Asparagus falcatus  - Asparagus à faucilles
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Asperge à faucilles*, Aspergus à faucilles, que certains nomment Asperge en faux, nommé par les anglophones 'Sickle thorn, Sickle thorn asparagus, yellowwood asparagus', en espagnol 'Esparraguera Espina de hoz, Espárragos de bosque'.
    Nom latin : Asparagus falcatus  L.*, synonymes Asparagus aethiopicus var. ternifolius  Baker, Asparagus falcatus var. falcatus , Asparagus falcatus var. ternifolius  (Baker) Jessop, Protasparagus falcatus  (L.) Oberm.
    famille : Asparagaceae, autrefois Liliaceae.
    catégorie : arbrisseau aux tiges ligneuses grisâtres pourvues d'épines stipulaires courbes, rameaux cylindriques striés virant au jaune en vieillissant, fines racines tubéreuses et tubercules en forme de petits navets.
    port : buissonnant, grimpant.
    feuillage : persistant vert foncé brillant. Ce ne sont pas des feuilles mais de courts rameaux aplatis, des cladodes linéaires, fasciculés à marge ondulée, nervure médiane marquée, sous les faisceaux épines stipulaires courbes. Les cladodes, sont ensiformes plus étroits vers la base d'où le nom de faucilles, repris d'ailleurs en anglais par sickle, thorn ce sont des épines.
    Les jeunes pousses ressemble à celles des asperges sauvages.
    floraison : été parfumée. Grappes axillaires de 6 à 9 minuscules fleurs hermaphrodites à corolle campanulée à 6 lobes oblongs retroussés contre le calice, 6 étamines saillantes à double anthères arrondies, un style très court pourvu d'un stigmate trigone, court pédoncule.
    couleur : blanc nacré à blanc crème, étamines blanches, anthères couleur melon ou jaune. Les boutons floraux sont roses.
    fruits : baies vertes, rouge vif à maturité, à trois loges contenant des petites graines rondes d'un noir brillant. Les baies toxiques pour les humains, sont consommées par les oiseaux.
    croissance : rapide.
    hauteur : 2-3 m en tous sens , dans son milieu naturel peut atteindre 15 m.
    plantation : toute l'année. Pour les potées le rempotage s'effectue à la fin de l'hiver.
    multiplication : par division de la touffe, prélèvements de tubercules au printemps ou par semis après avoir fait tremper les graines 24h dans de l'eau tiède.
    sol : tous, plutôt léger, humifère, mais bien drainé. Pour une culture en pot, prévoir un mélange de bonne terre de jardin, terreau et compost organique à parts égales.
    emplacement : mi-ombre lumineuse.
    zone : 9 - 10. Température d'hivernage entre 10 et 15 °C.
    origine : Asie tempérée, île de Ceylan, Inde et Sri Lanka, est et sud-est de Afrique dont l'Éthiopie*, Somalie, Kenya, Ouganda, Rwanda, Tanzanie, Mozambique, Swaziland et Afrique du Sud, largement naturalisé.
    entretien : supprimer les tiges dégarnies. Pour une culture en pot, arroser régulièrement en prenant soin de laisser sécher le substrat entre deux arrosages, réduire les arrosages en hiver. Durant la période de croissance, tous les 15 jours effectuer un apport d'engrais pour plantes vertes toujours sur substrat humide. Bassiner le feuillage avec une eau non calcaire à température ambiante.
    maladies et ravageurs : une atmosphère chaude et sèche favorise l'apparition des araignées rouges, comme tous les autres du genre il peut être sujet aux cochenilles.
    NB : son nom Asparagus  vient soit du latin 'asper', soit du grec 'asparagos' qui désigne les jeunes et tendre pousses des plantes, mot qui dérive de 'spargaô' qui signifie plein de sève, gonflé de sève; a est un préfixe privatif et 'sperma' désigne la semence, parce que, selon Athénée , les plus belles asperges ne sont pas celles qui viennent de graine.
    Ce genre comprend une soixantaine d'espèces de vivaces herbacées originaires des régions tempérées de l'Asie et de l'Europe, sans tenir compte des espèces arbustives présentes principalement en Afrique les Protasparagus .
    Cette asperge à faucilles se cultive couramment dans des potées, suspensions, jardinière pour les balcons et terrasses ombragées, seule ou en mélange avec d'autres espèces.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Asparagus acutifolius  L., consulter sa fiche c'est l'asperge sauvage à feuilles piquantes que l'on trouve dans le Midi.
    - Asparagus officinalis  L. Asperge commune, consulter sa fiche.
    - Asparagus plumosus  Baker, Asparagus des fleuristes, consulter sa fiche
    - Asparagus sprengeri  Regel, Asparagus de Sprenger, consulter la fiche.

    Annotations :
    *Asperge à faucilles, ainsi nommée dans l'Encyclopédie méthodique botanique par M. le Chevalier de Lamarck, ancien officier au Régiment de Beaujolais, de l'Académie Royales des Sciences de l'Institut national de France, 1 er août 1785 avec Approbation, et privilège du Roi.
    *L. abréviation botanique pour le médecin, botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l’espèce, c'est la base de la taxinomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivie d'un parution 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    *Éthiopie ne pas confondre avec Asparagus aethiopicus  L. synonyme de Asparagus sprengeri  Regel beaucoup plus fin,   voir illustration.
    nmauric©29/02/00 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site