Ligustrum texanum - Troène du Texas
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Troène du Texas, nommé par les anglophones 'Waxleaf Privet'
    Nom latin :Ligustrum texanum  Cone, synonyme Ligustrum japonicum  'Texanum'.
    famille : Oleaceae.
    catégorie : arbuste à écorce grisâtre, couverte de lenticelles blanches.
    feuillage : semi-persistant, épais, coriace, vert acide ( jeunes feuilles) à vert sombre. Grandes feuilles ovales (8 - 10 cm), acuminées, brillantes au revers glauque. Nervure centrale fortement marquée donnant à la feuille un aspect replié.
    port : érigé.
    floraison : au printemps ( mai-juin dans le sud de la France), parfumée ( pas toujours appréciée), mellifère, visitée par les abeilles. Sur les tiges de l'année de grandes panicules terminales de forme conique, petites fleurs (9 -10 mm) hermaphrodites à corolle tubulaire à 4 lobes recourbés vers l'arrière, deux longues étamines saillantes.
    couleur : blanc virant au blanc-crème.
    fruits : à l'automne, grappes de baies toxiques (provoquent des troubles digestifs) , persistantes, d'un noir- bleuté, consommées par les oiseaux qui assurent ainsi la dispersion des graines, ne vous étonnez pas dans découvrir un dans votre jardin.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 6 à 7 m.
    multiplication : par semis en place à l'automne, bouturage de tiges aoûtées avec ou sans talon, également entre novembre et janvier mettre en place de longues boutures d'au moins 60cm, par prélèvement de rejets avec ou sans racines et par greffage. N'oubliez pas de pincer l'extrémité des pousses pour favoriser la ramification.
    plantation : à l'automne ou au printemps.
    sol : tous, bien drainé, même calcaire. Sa préférence irait vers des sols au pH entre 6,0 et 7.0.
    emplacement : soleil, mi-ombre, ombre partielle.
    zone : 8 - 9. tolère modérément les périodes de sécheresse, n'aime pas les embruns et les eaux saumâtres. Adapté à la pollution atmosphérique.
    origine : ancienne obtention horticole texanne commercialisée avant 1954, on ignore le nom de l'obtenteur.
    entretien : arroser copieusement et régulièrement la première année après la plantation. Au printemps, supprimer le bois mort, les tiges dégarnies et celles qui s'entrecroisent à l'intérieur, la taille de mise en forme s'effectue de préférence après la floraison si vous voulez empêcher la fructification ou bien après l'élégante fructification. Il tolère la taille drastique.
    maladies et ravageurs : théoriquement il est résistant à la plupart des maladies et des parasites, mais lorsque les sols sont détrempés, il est sensible à la pourriture des racines. Son feuillage subi les assauts du noir Otiorrhynque du prunier Otiorhynchus tenebricosus  qui signale sa présence par des encoches pratiquées la nuit le long de la marge et ses larves s'attaquent aux racines. Les larves des mouches mineuses (Liriomyza trifolii  creusent des galeries tortueuses dans le limbe des feuilles, où les oeufs ont été déposés. Il est délaissé par les cervidés et les lapins.
    NB : Son nom Ligustrum  vient du latin 'ligo' qui signifie lier, parce que ses rameaux flexibles servent à faire des liens. Ce genre comprend environ une cinquante d'arbustes ou petits arbres caducs, persistants ou semi-persistants, originaires d'Asie, d'Europe et d'Afrique du Nord.
    Sa tolérance à la pollution a fait qu'en France, il est planté à tort le long des allées, trottoirs, sur les places en oubliant totalement que ces fruits mûres tachent les revêtements de sols.
    Idéal pour être utilisé en sujet isolé, dans les massifs arbustifs, en arrière plan dans les mixed-border ou encore entrer dans la composition de haies libres, ils sont trop fréquemment utilisés dans des haies mono espèce, certains d'entre eux mériteraient d'être traités en forme libre pour profiter de la floraison au printemps et des baies demeurant en place une partie de l'hiver, attirant les oiseaux. Il faut savoir qu'ils sont tous très gourmands et peuvent gêner les autres plantes qui poussent à proximité.
    Parmi les cultivars, citons :
    Ligustrum texanum  'Aurea', feuillage vert panaché de jaune sur le pourtour.
    Ligustrum japonicum  'Argenteum Variegata', commercialisé comme tous les autres sous Ligustrum texanum  'Argenteum Variegata', feuillage vert marginée de blanc.
    Ligustrum japonicum  'Coriaceum Aureum', port buissonnant d'environ 1.50 m de haut, Ø de 1 m, feuillage tout gaufré, recroquevillé au limbe vert marginé de jaune crème, les jeunes feuilles et tiges sont d'un rose cuivré, croissance lente, recherché pour les rocailles.
    Ligustrum japonicum  'Erectum', commercialisé aussi sous Ligustrum japonicum  'Texanum Erectum' au port érigé, feuillage brillant vert foncé, revers glauque.
    Ligustrum japonicum  'Excelsum superbum'*, port buissonnant, arrondi, recherché pour son feuillage vert panaché de jaune crème, les jeunes feuilles sont vertes marginées de rose framboisé puis tricolore blanc, rose et jaune, pétiole rose, jeunes tiges rougeâtres, floraison à la fin de l'été. Commercialisé sur tige de 2m.
    Ligustrum japonicum  'Silver Star', 3 m en tous sens, ce dernier à de grandes feuilles légèrement froncées , limbe vert soutenu à vert grisé, irrégulièrement marginé de blanc crème au revers argenté, floraison estivale courant juillet.
    Ligustrum japonicum  'Texanum Silver Star', port buissonnant étalé, environ 1.50 m de haut, Ø de 1 à 2m, se distingue par un feuillage vert olive, irrégulièrement marginé de jaune crème au revers argenté.
    Ligustrum japonicum  'Variegatum', feuillage vert foncé panaché de blanc, floraison courant août.
    Propriétés :
    A savoir, son pollen peut être allergisant* pour certaines personnes. Les baies de tous les troènes sont toxiques pour les humains et les animaux.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Ligustrum amurense  Carrière.,Troène du fleuve Amour, consulter sa fiche.
    Ligustrum ibota  Sieb. ex Sieb. & Zucc., Troène Ibota, et les autres espèces, consulter sa fiche.
    Ligustrum japonicum  Thunb., Troène du Japon, un persistant, consulter sa fiche.
    Ligustrum vulgare  L. Troène commun, un semi-persistant, consulter sa fiche .
    Ligustrum sinense  Lour, Troène de Chine, un semi-persistant, consulter sa fiche.

    Annotations :
    'Excelsum Superbum' à ne pas confondre avec Ligustrum lucidum  'Excelsum Superbum' qui est panaché de blanc crème.
    *pollen allergisant, consulter notre dossier "Nos arbres, leur pollen et les allergies", les réseau d'alerte français, européens et ceux d'Amérique du Nord et y configurer vos alertes polliniques.
    - Natacha Mauric© 03/06/2003 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site