Amelanchier ovalis - Amélanchier à feuilles ovales
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Amelanchier rotundifolia 'Helvetia'
    Christine Reymond ©
    Nom commun : Amélanchier commun, Amélanchier à feuilles ovales, Berlette, en provençal Amelanquier au Moyen Âge c'était l'Arbre-aux-oiseaux, nommé par les anglophones 'Snowy Mespilus, Dwarf Garden Serviceberry', en allemanf 'Gewöhnliche Felsenbirne (Poire commune).
    Nom latin : Amelanchier ovalis  Medik.*, synonymes Amelanchier vulgaris  Moench.*, Amelanchier rotundifolia  (Lam.) Dum.Cours., Amelanchier ovalis  Vollm., Amelanchier amelanchier  H.Karst., Aronia amelanchier  (L.) Rchb., Aronia amelanchier  Dumort., Aronia rotundifolia  (Lam.) Pers., Aronia rupestris  (Bluff & Fingerh.) Rehder, Crataegus amelanchier  (L.) Desf., Crataegus rotundifolia  Lam., Pyrenia amelanchier  Clairv., < I>Pyrus amelanchier  (L.) L.f., Sorbus amelanchier  (L.) Crantz, Amelanchier vulgaris var. genuina  Rouy & E.G.Camus et 7 noms non résolus.
    famille : Rosaceae.
    catégorie : arbuste fruitier xérophile à l'enracinement profond et étalé, chez les vieux sujets l'écrce est .
    port : gros buisson élancé, peut avoir des troncs multiples.
    feuillage : caduc, glabre, coriace, vert mat, revers tomenteux blanc pour les jeunes feuilles. Sur des rameaux grisâtres, feuilles à base arrondie de 2,5 à 4 cm de long, alternes, simples, ovales à elliptiques, légèrement pointues, finement dentées. Les jeunes feuilles sont pubescentes, teintées de rose, virant au rouge écarlate et à l'orange à l'automne.
    floraison : au printemps (avril-mai), en petits bouquets plumeuses et parfumées, nectarifères visitées par les abeilles. Fleurs à 5 longs pétales obovales étroits légèrement laineux sur le revers, 5 carpelles et 5 styles, calice à 5 dents.
    couleur : blanc pur vers la base tirant sur le jaune, bouquet d'étamines jaune, calice vert chartreux, boutons florales légèrement lavé de rose.
    fruits : bleu foncé à noir, des amélanches globuleuses juteuses et sucrées de 8 à 10 mm en été, à loge compartimentée (3-5), rouge à noir bleuté contenant une à deux graines réniformes ocrées, convoitées par les oiseaux. Appelées aussi amélanches et petites poires au Canada.
    croissance : lente au début, le plus lent du genre.
    hauteur : 2 - 4 m idem pour l'étalement.
    plantation : fin de l'été début de l'automne, ou en hiver.
    multiplication : par semis au printemps, par division des touffes en hiver, par bouturage aérienne et par greffage courant mars.
    sol :modérément acide une prédilection pour les sols calcaires, sec et caillouteux.
    emplacement : soleil.
    zone :5 - 9, n'aime pas le salage et pour la pollution atmosphérique les avis sont partagés.
    origine : en zone de basse montagne dans les stations rocheuses, sur les coteaux secs et rocailleux de l'Europe méridionale, Europe méridionale et centrale, Afrique du Nord présent en Algérie, Tunisie et Maroc septentrional jusqu'à 3500 m d'altitude, présent au sud-est de la France des Pyrénées, Massif central jusqu'aux Hautes Alpes, dans les Vosges et en Corse.
    C'est une espèce protégée en Ile-de-France, Limousin, Lorraine, et Dordogne.
    entretien : supporte très bien la taille.
    maladies et ravageurs : peut être sujet à la tavelure et aux taches foliaires.
    NB : son nom Amélanchier vient du provençal amelanquier qui dérive du gaulois amelanco qui désigne l'amélanche, issu du gaulois aball-inca qui signifie petite pomme. Introduit dans les jardins d'Europe vers 1596 notamment dans les vergers médiévaux.
    Il entre aisément dans la composition de haies libres ou en sujet isolé, au feuillage étincelant à l'automne.
    Propriétés et utilisations :
    Les amélanches juteuses et sucrées sont très riches en vitamine C elles peuvent être consommées crues, mais elles sont meilleurs cuites sous forme de confitures, compotes, gelées, sirops et tartes ou entrer dans la fabrication d'un vin et de cidre, elles peuvent également être surgelées ou séchées comme le raisin. Le feuillage sert de fourrage ligneux pour les bovins, ovins et les caprins.
    Ce genre comprend environ 25 espèces d'arbustes ou arbres caducs auto-fertiles, originaires en grande partie d'Amérique du Nord, une en Asie et deux en Europe. Leurs jeunes feuilles sont toutes pubescentes.
    Parmi les cultivars, citons :.
    Amelanches - Amelanchier ovalis 'Edelweiss', 3 à 4 m de hauteur, feuillage vert foncé, laineux pour les jeunes feuilles, virant à l'automne dans les tons d'orange, rouge et jaune, amélanches de couleur aubergine presque noire, floraison blanche, calice lavé de rose.
    - Amelanchier rotundifolia 'Helvetia' photo haut de page.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Amelanchier alnifolia  Nutt., synonyme Amelanchier florida Lindl., Saskatoon Serviceberry, consulter sa fiche.
    - Amelanchier canadensis  Hort., synonyme Amelanchier arborea  (A. Michaux) Fernald, consulter sa fiche.
    - Amelanchier laevis  Wiegand, Amélanchier de Wiegand, Amélanchier lisse, consulter sa fiche.
    - Amelanchier lamarckii  Schroeder, Amélanchier de Lamarck, consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces :
    - Amelanchier asiatica Siebold & Zuccarini) Walpers, originaire de l'Asie dont la Chine, et la Corée, Japon, feuilles ovales, à base arrondie, pointues, dentées, virant à l'orange-rouge en automne. Fleurs en longues grappes (5 - 6c m ), zones 4 - 9.
    - Amelanchier gracilis Heller.
    - Amelanchier humilis Wiegand, synonyme Amelanchier huronensis Wiegand originaire du centre-nord et nord-est des États-Unis et du centre du Canada où il est connu sous le nom de 'Low shadbush, Juneberry, Low shadblow' et à l'ouest du Québec 'Poires sauvages' à l'aspect buissonnant ne dépassant guère 1.20m, floraison printanière blanche, petites poires violacées presque noires, il faut savoir qu'il est stolonifère.
    - Amelanchier sanguinea( Pursh) DC., l'Amélanchier sanguin, originaire du sud-est du Canada où il est aussi nommé Petites poires, en Amérique du Nord c'est 'Red-twigged shadbush, Huron serviceberry, roundleaf Juneberry', un arbuste de 2 à 7 m que l'on rencontre le long des cours d'eau dans les gravières et savanes sablonneuses ou tourbières en marge des les bords des forêts de conifères et de feuillus ( chêne, érable rouge tremble et pin gris* ) , au port érigé aux feuilles elliptiques-oblongues, d'un vert foncé, à la fin du printemps floraison blanche, tolère le calcaire et des températures avoisinants -25°C.
    - Amelanchier spicata (Lam.) K.Koch, synonyme Amelanchier stolonifera Wieg., originaire d'Amérique du Nord. Feuilles ovales, base arrondie, à courte pointe, finement dentée, jeunes feuilles duvet blanchâtre sur le revers, fleurs blanches en grappes fournies en mai-juin, suivies de baies d'un bleu noirâtre, zones 4 - 9.

    Annotations :
    *Medik., abréviation botanique pour le médecin-botaniste allemand Friedrich Kasimir Medikus (1736-1808), fut directeur des jardins de Schwetzingen et de Mannheim, on lui doit de nombreux travaux sur les Apocynées, Asclépiadées et Malvacées et sur les champignons.
    Il fait paraître en 1771, l'Index plantarum Horti electoralis Manhemiensis', en 1786 'Theodora speciosa ein neues Pflanzengeschlecht' BNf Gallica puis entre autre 'Philosophische Botanik mit kritischen Bemerkungen' (Botanique philosophique avec des remarques critiques) édité en allemand (1789 -Mannheim), consultable à la BNf Gallica et pour finir en 1800 un Essai sur la culture des végétaux exotiques, qui renferme, en outre, un catalogue de tous ses travaux.
    *Moench., abréviation botanique, pour le botaniste allemand Conrad Moench (1744-1805), durant toute sa vie il enseigne à l'Université protestante de Marbourg ( Hesse- Allemagne ), il est en total désaccord avec Linné à propos de la classification des plantes. On lui doit des ouvrages sur la systématique. Un petit genre de 3 espèces présentes au sud de l'Europe, lui est dédié Moenchia (Caryophyllaceae) par un autre opposant à Linné, le médecin botaniste allemand F.K. Medicus (1736-1808), ainsi qu'à une douzaine d'espèces spécifiques sous la forme moenchii, moenchia, moenchiana.
    *pin gris c'est le Pinus banksiana originaire des forêts boréales et de l'est des Montagnes Rocheuses où il est nommé Jack pine.
    nmauric© 07.07/2000 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.

Amelanchier rotondifolia Edelweiss