Celtis australis  - Micocoulier d'Australie
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Micocoulier de Provence, nommé par les anglophones 'European hackberry' ou 'Mediterranean hackberry'.
    Nom latin : Celtis australis  L.*, synonymes Celtis alpina  Royle, Celtis australis var. eriocarpa  (Decne.) Hook.f., Celtis australis f. variegata  Schelle ex Geerinck, Celtis eriocarpa  Decne., Celtis kotschyana  Steven, Celtis lutea  Pers., Celtis serrata  Dippel, après révision en 2012-03-23
    famille : Cannabaceae (Ulmaceae).
    catégorie : arbre au tronc cannelé à l'écorce grisâtre et lisse.
    port : étalé à arrondi
    feuillage : caduc, rugueux au revers pubescent et grisâtre, vert foncé, virant au jaune en automne à marge dentelée. Feuilles asymétriques, acuminées, ovales-lancéolées.
    floraison : au printemps.
    couleur : vert-jaune.
    fruits : drupes pisiformes comestibles violet noir à maturité, elles sont très salissantes, consommées par les oiseaux et certaines races de chiens.
    croissance : rapide.
    hauteur : 15-25 m.
    plantation : à l'automne.
    multiplication : par semis de graines fraîches à l'automne, par greffage, prélèvement de rejets basaux et par bouturage.
    sol : profond, drainé une préférence pour les sols à tendances calcaires.
    emplacement : soleil, mi-ombre, climat chaud.
    zone : 7 - 9, il ne e supporte pas les périodes de gel prolongé et lorsque des années de sécheresse se succèdent, il souffre énormément.
    origine : pourtour du bassin méditerranéen présent jusqu'à l'ouest de l' Himalaya.
    entretien : rien à signaler, taille de mise en forme éventuelle en hiver.
    NB : son nom Celtis  lui a été donné par Linné, il vient du grec où il désigne un arbre indéterminé et son nom spécifique australis  pour nous préciser son origine. En climat frais forme un arbrisseau. Ne craignant pas la pollution, il est fréquemment utilisé comme arbre d'alignement dans le Midi de la France.
    Son bois léger est utilisé pour faire des pièces de lutheries, des plaques pour la gravure, des petits objets, des fourches à 3 dents pour le foin et des traverses de chemin de fer.
    Vous pouvez en découvrir un somptueux spécimen à droite de l'entrée du Jardin botanique de Montpellier, boulevard Henri-IV. C'est le plus ancien jardin botanique de France créé en 1593, le découvrir ici virtuellement.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Celtis africana  Burm.f, Micocoulier d'Afrique, consulter sa fiche et  autres espèces)
    - Celtis occidentalis  L., Micocoulier de Virginie, Micocoulier occidental, consulter sa fiche

    Annotations :
    * L. , abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site