Erica abietina - Bruyère des Sapins
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Erica abietina
    Siro Kurita ©
    Nom commun : Bruyère des Sapins.
    Nom latin : Erica abietina  L.*
    famille : Ericaceae.
    catégorie : arbrisseau à souche et rameaux ligneux grisâtres conservant les marques foliaires.
    port : dressé, faiblement évasé.
    feuillage : persistant, coriace, vert clair à vert foncé. Fines, courtes feuilles incurvées pointues, plus courtes que leur calice.
    floraison : dans son milieu naturel de l'été au début de l'hiver (ce qui correspond au mois de décembre-août), nectarifère visitée par les papillons*, les abeilles et les oiseaux notamment le Souimanga malgache (Cinnyris sovimanga). Verticilles de fleurs tubulaires hermaphrodites plus évasées vers la marge lobée, au revers collant dans un court calice, style saillant.
    couleur : rouge, rouge corail à rouge orangé à rose pourpré plus clair vers la base selon la sous-espèce.
    fruits : hauteur : 0,7 à 1 m en tout sens.
    plantation : au printemps ou à l'automne selon climat.
    multiplication : par bouturage à l'étouffée de tiges aoûtées avec ou sans talon ou par marcottage, par semis à chaud en mars-mai dans un mélange sablonneux.
    sol : acide, drainé, sec. Pour un culture en pot, un mélange de terre, de sable et terre de bruyère enrichie.
    emplacement : soleil, mi-ombre, ombre légère.
    zone : 9 (5 à 8 pour d'autres espèces), parfaitement adaptée à la chaleur, la sécheresse et aux embruns.
    origine : Afrique du sud, endémique au sud-ouest de la province du Cap-Occidental, présente le long de la côte. Localement, elle figure sur la liste rouge des espèces menacées SANDI.
    entretien : il est recommandé de rabattre un peu après floraison dés la 2 éme année pour éviter qu'elles ne se dégarnissent au centre et lui conserver un port compacte, arrondi qui favorise les futurs floraisons. Effectuer un apport d'engrais organique.
    ravageurs : comme toutes les autres espèces, elles sont dédaignées par les cervidés et les lapins.
    NB : son nom Erica  désigne en latin et en grec la bruyère, mot venant du grec 'erico' qui signifie briser, faisant référence à ses rameaux cassants et son spécifique abietina  pour nous préciser la ressemblance de son feuillage avec celui des sapins. Le groupe a été révisé en 2002, il comprend 7 sous espèces reconnues.
    Parmi les sous-espèces , citons :
    Erica abietina  subsp. abietina , synonyme Erica coccinea  P.J.Bergius, endémique à Table Moutain, nommée Red Heath, étroites fleurs tubulaires d'un rouge assez vif, entre l'aniline et le vermillon.
    Erica abietina  subsp. atrorosea  E.G.H.Oliv et I.M.Oliv., endémique à l'étroite bande côtière de la province du Cap-Occidental appelé fynbos région au climat méditerranéen et au sol assez pauvre (grès), environ 1m à 1.50m de haut, longues fleurs étroites tubulaires d'un rose pourpré.
    Erica abietina  subsp. atropurpurea,  E.G.H.Oliv et I.M.Oliv., Erica abietina  subsp. constantiana  E.G.H.Oliv et I.M.Oliv., comme son nom l'indique elle est endémique aux versants rocheux du Constantiaberg, courtes et larges fleurs tubulaires en forme de clochette d'un rose assez foncé.
    Erica abietina  subsp. aurantiaca  E.G.H.Oliv et I.M.Oliv., donné pour synonyme de Erica grandiflora  , 1m à 1.50 m de haut, floraison d'un rouge corail à corail maculé de jaune voire jaune de décembre au mois d'août, elle figure sur la liste rouge des espèces menacées.
    Erica abietina  subsp. diabolis  E.G.H.Oliv et I.M.Oliv., localement nommée 'Devils Heath', au feuillage d'un vert acide, de courtes et larges fleurs tubulaires en forme de clochette, entre le rose bonbon et le rose fuchsia ou carrément blanche, voir photo.
    Erica abietina  L. subsp. perfoliosa  E.G.H.Oliv et I.M.Oliv., endémique à la réserve naturelle de Jonkershoek située dans une vallée du même nom, une espèce en voie d'extinction aux fines fleurs tubulaires d'un jaune assez vif.
    Erica abietina  L. subsp. petraea  E.G.H.Oliv. & I.M.Oliv., dans le fynbos au nord de Winterhoek Mountains et vers Olifants River, une espèce réduite à environ 250 sujets menacées par l'invasion des pins, se distingue par une floraison jaune vif base d'un jaune verdâtre ou rouge orangé et jaune vers la base.
    Autres espèces acidophiles de terrain plutôt sec :
    - Erica bolusiae  H 0.6m fl. blanc en été à automne.
    - Erica bruniades  H 0.5m fl. blanc ou rose en hiver à printemps.
    - Erica cerinthoides  H 0.5m fl. rouge-orange en (été à automne à) hiver à printemps.
    - Erica coccinea  H 1.2m fl. jaune, orange ou rouge en (été à automne à) hiver à printemps.
    - Erica ferii  H 0.6m fl. blanc en été à automne.
    - Erica gilva  H 1m vert-rose en été.
    - Erica glutinosa  H 0.3m fl. rose ou rouge printemps (à été à automne)
    - Erica gracilis  H 0.5m fl. rose en été à automne à hiver.
    Erica scoparia
    Marie-France Bahuaud © Florenligne
    - Erica grandiflora  H 1.5m fl. orange ou jaune en été ou automne ou hiver ou printemps.
    -- Erica grata  H 0.4m fl.rose en été à automne.
    - Erica hirtiflora  H 1m fl. mauve été à automne à hiver.
    - Erica irrorata  H 0,5m fl. rose au printemps et été.
    - Erica longifolia  H 1m fl. blanc ou jaune ou rouge un peu toute l'année.
    - Erica lusitanica  synonyme Erica  coconodes , Bruyère du Portugal, H 3m fl. blanc en hiver à printemps
    - Erica mammosa  H 1.5m fl. orange à rouge en été à automne.
    - Erica margaritacea  H 0.5m fl. blanc en été à automne à hiver.
    - Erica multumbellifera  H 0.4m fl. rouge en été à automne.
    - Erica phylicifolia  H 1.5m fl. rose-rouge en été à automne.
    - Erica pinea  H 1.5m fl. blanc ou rose ou jaune en été à automne.
    - Erica plukenetii  H 1m fl. rose à rouge ou blanc en (été à automne à) hiver à printemps.
    - Erica plumosa  H 0.5m fl. rose en hiver
    - Erica pulchella  H 0.6m fl. rose en été à automne.
    - Erica regia  H 1m fl.rouge en été à automne.
    - Erica scoparia  , Bruyère à balais, zone7, H 2m fl vert-brun en été, voir photo du milieu
    - Erica sessiliflora  H 2m fl. vert en été.
    - Erica straussiana  H 1 m, étalé, fl. rose tout au long de l'année.
    - Erica versicolor  H 2.5m, fl. rouge en été à automne.
    - Erica verticillata , synonyme Erica manipuliflora , zone 8, H 1 m fl. rose en été à automne.
    - Erica woodii  H 0.6m fl. blanc ou rose en été à automne à hiver.
    Espèces acidophiles de terrain plus frais :
    - Erica aestiva  H 0.6m fl. rose-rouge en été à automne à hiver
    - Erica algida  H 0.3m fl. rose pâle en été
    - Erica alopecurus  H 0.3m, fl. en été à automne à hiver (sol humide).
    - Erica aspalathifolia  H 0.4m fl. blanc en été à automne à hiver.
    - Erica ciliaris  (bruyère ciliée), zone 7, H 0.6m fl. rose en été à automne.
    - Erica cinerea  (bruyère cendrée), zone 6, H 0.6m fl. blanc ou rose ou rouge en été à automne.
    - Erica cinerea  'Domino', fleurs blanches à calice noir.
    - Erica cooperi  H 1m fl. blanc en été à automne à hiver.
    - Erica cubica  H 0.5m fl. rose tout au long de l'année (sol humide).
    - Erica drakensbergensis  H 1.5 m fl. blanc en hiver à printemps (sol humide).
    - Erica x hiemalis  H 0.6m fl. blanc rosé en automne.
    - Erica mackaiana , zone7, H 0.5m fl. rose en été.
    - Erica oatesii  H 1.2m fl. rose à rouge en automne.
    - Erica schlechteri  H 1m fl. blanc en été à automne (sol humide).
    - Erica x stuartii  synnonyme Erica  x praegeri , zone7, H 0.2m floraison rose en été à automne.
    Erica tetralix  (bruyère tétragone), zone7, H 0.3m fl. rose en été à automne, calice hérissé de poils blancs, à feuillage argenté: sols tourbeux, frais surtout "Alba Molllis", photo du bas.
    - Erica x watsonii , zone7, H 0.4m fl. rose en été.
    - Erica x williamsii , zone7, H 0.7m fe. jaune au printemps fl. rose en été à automne.
    Erica tetralix
    Odette Zorzetto © Florenligne
    Certaines espèces d'Erica tolèrent le calcaire :
    - Erica arborea , fleurit courant mars - avril, zone 7.
    - Erica carnea , zone 5, consulter sa fiche.
    - Erica x darleyensis  Bruyère d'hiver, consulter sa fiche.
    - Erica mediterranea , zone 8, consulter sa fiche.
    - Erica multiflora , consulter sa fiche.
    - Erica terminalis , Bruyère de Corse, zone 7, consulter sa fiche.
    - Erica umbellata , zone 8, H 0.6m fl. violet au printemps.
    - Erica vagans , Bruyère de Cornouailles, zone 6 H, 0.8m fl. rose ou violet ou blanc en été à automne.
    - Erica veitchii , zone 8, H 2m fl. blanc en fin d'hiver.

    Annotations :
    * L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    * papillons , localement butinée par un papillon endémique Aeropetes tulbaghia'.
    nmauric© 02/01/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site