Rosa  - Rose 'Arlequin' ® Meihyago
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Rosier 'Arlequin' ®
    Nom latin : Rosa x  'Arlequin' ® Meihyag.
    famille : Rosaceae.
    catégorie : arbuste vigoureux remontant, un rosier buisson.
    port : érigé.
    feuillage : caduc, vert sombre mat, nervure médiane plus claire. Feuilles à folioles larges ovales à marge lisse puis en dents de scie jusqu'à la pointe.
    floraison : abondante du printemps jusqu'aux gelées (début mai à octobre), légèrement fort parfumé. De grandes fleurs doubles (14 cm) en forme de pompon au coeur tuyauté, une quarantaine de larges pétales à marge ondulée. Bouton ovoïde pédoncule hérissé de petites épines souples.
    couleur : jaune à jaune jaune ocré suffusé d'orange et de pêche, boutons à dominante jaune, lavé de pêche, base jaune verdâtre.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0,50 à 1m voire plus, Ø 0,40 à 0,70m.
    plantation : automne, hiver en prenant soin de lui laisser de la place au moins 50cm.
    emplacement : soleil ou mi-ombre.
    multiplication : interdite.
    zone : 5 - 9.
    origine : hybride de Thé, une obtention Meilland*, rosier primé à Monza et Genève en 2004 et 2005.
    entretien : juste une taille de nettoyage effectuée au printemps, en supprimant le bois mort et à la base du rosier en supprimant une ou deux des branches les plus anciennes.
    maladies et ravageurs : excellente résistance aux maladies.
    C'est une excellente rose à bouquets., idéal pour être utilisé en sujet isolé, dans les bordures, mixed-border, massifs, haies arbustives.

    Consulter le sommaire du Monde des roses.
    La classification des rosiers.
    La plantation des rosiers.
    L'entretien et les soins.
    La taille.
    La multiplication.

    Annotations
    *Francis Meilland (1912-1958), fondateur de sa société d'horticulture spécialisée dans la culture des roses, dans l'hybridation et l'obtention de nouvelles roses, son épouse Louisette Paolino est la fille d'un horticulteur-producteur de roses coupées antibois, elle effectue aussi des hybridations. En 1948 au Cap d'Antibes, il construit les serres et les bureaux de l'Universal Rose sélection Antoine et Francis MEILLAND. Après un séjour aux États-Unis, il consacre sa vie à défendre les droits de l'obtenteur et ceux de la propriété intellectuelle. En 1949, premier brevet français pour la variété Rouge Meilland®; à sa mort en 1958, Alain Meilland reprend le flambeau dans l'hybridation et sa fille, ingénieur agronome, spécialiste des brevets, mène la lutte contre le piratage et la contrefaçon. Découvrir l'album de famille.
    La roseraie du parc de la Tête d? Or à Lyon, abrite de très nombreuses variétés créées par Meilland à découvrir à la fin du printemps.
    - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle,la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressement interdites.
un compteur pour votre site