Ansellia africana  - Orchidée-Léopard
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    W.H. Fitch
    Nom commun : Orchidée-léopard
    Nom latin : Ansellia africana Lindl.
    famille : Orchidaceae.
    port : érigé ou légèrement rampant.
    floraison : fleurs assez rondes, parfum.
    parfum : oui.
    couleur : jaunâtre, plus ou moins maculé de rouge-brun.
    croissance : rapide.
    hauteur moyenne : jusqu'à 1.5 m de haut, et presque autant de large.
    sol : Placer la plante dans de grands pots suffisament lourds pour ne pas basculer; et surtout bien drainer. Les racines sont en effet sensibles à la pourriture.
    exposition : chaude et bien éclairée mais sans insolation directe.
    arrosages : arroser abondament mais ralentir lorsque les nouveaux pseudobulbes sont à maturité. Le substrat ne doit jamais sécher complètement
    engrais : tous les 10 à 12 jours
    origine: Afrique.
    zone : 12.
    commentaire : Cette orchidée ne présente pas de difficulté de culture particulière mais du fait de sa taille elle est réservée aux grands espaces.

    Le Monde des Orchidées :
    Anatomie et glossaire des orchidées, lire la suite.
    Comment bien choisir une orchidée, lire la suite.
    Les erreurs les plus fréquentes dans leur entretien, maladies et parasites, lire la suite.
    La fécondation d'une fleur de vanillier, lire la suite.
    Le rempotage des orchidées, lire la suite.
    Les différentes espèces d'ordichées cultivées, et quelques sauvages, consulter la liste s'ouvre dans un pop-up.
    Annotations :
    *Lindl. abréviation botanique pour le botaniste britannique John Lindley (1799-1865), l'un des premiers à occuper une chaire de botanique à l'Université de Londres et de Cambridge, l'assistant de Bank's, nommé en 1822 secrétaire de la Royal Society of Horticultur. Spécialiste des orchidées et de leur hybridation, on lui doit les descriptions des 77 espèces découvertes par Thomas L. Mitchell lors de ses 3 expéditions en Australie orientale vers 1838 pui celles découvertes en Australie occidentale par Drummond et Molloy. En 1838, son intervention permis de sauver Kew garden de la destruction.
    W.H. Fitch illustrateur botaniste écossais Walter Hood Fitch (1817–1892), planche 4985 dans 'Curtis’s Botanical Magazine', vol. 83 - 1857
    - Nathalie Sizabuire© 06/03/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site