Amsonia tabernaemontana  - Amsonie bleue, Étoile bleue
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Amsonie bleue, Étoile bleue, Amsonie Tabernémontane, Amsonie à larges feuilles, nommée par les anglophones 'Willow-leaf bluestar', 'Blue star', 'Eastern blue star' ou 'Blue dogbane'.
    Nom latin : Amsonia tabernaemontana  Walter.
    famille : Apocynaceae.
    catégorie : vivace herbacée à tiges contenant un suc laiteux.
    port : touffe dressée légèrement évasée.
    feuillage : 'caduc', vert clair à moyen virant au jaune à l'automne, nervure médiane d'un vert jaunâtre, revers nervures saillantes, lime plus clair et glauque. Feuilles alternes, longues (+ ou - 15cm) lancéolées.
    floraison : du printemps à l'été (mai-juillet selon climat). En cime, bouquets axillaires de petites fleurs tubulaires étoilées poilus sur le revers, à 5 lobes étroits lancéolés, calice bleu vert poilu et pédoncule d'un bleu violet. Les boutons floraux hérissés de poils blancs sont vrillés comme chez les autres apocynécées, comme par exemple chez le thevetia et le laurier-rose
    couleur : bleu pâle à bleu ciel ligne médiane du pétale bleu plus foncé centre et gorge blanche lavé de blanc verdâtre cerné de poils blancs.
    croissance : petites gousses déhiscentes contenant des petites graines ailées.
    croissance : moyenne, car franchement, elle est assez lente à s'établir.
    hauteur : 0.60 à 0.90m.
    plantation : printemps ou automne compter 6 plants au m².
    multiplication : semis en prenant soin de les conserver auparavant au frais, division des touffes, bouturage des tiges au printemps
    sol : ordinaire, pas trop riche bien drainé, mais frais et humide.
    emplacement : soleil ou mi-ombre.
    zone : 3/4 - 9, tolère aisément -20°C.
    origine : dans les sous-bois en milieux humides à l'est des États-Unis (du Texas au Massachusetts, Kansas, Missouri, Illinois, Indiana, Ohio, Pennsylvanie), dans l'état de New-York et les états limitrophes.
    entretien : sans.
    NB : Même sans fleur, l'amsonie plaît par son attrayant feuillage étroit, elle entre dans la composition de bouquet.
    Son nom Amsonia  lui a été donné en souvenir du médecin virginien Charles Amson (1730-1787), son nom spécifique tabernaemontana  est le nom d'un autre genre de la famille des Apocynacées, originaire des tropiques comprenant une centaine d'espèces à sève laiteuse, au feuillage coriace vert foncé rappelant celui des gardenia  aux fleurs blanches pour certaines d'entre elles à corolle hélicoïdale rappelant celle du trachelospermum jasminoïdes  (Faux-jasmin).
    Parmi les sous-espèces et cultivars, citons :
    Amsonia tabernaemontana  'Montana' de plus petite taille 40 à 45cm de haut.
    Il existe trois sous espèce Amsonia tabernaemontana  Walter var. salicifolia  (Pursh) Woodson,
    Amsonia tabernaemontana  Walter var. gattingeri  Woodson et Amsonia tabernaemontana  Walter var. salicifolia  (Pursh) Woodson endémique au Kentucky, zone de rusticité 3-9.
    Amsonia x   'Blue Ice' issu de croisement avec Amsonia tabernaemontana  au feuillage large elliptique, floraison tout est dans son nom, zone de rusticité 5-9.
    Amsonia x   'Seaford Skies' issu de croisement entre Amsonia tabernaemontana  et Amsonia hubrichtii , feuillage fin virant au jaune d'or à l'automne, courant avril-mai floraison bleue comme le ciel de Seaford, zone de rusticité 5-9.
    Ce genre ne comprend qu'une vingtaines d'espèces de vivaces herbacées, vivaces arbustives et arbustes, originaires principalement de l'est de l'Amérique du Nord (16 espèces), du sud de l'Europe, de l'Asie Mineure et du Japon.
    L'étoile bleue est la vivace idéale pour entrer dans la composition de bordures, plates-bandes, mixed-borders ou massifs notamment dans les rocailles et les sous-bois. Elle s'utilise dans la composition de bouquets.
    Amsonia hubrichtii  Woodson, nommée 'Arkansas blue star', Hubricht's Bluestar' ou 'Threadleaf bluestar', originaire du middle-west des États-Unis, dans les plaines de l'Oklahoma et de l'Arkansas présente aussi au Missouri, recherchée pour son feuillage coloré à l'automne, touffe dressée de 70 à 90 cm de haut, évasée Ø 60 à 75cm se distingue par un feuillage vert tendre plus étroit et fin, virant au jaune beurre à jaune lavé d'orangé à l'automne, sa floraison (mai-août) me fait penser au bleu de Delft (faïence), un contraste entre le bleu céruléen pâle des fleurs étoilées et les boutons d'un bleu turquin à bleu acier. Sol ordinaire mais bien drainé.
    Autres espèces du genre
    Amsonia ciliata  Walter, Amsonie frangée, nommée par les anglophones 'Fringed bluestar', originiare du sud-est des États-Unis (Texas, Oklahoma, Arkansas, Missouri, Floride, Alabama, Géorgie et les 2 Caroline, genre dnt il existe localement 3 sous espèces Amsonia ciliata Walter var. ciliata  , ciliata var.tenuifolia  Woodson et Amsonia ciliata var. texana  J.M.Coult., feuillage très fin, lui donnant un aspect plumeux virant au jaune à l'automne, il existe des cultivars tel que 'Spring Sky' d'un bleu très pâle, feuillage virant à l'automne au jaune d'or puis au bronze doré.
    Amsonia fugatei  S.P. McLaughlin, nommée par les anglophones 'San Antonio bluestar'.
    Amsonia grandiflora  Alexander, nommée par les anglophones 'Arizona bluesta'.
    Amsonia hubrichtii  Woodson, nommée par les anglophones 'Hubricht's bluestar'.
    Amsonia illustris  Woodson, nommée par les anglophones 'Ozark bluestar'.
    Amsonia jonesii  Woodson, nommée par les anglophones 'Jones' bluestar'.
    Amsonia kearneyana  Woodson, nommée par les anglophones 'Kearney's bluestar'.
    Amsonia longiflora  Torr., nommée par les anglophones 'Tubular bluestar'.
    Amsonia ludoviciana  Vail, nommée par les anglophones 'Louisiana bluestar' se distingue par une floraison plus abondante et plus précoce que les autres, et un feuillage légèrement feutré.
    Amsonia orientalis  Decne, autrefois nommée Rhazya* orientalis  (Decne.) A. DC, Amsonie orientale, nommée par les anglophones 'European Bluestar', endémique en danger de l'extrémité sud de la péninsule balkanique ( semble avoir disparue du nord de la Gréce, en voie d'extinction au nord-ouest de l'Anatolie en Turquie dans les provinces de Balikesir et Bursa à cause de l'urbanistation), elle se distingue des autres par sa floraison courant juin/juillet d'un bleu-violet soutenu (rappelant celui des Vinca minor ). Une espèce importante pour les scientifiques car elle a des propriétés anticancéreuses et antimicrobiennes reconnues.
    Amsonia palmeri  A. Gray, nommée par les anglophones 'Palmer's bluestar'.
    Amsonia peeblesii  Woodson, nommée par les anglophones 'Peebles' bluestar'.
    Amsonia repens  Shinners, nommée par les anglophones 'Creeping bluestar'.
    Amsonia rigida  Shuttlw. ex Small, nommée par les anglophones 'Stiff bluestar'.
    Amsonia tharpii  Woodson, nommée par les anglophones 'Feltleaf bluestar'.
    Amsonia tomentosa  Torr. & Frém., synonyme Amsonia eastwoodiana  nommé par les anglophones 'Woolly bluestar, originaire de Californie, présente dans le sud-ouest des États-Unis dont le Colorado, en zone semi-désertique, et deux sous-espèces stenophylla  et tomentosa , touffe large évasée au feuillage tomenteux argenté, fleurs étoilées à larges lobes d'un blanc bleu-violet.

    Annotations
    *Rhazya  (1835) un genre originaire de l'Asie Mineure et de la péninsule balkanique, composé de 4 espèces (greissii, stricta, thracica  + orientalis), dédié au célèbre médecin (chirurgien) et philosophe perse connu sous Al Razi (865-925) de son vrai nom Abu Bakr Mohammad Ibn Zacariya Al Razi, a qui l'on doit de nombreux traités de médecine dont certains d'entre eux furent traduits en latin comme le Kitab al-Hawi fi al-Tibb.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site