Campsis radicans - Bignone, Jasmin de Virginie
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Bignone de Virginie, Bignone commune, Jasmin de Virginie, Jasmin trompette,nommé par les anglophones 'Trumpet creeper' 'Crimson Trumpet Vine'
    Nom latin : Campsis radicans  (L.) Seem.*, synonymes Tecoma radicans  (L.) Juss., Bignonia radicans 
    famille : Bignoniaceae.
    catégorie : vigoureux arbuste à souche ligneuse souple dont l'écorce marron clair se desquame en lanières, les rameaux sont pourvus de courtes racines crampons au niveau des paires de feuilles, qui lui permettent de s'accrocher à presque tous les supports rugueux.
    port : grimpant ou dressé, formant une touffe arrondie.
    feuillage : caduc, vert franc à vert foncé revers plus pâle, glauque, nervures saillantes plus claires, à marge en dents de scie. Feuilles opposées, imparipennées 7 à 11 folioles lancéolées.
    floraison : longue de l'été à l'automne , nectarifère, visitée par les fourmis abeilles et les colibris. Panicules de fleurs en trompette à longue calice tubulaire, épais à 5 lobes aigus, un long style saillant restant en place après la chute des fleurs, 4 étamines courbées et plaquées par paire contre la partie tubulaire. Chaque paire est composée d'une étamine plus courte. Anthères bifides.
    couleur : orange clair, saumonné, mandarine, citrouille dans différents tons suivant l'origine, parfois la marge est jaune, veines de la corolle plus foncées.
    fruits : épaisses gousses déhiscentes contenant de fort nombreuses fines et plates graines ailées, dispersèes par le vent. Elles demeurent longtemps en place
    croissance : moyenne.
    hauteur : 5 - 10 m en tout sens.
    plantation : à l'automne ou au printemps selon climat en prenant soin d'immerger la motte dans un seau d'eau jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de remonter de bulles.
    multiplication : par bouturage (juillet) de tiges semi-aoûtées pouvant être pourvues de racines aériennes, marcottage, prélèvement de rejets ou par greffage pour la multiplication des cultivars. La première floraison peut se faire attendre 3-4 ans et plus pour les rejets.
    sol : ordinaire et bien drainé.
    emplacement : soleil, mi-ombre une partie de la journée, à l'abri des vents violents pour préserver la floraison et à bonne distance des arbres pour qu'il n'y ai pas de concurrence au niveau du développement du système racinaire et pour lui réserver l'eau et les nutriments présents dans le sol. loin des gazons où vous verrez des apports d'engrais azoté qui auront un impact sur sa floraison.
    zone : 10 - 12, tolère aisément - 15°c pour les tiges et - 20°C la souche. Une fois installée bonne résistance à la sécheresse.
    origine : Missouri, Texas, Virginie, le sud-est des États-Unis dans les zones boisées, elle y est considérer comme une adventice.
    entretien : il est parfois nécessaire de tuteurer et palisser certaines tiges au début. N'oubliez pas de l'arroser régulièrement les premières années et prévoir un paillage au pied.
    A la fin de l'hiver ou au début du printemps, supprimer les bois morts, effectuer une taille des pousses de l'année à deux ou trois yeux.
    maladies et parasites : visitée par les fourmis, les pucerons, peut être sujette aux aleurodes, cochenilles farineuses et metcalfa pruinosa. Sensible à l'oïdium et aux taches foliaires
    NB : Son nom Campsis  vient du grec 'kampsis', qui signifie courbé faisant allusion à la forme de ses étamines et son nom spécifique radicans  vient du latin 'radix, radicis' qui signifie racine, émettant des racines sur les tiges. Elle fut très tôt introduite en Europe, en 1640.
    Ce genre ne comprend que deux espèces, cette américaine et une autre originaire de Chine et du Japon Campsis grandiflora  (Thunberg) Schumann.
    Attention sa sève est irritante pour la peau.
    Parmi les cultivars, citons:
    Campsis radicans  'Apricot', aux fleurs d'un jaune-orange.
    Campsis radicans  'Atropurpurea' et 'Atrosanguinea', à grandes fleurs rouges.
    Campsis radicans  'Brother Ariel' aux fleurs d'un orange clair virant au rose selon le temps.
    Campsis radicans  'Balboa Sunset®', commercialisée aussi sous 'Monbal', 1998, obtention californienne de Andrew Proud suite à une découverte de l'espèce type en Californie sur l'île de Balboa, aux longues et étroites fleurs (± 12 cm) dressées de couleur rouge tirant sur le garance velouté, serait plus rustique donné pour zones 4 - 11, floraison précoce dés la fin du printemps.
    Campsis radicans  'Crimson Trumpet', se distingue par un feuillage d'un vert foncé et des fleurs d'un rouge foncé à l'aspect velouté.
    Campsis radicans  'Flamenco', aux fleurs d'un orange-rouge brillant.
    Campsis radicans  'Flava' ou 'Yellow Trumpet', aux nombreuses larges fleurs d'un jaune pâle, photo du bas.
    Campsis radicans  'Florid, aux fleurs rouges.
    Campsis radicans  'Gamecock', aux fleurs d'un rouge soutenu à l'aspect velouté.
    Campsis radicans  'Indian summer', aux fleurs d'un orange-saumonné.
    Campsis radicans  'Jersey Peach', aux fleurs comme son nom l'indique de couleur pêche.
    Campsis radicans  'Judy' feuillage d'un vert plus acide, aux fleurs étroites d'un jaune pâle (fleurs de courgette) à gorge tirant sur l'orange veiné de stries plus foncées.
    Campsis radicans  'Mayday', aux fleurs d'un rouge cerise.
    Campsis radicans  'Minnesota Red', aux fleurs d'un rouge assez foncé.
    Campsis radicans  'Minor', aux fleurs assez courtes d'un beau rouge carmin.
    Campsis radicans  'Oconee' , aux larges fleurs d'un éclatant rouge.
    Campsis radicans  'Praecox', à floraison précoce dès la mi-printemps de couleur rouge.
    Campsis radicans  'Red Flame', aux fleurs.
    Campsis radicans  'Red Sunset', très florifère de couleur rouge.
    Campsis radicans  'Southern Belle', aux feuilles et aux fleurs rouges plus petites que celles de l'espèce type.
    Campsis radicans  'Speciosa', développement broussailleux, se différencie par des fleurs plus petites d'un rouge-orange, il existe une forme Lutea' aux fleurs jaunes et 'Rubra' aux fleurs rouges.
    Campsis radicans  'Stromboli', aux grappes de fleurs plus nombreuses d'un rougee-orangé, peut refleurir à l'automne.
    Campsis radicans  'Summer Snowfall', donné pour synonyme de 'Takarazuka Variegated' aux leurs rouge-orange, les feuilles sont irrégulièrement tachetées de blanc.
    Campsis radicans  'Tango', une sélection des Pays-Bas à croissance lente (3 m en trois ans) aux fleurs rouge corail, feuillage brillant.
    Campsis radicans  'Tifton' aux fleurs rouge-orange à rouge.
    Campsis radicans  'Variegata' se distingue par son feuillage panaché.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Campsis grandiflora  (Thunb.) Loisel,Bignone de Chine, consulter sa fiche.
    Campsis x tagliabuana 'Mme Galen' consulter sa fiche.

    Liste des autres espèces de plantes grimpantes présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *Seem. abréviation botanique pour le botaniste- naturaliste allemand Berthold Carl Seemann (1825-1871) qui oeuvre pour le compte de la RHS, séjourne en 1859 et 61 aux îles Fidji, publie Flora Vitiensis (10 volumes de 1865 à 1873 avec 100 planches illustrées par Walter Hood Fitch (1817-1892), lui dédie 25 autres espèces dont un Hibiscus, Disemma  et Passiflora, Gardenia, Freycinetia, Elaeocarpus, Ardisia, Ficus, Croton, Ixora et Kentia .
    - nmauric© 02.01.2001- ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site