Phalaenopsis  - Orchidée papillon
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Orchidée-papillon
    Nom latin : Phalaenopsis photos 'Firefly' et Good Time'
    famille : Orchidaceae.
    catégorie : épiphyte ou lithophyte.
    port : retombant.
    floraison : plusieurs fois par an, surtout au printemps, parfois parfumée.
    fleurs : plus ou moins rondes, parfois en étoile, pendant 6 à 8 semaines.
    parfum : plantes parfois parfumées.
    couleur : toutes sauf le bleu, parfois marbrées ou pointillées.
    croissance : rapide
    rempotage : tous les 2 ans maximum, de préférence au printemps.
    multiplication : par séparation des keikis qui se forment parfois sur les hampes florales.
    sol : substrat pour orchidées de moyenne granulométrie.
    exposition : beaucoup de lumière mais protéger du soleil direct
    arrosages : une fois par semaine à l’eau non calcaire, et de préférence le matin. Il est aussi souhaitable de vaporiser régulièrement le dessous des feuilles.
    engrais : équilibré, toute l’année et tous les 15 jours.
    entretien : nettoyer la plante lors des rempotages à l’aide d’une lame désinfectée :couper les racines noires et molles, les vieilles feuilles jaunies, les anciennes hampes florales (en règle générale, couper tout ce qui est desséché). Le cœur de substrat ne doit pas sécher complètement, par contre en surface, il faut qu’il sèche pour éviter le pourrissement des racines.
    origine : Asie et Océanie.
    zone : 12.
    commentaire : plante de culture très facile qui convient bien à la culture en appartement et aux débutants. Attention à ne pas mouiller le cœur de la plante, sous peine de la faire pourrir.
    Cultiver sur un lit de graviers humides pour apporter l’humidité nécessaire.
    En règle générale, il ne faut couper que les parties sèches des hampes florales défleuries (avec une lame de rasoir désinfectée). Il n’est pas rare en effet que la plante produisent de nouvelles ramifications. Une plante âgée peut donc fleurir sans discontinuer, néanmoins il ne faut pas abuser de cette technique car elle est fatigante pour la plante, celle-ci ne produisant pas alors de nouvelles feuilles ni de nouvelles racines (les hampes florales des phalaenopsis jaunes ne sèchent pas, il ne faut donc pas y toucher !).
    Les phalaenopsis se plaisent à être suspendus dans des paniers. Si l’humidité ambiante est suffisante, ils peuvent être cultivés sur une souche.
    N.B : Son nom Phalaenopsis lui a été donné en 1825 par le botaniste germano-hollandais Carl Ludwig Blume(17898-1862), nom issu du grec 'phalaina' qui signifie papilllon et 'opsis' qui signifie vue, aspect semblable faisant référence à la similitude avec le papillon.
    Ce genre comprend une cinquantaine d'espèces épiphytes toutes originaires des forêts tropicales humides du sud-est de l'Asie : sud de la Chine et île de Taïwan, Inde, Birmanie, Thaïlande, Cambodge, Vietnam, Philippines, Indonésie et Malaisie Bornéo et Nouvelle-Guinée ainsi qu'au nord, le long du littorale au nord-est de l'Australie ( de Brisbane à Darwin) et des milliers d'hybrides issus divers croisements avec pour le blanc (Phalaenopsis amabilis  et le rose   sont les couleurs prédominantes.

    Le Monde des Orchidées :
    Anatomie et glossaire des orchidées, lire la suite.
    Comment bien choisir une orchidée, lire la suite.
    Les erreurs les plus fréquentes dans leur entretien, maladies et parasites, lire la suite.
    La fécondation d'une fleur de vanillier, lire la suite.
    Le rempotage des orchidées, lire la suite.
    Les différentes espèces d'ordichées cultivées, et quelques sauvages, consulter la liste s'ouvre dans un pop-up.
    - Nathalie Sizabuire© 06/03/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site