Quercus myrsinaefolia  - Chêne à feuilles de Myrsine
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Chêne à feuilles de bambou, Chêne bambou, Chêne à feuilles de Myrsine, nommé par les anglophones 'Chinese evergreen oak', au Japon 'Hosobagashi'.
    Nom latin : Quercus myrsinifolia * Blume, ou myrsinaefolia , synonymes Quercus bambusifolia Fortune, Quercus vibrayeana  Franch. et Sav., Cyclobalanopsis myrsinifolia  (Blume) Oersted (Flora of Taïwan).
    famille : Fagaceae.
    catégorie : arbre à l'écorce d'un gris foncé, aux rameaux ponctués de lenticelles.
    port : arrondi, les jeunes sujets ont un port pyramidale.
    feuillage : persistant, fin, vert clair, brillant sur le dessus, revers glauque, nervure médiane plus claire et sa marge à un filet plus clair aussi. Longues feuilles lancéolé, (13 x 4cm) très légèrement denté, bronze au débourrement, pourpre à l'automne.
    floraison : fin du printemps, à début de l'été en long chatons jaune pâle.
    fruits : 10 mois après la floraison, la cupule à anneaux, gland de 1,5 cm.
    croissance : assez lente.
    hauteur : 10 à 20 m.
    plantation : en hiver, bien choisir son emplacement il n'aime pas être déplacé.
    multiplication : par semis, bourure de tiges et surtout par greffage.
    sol : acide ou neutre, fertile et surtout frais (éviter les sols argileux), il n'aime pas le calcaire.
    emplacement : soleil.
    entretien : aucun.
    zone : 6 - 10, tolère les embruns.
    origine : en altitude jusqu'à 2500m dans le sud de la Chine, sud de la Corée, dont l'île de Cheju, au Japon (sud de Honshu, Shikoku, Kyushu), Laos, Taïwan, Thaïlande et Vietnam.
    maladies et parasites : sensible à l'oïdium, peut être sujet aux aleurodes et aux pucerons.
    NB : son nom Quercus  désigne le genre en latin et son nom spécifique myrsinaefolia  à feuilles de Myrsine un genre originaires des zones tropicales et subtropicales du gobe, de la famille des primulaceae. Introduit en Europe via l'Angleterre en 1854 par Robert Fortune*. Ce genre comprend environ 600 espèces d'arbres ou arbustes caducs, persistants ou semi-persistants, originaires principalement des zones tempérées des deux hemisphères et présent en Asie du sud-est, Nouvelle Guinée et au Mexique en zone tropicale et subtropicale.
    Au Japon il a sa place dans les parcs et les jardins, au jardin botanique de Jindai, c'est aussi un arbre d'alignement et il trouve sa place dans les haies brise-vents. Son bois dur est employé dans la construction des habitations et celles des bateaux.
    Un chêne qui cache bien son jeu, avec ses feuilles de bambou ! D'autant qu'en Europe, il est rare qu'il fructifie.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Quercus coccifera  L., Chêne kermes, consulter sa fiche.
    Quercus ilex L., Chêne vert, consulter sa fiche.
    Quercus pubescens  Willd., Chêne blanc, chêne pubescent, consulter sa fiche.
    Quercus robur  L., Chêne pédonculé, consulter sa fiche.
    Quercus suber  L., Chêne liège, consulter sa fiche.

    Annotations :
    myrsinifolia * Flora of China, myrsinaefolia à ne pas confondre avec le yunnanais Quercus myricifolia  Hu & Cheng.
    *Blume, abréviation botanique pour le botaniste germano-hollandais Carl Ludwig Von Blume (1796-1862) qui s'interesse à la flore des Indes orientales néerlandaises et à celle de Java.
    *Robert Fortune (1812-1880) botaniste anglais qui effectue plusieurs longs séjours en Chine pour le compte de la Compagnie des Indes orientales à la recherche des thés et de tenter en même temps de découvrir les techniques de fabrication. Il est à l'origine de l'introduction en Europe de nombreuses espèces extrême-orientales, découvertes que l'on trouve citées dans ses récits de voyages notamment dabs 'La route du thé et des fleurs' 1852.
    Monographie à lire 'Guide illustré des Chênes', par Antoine le Hardÿ de Beaulieu et Thierry Lamant, en 2 volumes. Editions du 8ème, Paris, 2010.
    - f binet-giannoni et nmauric ©2002 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.

Arboretum du Vallon de l'Aubonne - Suisse

un compteur pour votre site