Sobralia sessilis  - Sobralie sessile
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Messrs Loddiges
    Nom commun :Sobralie sessile, Sobralie à fleurs sessiles dans Dictionnaire classique des sciences naturelles Tome 10 1853, Bruxelles.
    Nom latin : Sobralia sessilis  Lindl*
    famille : Orchidaceae, sous-famille Epidendroideae, tribu Arethuseae, sous-tribu Sobralinae.
    Illustration, planche 17 dans Edwards's botanic register contributed by Unversidad de Costa Rica.
    catégorie : épiphyte ou terrestre.
    port : orchidée sympode (plusieurs pieds sur un rhizome) à tiges érigées.
    floraison : automne.
    fleurs : plusieurs fleurs de très courte durée se succèdent au sommet des tiges,
    couleur : du blanc au rouge selon l'espèce, avec le centre du labelle jaune.
    croissance : moyenne.
    hauteur moyenn e: les tiges de certaines espèces peuvent atteindre plusieurs mètres.
    rempotage : uniquement quand le compost est dégradé car les grosses racines sont fragiles.
    multiplication : par division, cette opération est délicate car les tiges sont très serrées, laisser des groupes de plusieurs tiges formées afin d’assurer une bonne reprise.
    sol : substrat pour orchidées de moyenne à grosse granulométrie et mousse.
    exposition : lumineuse mais protégée du plein soleil en été.
    arrosages : abondants quand les nouvelles pousses se développent, plus espacés en automne lorsqu’elles sont à maturité.
    engrais : alterner engrais pour plantes fleuries et engrais pour plantes vertes, tous les 15 jours, à faibles doses pour éviter les brûlures des racines.
    entretien : couper les vieilles tiges sèches.
    origine : Mexique, Amérique centrale, Amérique du sud en zone tropicale
    zone : 12.
    NB : Ce genre est dédié au botaniste Don Francisco Martin Sobral, il comprend environ 95 espèces originaire de l'Amérique tropicale dont Mexique et Venézuela.
    commentaire : Les différentes espèces de sobralia peuvent se cultiver dans les mêmes conditions.
    Ce sont des plantes qui aiment lumière et chaleur (minimum 15°C) .
    La courte durée de vie des fleurs rend ces plantes inintéressantes du point de vue commercial, ce qui explique leur rareté en culture.

    Le Monde des Orchidées :
    Anatomie et glossaire des orchidées, lire la suite.
    Comment bien choisir une orchidée, lire la suite.
    Les erreurs les plus fréquentes dans leur entretien, maladies et parasites, lire la suite.
    La fécondation d'une fleur de vanillier, lire la suite.
    Le rempotage des orchidées, lire la suite.
    Les différentes espèces d'ordichées cultivées, et quelques sauvages, consulter la liste s'ouvre dans un pop-up.

    Annotations :
    *Lindl. , abréviation botanique pour le botaniste britannique John Lindley (1799-1865), l'un des premiers à occuper une chaire de botanique à l'Université de Londres et de Cambridge, assistant de Bank's, nommé en 1822 secrétaire de la Royal Society of Horticultur.
    Spécialiste des orchidées et de leur hybridation, on lui doit les descriptions des 77 espèces découvertes par Thomas L. Mitchell lors de ses 3 expéditions en Australie orientale vers 1838 et par la suite celles découvertes en Australie occidentale par Drummond et Molloy. En 1838, son intervention permis de sauver Kew garden de la destruction.
    - Christophe Ronguin©2000- - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site