Lagerstroemia indica  - Lilas des Indes
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Lilas des Indes, Lilas d'été, nommé par les anglophones 'Crape myrtle' (Myrte de crêpe), photo Jardin botanique de Montpellier.
    Nom latin : Lagerstroemia indica  L.*, synonymes Lagerstroemia chinensis  Lam., Lagerstroemia elegans  Wallich ex Paxton.
    famille : Lythraceae.
    catégorie : arbuste.
    port : étalé à couronne arrondie. tronc lisse à écorce beige - gris avec des marques brun-rouge.
    feuillage : caduc, vert sombre lustré, devenant jaune rougeâtre à l'automne. Feuilles coriaces subsessiles, opposées, entières, ovales se termiant en pointe. Rameaux quadrangulaires.
    floraison : fin de l'été-automne (juillet-septembre), très longue floraison, sur les pousses de l'année, panicule (10-20 cm) de petites fleurs à fin pédicelle regroupées en racème : 6 pétales froissés, effrangés au bord ondulé. Nombreuses étamines.
    couleur : rose, mauve, blanc.
    croissance : rapide.
    hauteur : 2 à 8 m.
    plantation : automne ou printemps.
    multiplication : par semis (difficile car peu de graines sont fertiles) ou bouturage au printemps de rameaux semi-ligneux, marcottage. A savoir qu'un plant issu de semis ne fleurit qu'au bout de 3-5 ans.
    sol : préférence pour des sols légèrement acide, riche, frais et surtout bien drainé.
    emplacement : soleil, à l'abri du vent. Ne supporte pas le sel.
    zone : Chine, Corée.
    origine : 6-11.
    entretien : éventuellement tailler les fortes pousses de l'année en fin d'hiver. Arroser régulièrement les deux premières années, attention en cas de forte sécheresse il perdra toute ses feuilles.
    maladies et parasites : sensible à l'oïdium et la rouille.
    NB : il existe un autre arbre appelé Lilas des Indes, le Melia azedarach  qui est un arbre sacré. Le véritable Lagerstroemia indica  se trouve rarement dans le commerce, la plupart du temps ce sont des hybrides ou des cultivars issus de croisements entre plusieurs variétés, bien souvent entre Lagerstroemia indica  et Lagerstroemia speciosa  ou Lagerstroemia indica  et Lagerstroemia fauriei .
    Ce genre est dédié par Carl von Linné* à son ami suédois Magnus Von Lagerström (1696-1759), Directeur de la Compagnie suédoise des Indes orientales, botaniste et collectionneur de plantes qui lui adressait régulièrement des spécimens de la flore indienne.
    Introduit pour la première fois en Europe au 18 éme siècle en Angleterre vers 1740, en France bien plus tard.
    Idéal pour être utilisé en sujet isolé, en arrière plan dans les massifs arbustifs ou encore entrer dans la composition de haies libres en quinconce.
    Ce genre comprend une cinquantaine d'espèces d'arbustes ou arbres caducs ou persistants, Ils sont presque tous originaires d'Asie méridionale et occidentale en zones humides et quelques uns d'Australie, Nouvelle Guinée, Madagascar et Philippines.
    Propriétés et utilisations :
    Utilisé dans la pharmacopée indienne pour ses propriétés médicinales : purgative, énergique et l' écorce est fébrifuge, stimulante.
    Autre espèce et cultivars présents dans l'Encyclopédie :
    Lagerstroemia speciosa  Pers., Lilas des Indes splendide, consulter la fiche fiche.
    Lagerstroemia indica  'Dallas Red', consulter sa fiche.
    Lagerstroemia indica  'Natchez', consulter sa fiche.
    Lagerstroemia indica  'Seminole', consulter sa fiche.
    Lagerstroemia indica  'Souvenir d'Hubert', consulter sa fiche.

    Annotations :
    *L. Abréviation botanique officielle pour Carl von Linné auparavant Carl Linnæus (1707-1778), médecin, botaniste-naturaliste suédois, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    ® par la Société des Gens de Lettres - nmauric© 04.02.2002 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.

 fin juillet

un compteur pour votre site