Zamia furfuracea  - Zamier furfuracé
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Zamia furfuracea en Floride Nom commun : Zamier furfuracé, nommé au Mexique 'Palma bola' par les anglophones 'Cardboard palm', 'Cardboard sago'.
    Nom latin : Zamia furfuracea  Ait.* synonyme Zamia latifolia 
    famille : Zamiaceae (Cycadée).
    catégorie : arbuste dioïque dont le court tronc charnu se développe sous terre, il est le réservoir d'eau pour les périodes de sécheresse.
    feuillage : persistant, coriace d'un vert pâle à vert olive luisant, recouvert d'une susbstance cireuse pour le protéger de la chaleur, feuilles composées bipennées, sur un long pétiole de 10 à 20 cm plus large à la base chez les femelles. De 6 à 12 paires de folioles alternes, étroites, lancéolées acuminées.
    port : touffe compact évasée les feuilles sont disposées en couronne hélicoïdale.
    fruits : cône cylindrique de 7 à 15 cm contienant des graines ovoïdes rouges toxiques dans une enveloppe charbue, consommées par les chauve-souris, les oiseaux et petits rongeurs. Pollenisation est effectuée par le vent et par certains insectes du genre charançons et coléoptères.
    croissance : lente.
    hauteur : 0,60 à 1,50 m.
    plantation : au jardin au printemps.
    multiplication : par semis à 24°C au printemps après avoir fait tremper les graines durant 24 h dans de l'eau tiède, scarifier avant de planter dans un terreau pour semis. Pour la levée des graines, compter environ 3 semaines. Parviennent à maturité sexuelle entre 3 et 20 ans, à ce moment là vous saurez peut être différencier les mâles des femelles à la forme des cône chez les femelles, il plus grand plus large est ovoïde au bout d'un court pédoncule, les mâles sont regroupées à plusieurs cônes ovoïdes à cylindrique de 7 à 15 cm. Les sujets mâles auraient une plus grande longévité.
    sol : de préférence un mélange sablonneux riche, frais, drainé, humifère.
    emplacement : soleil lèger, mi-ombre (lumière légèrement tamisée dans le cas d'une culture en serre ou à l'intérieur.
    zone : 10 - 11 température idéale de 25,3 ° C, ailleurs dans des potées que l'on rentre l'hiver.
    origine : est du Mexique, endémique au centre-sud l'état côtier de Veracruz* dans la région de La Antigua dans les plaines, les dunes côtières et les palmeraies le long de la mer. Il est en voie de disparition, figure sur la liste de protection des espèces menacées du Mexique et celle du Cites depuis 2008.
    entretien : en serre prendre soin de laisser sècher entre 2 arrosages mais pas longtemps.
    NB : son nom Zamia  vient du latin 'zamiae' un nom que Pline donnait aux pommes de pin qui se sont corrompues sur l'arbre, et qu'il en faut détacher, pour éviter qu'elles gâtent les pommes de pin voisines*, et qui ne sont pas encore mûres (1765 - Encyclopédie de Diderot et d'Alembert) une altération de 'azaniae', Azanie est une région de l'Afrique orientale, son nom spécifique furfuracea  vient du latin 'furfuraceus' qui vient de 'furfur, -uris' qui signifie pellicule, recouvertes ou composées de fines squames poudreuses, un terme utilisé également en médecine concernant des lésions et les desquamations.
    Du point de vue botanique, le zamier est un intermédiaire entre une fougère et un palmier, c'est un préspermaphyte (comme le Ginkgo biloba), classe des cycadalles.
    Ce genre comprend 35 espèces à court caudex, stipe ou tige souterraine, originaires des zones tropicales et subtropicales du globe, majoritairement d'Amérique centrale, Amérique du Sud, ainsi qu'en Afrique, en Australie et une seule espèce en Floride zamia floridiana dont les indiens récoltaient l'amidon comestible contenu dans la moëlle des tiges et dans les graines toujours en prenant soin d'éliminer auparavant les glucosides toxiques qu'elles contiennent.
    Un grand nombre d'entre elles sont cultivées comme plantes d'ornement dans les jardins au climat chaud, ailleurs comme plantes d'intérieur.
    Les croisements les plus fréquents se font entre Zamia furfuracea et Zamia spartea.
    Quelques autres espèces :
    Zamia pumila L., synonymes Zamia floridana A.DC., Zamia integrifolia Aiton et Zamia debilis L.f., hauteur 1,2 m.
    Autres genres de Cycadaceae présentes dans l'Encyclopédie :
    Zamia furfuracea fructification Ceratozamia mexicana  Brongn., consulter sa fiche.
    Cycas revoluta Thunb., Sagou du Japon, Sagoutier, consulter sa fiche.
    Dioon edule  Lindl., Dionne comestible, consulter la fiche.
    Encephalartos hildebrandtii  A. Br. & Bouché, Encéphalartos de Hildebrandt, consulter sa fiche.
    Encephalartos horridus  (Jacq.) Lehm, Encéphalartos cornu, consulter sa fiche.
    Découvrir un feuillage semblable chez Zamioculcas zamiifolia.

    Consulter le dossier sur les Palmiers & cycas.

    Annotations :
    *Ait., abréviation botanique pour William Townsend Aiton (1731-1793) jardinier-botaniste écossais qui œuvre au jardin de Chelsea avant d'être chargé en 1759 par la princesse de Galles (Augusta de Saxe-Gotha-Altenburg) (1719-1772) de gérer les collections, d'introduire de nouvelles espèces et développer le jardin exotique de Kew House, date qui correspond à la fondation des Jardins botaniques royaux de Kew.
    Il est l'auteur du célébrissime 'Hortus Kewensis a catalogue of the plants cultivated in the Royal botanic garden at Kew' en 3 volumes, impr. Georges Nicol - 1789 (le volume 3 est consultable en ligne sur books.google.fr).
    *pommes de pin voisines, il s'agit plus précisément des pignons.
    *Veracruz, climat tropical chaud avec des pluies abondantes de type mousson, de la fin mai jusqu'au début novembre, taux d'humidité moyenne 79%, en hiver température minimale de 16,4 ° C maximale entre 25 et 27 ° C.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.




compteur de visites gratuit