petites fleurs hermaphrodites solitaires ou en racèmes de quelques fleurs (+ ou - 2,5cm) en forme d'entonnoir à corolle divisée en 5 segments à marge ondulée.
    fruits : petites capsules sphériques contenant entre 1 et 4 minuscules graines (2 à 3mm) rugueuses noires tachetées de beige.
    couleur : rose ou blanc strié de lignes roses fond de gorge jaune verdâtre.
    croissance : rapide
    hauteur : 0.1 à 0.2 m, plus si support.
    multiplication : semis et se multiplie (envahissant) par ses rhizomes traçants ou portions de rhizomes.
    sol : tous sols.
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    zone : 8 -10.
    origine : on lui donne une origine méditerranéenne présent le long des chemins sur les talus, dans les haies, champs, jardins des zones tempérées du globe.
    entretien : se situe plutôt dans la catégorie "mauvaises herbes", un seul moyen réel pour s'en débarrasser un arrachage méthodique avec une gouge ou lorsque cela est possible verser dessus les eaux de cuisson bouillantes.
    NB : Son nom Convolvulus  vient du verbe latin 'convolvere'qui signifie s'enrouler, se développer, son nom spécifique arvensis  vient du mot latin 'arvum' qui désigne un champ cultivé.
    Propriétés et utilisations :
    Il est déconseillé de mâchonner les tiges de ce liseron au même titre que celles du Convolvulus sepium  car dans les médecines traditionnelles ils sont réputés pour leur suc et leurs rhizomes aux propriétés laxative et purgative.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Concolvulus cneorum  L., Liseron Camélée, Liseron de Turquie, consulter sa fiche.
    Convolvulus mauritanicus  L., synonyme Convolvulus sabatius  Viv. , Liseron bleu de Mauritanie, consulter sa fiche.
    Convolvulus pennatus  Desr., connut sous le nom de Ipomée quamoclit pennée ou Ipomée à fleurs rouges, consulter sa fiche.
    Convolvulus pellitus  Ledeb., synonyme Calystegia hederacea  Wall. connut sous le nom de liseron du Japon, et son cultivar 'Flore Pleno, consulter la fiche
    Convolvulus sepium  L., synonyme Calystegia sepium  R. Br. Grand liseron, Liseron des haies, Manchette de la Vierge, consulter sa fiche.
    Consulter la liste des autres plantes grimpantes, celle des plantes nectarifères visitées par les papillons ou celle des plantes mellifères.
    Richard Gautier & nmauric©29.02.2000. Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site